Articles

Affichage des articles du septembre, 2021

Les tours de Barchester

Image
  Anthony Trollope Un joli roman Après avoir lu Le directeur , j'avais très envie de relire un livre d'Anthony Trollope. J'ai, donc, choisi un peu, par hasard, dans les rayonnages de ma bibliothèque Les tours de Barchester.   Dans ce livre, nous sommes dans l'Angleterre du XIXe siècle. Et, nous sommes en plein dans une querelle de clochers puisque les conservateurs et les réformateurs de l’Église se querellent.  Les pasteurs se livrent à de petites batailles rangées pour garder à la fois leurs cures et leurs partisans.  Nous avons, donc, dans cette petite ville anglaise un évèque qui se fait quasiment mener à la baguette par son épouse Mrs Proudie. Cette dernière est opposée à son chapelain Mr Slope, un homme pétri d'ambitions, un peu trop mielleux pour être honnête.  Nous avons aussi un archidiacre qui est totalement en accord avec Mrs Proudie, et une jolie veuve assez riche qui n'est autre que la belle-sœur de l'archidiacre et qui se fait courtiser par Mr

Zombillénium : La fille de l'air [Tome 4]

Image
  Arthur de Pins  Trop rapide Comme vous le voyez, je continue la série de bande dessinée Zombillénium. Eh oui, j'ai emprunté à la bibliothèque municipale que je fréquente le premier tome de la série, puis, le deuxième et le troisième et me voici au tome 4 : la fille de l'air.   Pour rappel, Zombillénium raconte l'histoire de vrais monstres qui travaillent dans un vrai parc d'attraction où ils jouent les faux monstres.  Eh oui, les humains ne doivent pas savoir que les diables, squelettes, vampires et autres sorcières existent vraiment.  Dans les tomes précédents, nous découvrions que le sous-sol du parc était un enfer où les monstres qui ne travaillent plus pour le parc sont au travaux forcés.  La petites sorcière stagiaire, Gretchen, est bien décidée à y faire sortir sa mère.  Et, pour cela, elle compte sur son amoureux Aurélien. Le propriétaire du parc est bien décidé, lui, à vendre son parc d'attraction. On se rappelle que, dans le tome précédent, le parc était

Les autres américains

Image
  Laila Lalami Très bon Les autres américains commence par un appel téléphonique. Cet appel c'est Nora qui le reçoit. Et, bien évidemment, elle n'aurait jamais imaginé recevoir un tel coup de téléphone.  On lui dit que son père, Driss est mort : victime d'un accident de la route.  Son père quittait le restaurant, dont il était le propriétaire et s'est fait percuter par une voiture. La voiture, elle, a continué son chemin... comme si de rien n'était. Nora, qui jusque là espérait vivre de sa musique, rejoint la petite ville dont elle était originaire et va n'avoir de cesse de se battre afin de connaitre l'identité du chauffard.  Peut-être faudrait-il maintenant préciser que Nora et son père sont d'origine marocaines et qu'ils subissent depuis les attentats du 11 septembre toutes sortes d'actes racistes.  Les autres américains est un roman choral où chaque personnage va nous partager son point de vue sur cette histoire.  Nora va nous faire part d

Le discours

Image
  Fabrice Caro Bien mais...   Le discours est un roman que j'avais très envie de lire depuis très longtemps. Preuve du succès de ce livre : il y avait beaucoup de réservations pour ce livre dans la bibliothèque municipale que je fréquente et j'ai, donc, sauté sur l'occasion lorsque je l'ai vu en livre de poche dans une librairie (même si je trouve que les livres de poche sont de plus en plus chers, ce qui est bien dommage).   J'avais lu auparavant, Broadway et une BD de Fabrice Caro et j'avais beaucoup aimé les deux. Je me suis, donc, plongée dans Le discours avec beaucoup d'enthousiasme.   Et, dès le début, j'ai retrouvé le Fabrice Caro que j'avais apprécié.  L'histoire commence par une demande faite au narrateur.  Son futur beau-frère lui demande de préparer et de faire un discours le jour du mariage entre lui et la sœur du narrateur. Il lui demande par ses mots : "cela lui ferait très plaisir".  Sauf que... Sauf que le narrateur, A

