Hamish MacBeth dans : Qui franchit la ligne jaune [Tome 5]

 

M. C. Beaton

résumé avis critique photo couverture titre proverbial proverbe dans le titre résumé avis

Divertissant mais...

Vous ne pouvez pas être surpris de voir un roman de la série Hamish MacBeth sur ce blog. Depuis quelques temps, je vous saoule j'écris de nombreuses chroniques au propos de cette série de cosy mystery et comme vous le voyez on repart aujourd'hui avec mon avis sur le tome 5.
 
Le cosy mystery commence avec Priscilla qui se morfond. Celle qui est plus ou moins amoureuse de Hamish sans se l'avouer, se rend compte qu'Hamish lui manque.
Eh oui, le policier a été envoyé dans une ville sous prétexte que le village où il habitait ne recelait pas assez de crimes. 
Priscilla a, alors, une drôle d'idée dont elle fait part lors d'une réunion : inventer des crimes pour qu'Hamish revienne. 
Ainsi, la professeur du village va prétendre avoir trouvé de la drogue dans sa classe, une villageoise va déclarer des vols imaginaires... vous comprenez l'idée.
Et, aussi saugrenue soit-elle, cette idée marche !
Eh oui, Hamish est renvoyé dans son village chéri où il découvre qu'une nouvelle habitante et sa nièce y sont arrivées. 
La nouvelle habitante s'appelle Maggie Baird. Elle est très riche et aime rabrouer sa nièce en toutes occasions. 
Et, Maggie a, comme Priscilla, de drôles d'idées. 
Ainsi, lorsqu'elle décide de se remarier, Maggie se dit qu'inviter quatre ex-petits amis sous son toit est une excellente idée. 
Au vue de la tournure que les évènements vont prendre, cela va s'avérer être une idée calamiteuse. Mais qui aurait pu penser le contraire ?
Cette fois, le crime qu'Hamish va devoir résoudre est bien réel et en le résolvant il va nous montrer qu'il est bien de retour.

Comme toujours, j'ai pris plaisir à retrouver les personnages principaux de cette série.
Hamish MacBeth me fait toujours autant rire et j'aime beaucoup suivre ses aventures.
Cependant, je trouve que le roman souffre d'un manque de rythme flagrant. Il faut dire que le crime a lieu vers la moitié du roman et qu'en attendant que ce crime arrive enfin, on découvre des personnages secondaires assez peu intéressants et pour certains complètement antipathiques. 
Il faut aussi dire que ceux, qui ont lu la quatrième de couverture, connaissent déjà la victime du crime et que cela enlève donc la "surprise".
Les longueurs du début de livre m'ont vraiment lassée et j'ai eu un peu plus de mal qu'à l'accoutumée de rentrer dans l'histoire. 
Heureusement, Hamish est un personnage que j'aime beaucoup et je n'ai, donc, pas abandonné ma lecture mais je pense que j'aurais pu le faire si je connaissais pas déjà les personnages.
De même, la fin du livre et lé résolution du meurtre m'a laissé froide tant elle est tirée par les cheveux.

Vous le comprenez, donc, même si j'ai aimé retrouver les personnages de cette série, je trouve que ce livre est beaucoup moins bien que d'autres.
Mais aucune inquiétude à avoir : je continuerai tout de même cette série !



Mon avis sur les autres tomes de la série :
Bourreau des cœurs : Tome 10
 
Et si vous voulez lire Agatha Raisin :
Un Noël presque parfait : Tome 18
La kermesse fatale : Tome 19


Commentaires

  1. Je n'ai jamais lu ce genre de roman mais il faut vraiment que je me lance ^^ !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui, vois si tu accroches en en prenant un. Il faut vraiment tester.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Sœurs de sable

Frangine

La saga des Cazalet : Nouveau départ [Tome IV]