Ceux des îles

Image
  Vita Sackville-West  Un peu lent Je vous ai parlé de Vita Sackville-West à plusieurs reprises. Je vous ai parlé d'elle en tant que "personnages" lorsque j'ai lu des biographies parlant d' elle et de Virginia Woolf et je vous ai parlé d'elle en tant qu' auteure bien évidemment.  Vita Sackville-West est une écrivaine que j'ai appris à connaitre et que j'ai vraiment apprécié dans la quasi totalité des romans que j'ai lu d'elle.  J'aime beaucoup sa manière de dépeindre l'aristocratie et les relations humaines.  Je la trouve assez fine dans sa manière d'écrire et ces romans, généralement courts, sont toujours très bien vus. Ceux des îles fait un peu exception dans l’œuvre de Vita Sackville-West. Le roman est, en effet, beaucoup plus long que ceux que j'ai lu précédemment. Je précise que j'ai lu ce roman sans en connaitre l'histoire éditoriale qui est pourtant très intéressante. En effet, Vita Sackville-West avait dema

Le piège de la belle au bois dormant [Tome 3]

Image
  Mary Higgins Clark et Alafair Burke Un plaisir de retrouver Laurie Moran Laurie Moran produit une émission de télévision appelée Suspicion. Cette émission se propose de revenir sur des faits divers qui ont défrayé la chronique et d'essayer de trouver de nouveaux éléments afin que les personnes innocentes ne soient plus regardées avec suspicion. Cette fois, Laurie est surprise par l'appel d'une femme qui vient d'être libérée de ses quinze années de prison. Casey Carter, c'est le nom de cette femme, a été reconnu coupable du meurtre de son fiancé. Mais, pendant ces quinze longues années de détention, Casey avait une idée fixe : prouver son innocence.  A peine sortie de prison, elle a donc contacté Laurie. Elle veut que son cas soit le sujet de sa prochaine émission.  Et, on la comprend un peu, Casey est regardée par tous comme la folle furieuse qui a tué son fiancé par jalousie et les titres des journaux à scandales ne parlent déjà que de sa sortie de prison. Pour t

Zombillénium : Control freaks [Tome 3]

Image
  Arthur de Pins Toujours aussi divertissant ! Comme je vous le disais, la semaine dernière, j'apprécie de plus en plus cette bande dessinée Zombillénium. On entre de plus en plus dans la mythologie de ce parc d'attraction qui n'emploie que de vrais monstres entre ces murs. Ainsi, nous retrouvons Gretchen, la petite sorcière stagiaire, qui essaie de libérer sa mère de ce qu'on pourrait appeler l'enfer. Pendant ce temps, le directeur du parc reçoit un vampire qui vient contrôler le parc. Le directeur a prévenu ses employés et ces derniers savent tous qu'ils ne doivent pas faire de vagues. Seulement, le vampire Bohémond ne vient pas là pour faire du tricot ou pour contrôler que les employés se tiennent bien devant les clients. Bien au contraire... Bohémond veut, lui, que les monstres se servent dans les clients.  Comprenez qu'ils les mangent, qu'ils les tuent, qu'ils les mordent selon le mode préféré par chaque monstre. Encore une fois, j'ai beauco

A charge de revanche

Image
  Sophie Kinsella Mignon Fixie est du genre plutôt effacée, voire, réellement effacée. Elle travaille dans le magasin familial que son père a mis temps de coeur à construire et à monter.  Ce dernier étant décédé, depuis quelques années, Fixie y travaille avec sa mère. Sa mère qui a une main de fer dans un gant de velours.  Quel est le problème alors ? Après tout, Fixie est heureuse. Elle adore son travail. Et, elle adore sa mère.  Bon, il y a bien son frère qui a des id&es de grandeurs et qui veut que le magasin vende des produits de luxe et, en y pensant, il y a aussi sa soeur, un peu perchée, qui n'a de cesse de ne pas travailler dans le magasin et de vouloir prendre du temps pour elle. Sa soeur qui souhaiterait faire du magasin de produits de patisserie et de bricolage, un centre de yoga... Mais, comme je le disais, la mère de Fixie est toujours là pour stopper les ardeurs de ses deux enfants.  Seulement, lorsque la mère de Fixie a une attaque subite, Fixie va bien être obli

Hamish MacBeth dans : Rira bien qui rira le dernier [Tome 7]

Image
  M. C. Beaton Fait le job ! Je pense que vous n'êtes pas surpris de voir la chronique d'un Hamish MacBeth sur mon blog. Je vous écris, régulièrement, des billets à propos de ce cosy mystery et je suis, en général, enchantée par les livres mettant en scène notre policier écossais Hamish.   L'histoire débute avec une famille pas comme les autres et un patriarche lui aussi très singulier. Andrew Trent, c'est son nom riche et vieil homme, convie sa famille chez lui en leur disant qu'il va bientôt mourir et qu'il aimerait les voir une dernière fois.    Toute la famille : ses deux filles, son fils adoptif, son frère et le beau-fils de ce dernier arrivent presque en courant. Aucun des membres de la famille ne souhaite manquer cela.  Parce qu'aucun ne voudrait être rayé du testament de ce dernier.    Vous pensez que cette famille est sans cœur ?  C'est certainement le cas oui.   Mais, si je vous disais maintenant que la lettre d'Andrew était une "blagu

Le retour au pays natal

Image
  Thomas Hardy Beau Cela faisait pas mal de temps que je n'avais pas lu un roman de Thomas Hardy. Avec Thomas Hardy, je m'attends toujours à des larmes, de la douleur et de la tragédie.  C'est un auteur qui aime mettre au premier plan des femmes au destin tragique.  J'aime, en général, ces histoires qui me font toujours vibrer et qui ne me laissent jamais indifférente.  Le retour au pays natal ne déroge pas à cette règle.  Je suis ressortie de ma lecture bouleversée. Tout simplement.  Mais, que raconte Le retour au pays natal ? Ce livre de Thomas Hardy nous parle de Thomasin et de Damon. Un couple qui aurait dû se marier mais qui en ont été empêché pour un problème administratif.  Très vite, on se rend compte que ce léger problème vient peut-être de plus loin. En effet, il y a une autre femme.  Une ancienne fiancée de Damon qui rode : Eustacia.  Damon semble un être incapable de faire un choix et de renoncer à quelque chose ou à quelqu'un dans le cas qui nous occupe

Les règles du consentement

Image
  Anita Brookner Quelques lenteurs J'ai choisi ce livre un peu par hasard. Le résumé m'a intrigué et je me suis simplement dit : Pourquoi Pas ? Pourquoi pas, en effet, lire ce roman qui parle de deux femmes amies d'enfance que la vie a éloigné petit à petit.    Les règles du consentement parlent d'Elizabeth et Elizabeth. Toutes deux sont nées en 1948 et comme l'institutrice voulait se faciliter la tâche, une de deux Elizabeth écide de se faire appeler Betsy. Elizabeth et Betsy, donc, sont deux jeunes enfants. Elizabeth voit ses parents se disputer jour après jour et Betsy est orpheline élevée par une tante.  Les deux jeunes enfants deviennent étudiantes et si Elizabeth part à Paris pour étudier sagement et se balader, Betsy, elle, fait des rencontres et souhaite vivre de manière bohème dans un Paris qui vient de connaitre Mai 68. Les deux étudiantes rentrent, ensuite, à Londres où Elizabeth fait un mariage de raison avec un homme plus âgé.  Elle ne connait pas la pa

Zombillénium : Ressources humaines [Tome 2]

Image
  Arthur de Pins  Plaisant à lire Je vous ai parlé, la semaine dernière, du tome un de la série Zombillénium et comme vous le voyez j'ai déjà lu le tome deux (et même le tome trois) de cette série.  En effet, la série complète étant présente dans la bibliothèque municipale que je fréquente, j'aurais tort de me priver de la lire.  N'est-ce pas ? Le tome deux commence par l'arrivée sur le parc d'une famille dont la mère a l'air quelque peu revêche. A quoi nous le devinons ? Elle engueule son époux parce qu'il ne trouve pas l'entrée du parc d'attraction Zombillénium. Heureusement, pour le pauvre époux, ils vont croiser la route d'un employé (qui n'est autre que notre, Aurélien, mi loup-garou mi-vampire du tome précédent) et ils vont donc pouvoir rejoindre le parc avec une entrée gratis en prime.  Bon, dans le parc, cela ne va pas se passer de la meilleure des façons pour cette mère de famille qui va s'en prendre à un peu près tous les emplo

Le journal d'Amy Wingate

Image
  Willa Marsh Un livre déroutant  J'ai choisi de lire ce roman : Le journal d'Amy Wingate de Willa Marsh en raison de la maison d'édition qui l'a éditée. Eh oui, j'aime énormément les éditions autrement car je trouve que leurs ouvrages sont toujours de grandes qualités et leurs publications sont toujours soignées. Le journal d'Amy Wingate est, comme vous vous en doutez, un carnet intime d'une femme récemment retraitée (en pré-retraite). Avant de prendre sa retraite, Amy était enseignante. Sans époux et sans enfant, elle est souvent témoins des problèmes de mariages de ses amies.  C'est ce qu'elle nous conte dans son journal. D'un côté, il y a Simon et Francesca en plein imbroglio sentimental. Une autre femme serait-elle la cause de leurs attitudes.  C'est ce que pense Amy. Et, Amy pense que cette autre femme est une de leurs amies à eux trois : Jenny.  Mais, ne croyez pas qu'Amy raconte les histoires des autres parce qu'elle n'a p

Premier sang

Image
  Amélie Nothomb Très bien Eh oui, comme tous les ans, me voici de retour avec une chronique concernant le nouveau roman d'Amélie Nothomb. Si vous voulez en sa voir plus sur mes lectures des romans d'Amélie Nothomb, je vous invite à cliquer ici .  Vous le savez peut-être, le père d'Amélie Nothomb, Patrick Nothomb, diplomate de métier, est décédé l'année dernière. J'imagine que c'est pour cela qu'Amélie Nothomb lui a consacré son nouveau roman : Premier sang.  Amélie Nothomb a souvent parlé de sa famille et d'elle-même dans ses romans. Elle s'y est souvent mis en scène dans des biographies romancées mais c'est la première fois qu'elle parle de son père en utilisant la première personne du singulier.  Le livre débute par la vision de Patrick Nothomb devant un peloton d'exécution. Il se dit qu'enfin, après des mois de vaines négociations, tout va prendre fin.  Et, devant ceux qui veulent lui ôter la vie, Patrick Nothomb se souvient de so

Arianna, musicienne rebelle [Tome 3]

Image
  Denys Detter    Une histoire qui commence sur les chapeaux de roues  Ce livre numérique m'a été envoyé par les éditions Librinova et comme toujours je tiens à les remercier pour leur confiance et leur envoi de service presse. Arianna, musicienne rebelle est donc le troisième tome de la saga Armonie.  Je n'ai pas lu les deux premiers tomes de cette sage et je peux, donc, vous dire que sans les avoir lus il est assez difficile de comprendre, au départ, qui sont les personnages et quels sont les enjeux du livre. Eh oui, le rythme du livre est très soutenu et tout démarre très vite.  On sent que Denys Detter maitrise son histoire et veut immédiatement nous plonger dans son univers.  Cela a pour conséquence de laisser un peu de côté ceux qui n'ont pas lu le début. Arianna est une musicienne amnésique qui souffre de terribles migraines.  Les maux de tête finissent par avoir raison d'elle puisqu'elle va faire un malaise sur scène et va être obligé de subir une interventi

Les mystères de Honeychurch : Fêtes fatales au manoir [Tome 6]

Image
  Hannah Dennison Une atmosphère sympathique Vous le savez tous : j'aime lire des cosy mystery. Je me suis lancée dans plusieurs séries de romans policiers de ce genre et je ne suis quasiment jamais déçu par ces livres/ Alors, bien sûr, parfois les dénouements ne sont pas à la hauteur de mes attentes mais je vais vous dire une chose : pour moi, ce n'est pas important ! Non, dans les cosy mystery, ce que j'aime c'est que les auteurs prennent le temps d'installer des personnages sympathiques, j'aime quand il y a un peu d'amour (oui, je reconnais avoir un coeur d'artichaut), j'aime quand les personnages secondaires sont drôles et un peu déjantés. Oui, j'assume aimer les cosy mystery.  Les mystères de Honeuchurch est une série que j'aime bien et j'ai, donc, sauté sur l'occasion quand j'ai vu que ce livre trônait fièrement parmi le rayon "nouveautés" de la bibliothèque municipale que je fréquente. Ce tome six reprend les même

Le jour où... le bus est reparti sans elle [Tome I]

Image
  Béka et Marko Bien mais... Je vous ai parlé, il y a quelques semaines, du tome IV de la série Le jour où... et comme j'ai plutôt apprécié ma lecture de ce quatrième tome, je me suis décidée à lire le tome 1 de cette série. Comme je vous l'ai dit précédemment, cette série peut se lire individuellement puisque pour chaque tome, nous avons une histoire différente avec des personnages différents.   Et, si j'ai encore une fois apprécié ma lecture, je ne peux que regretter que le schéma soit exactement le même que dans le quatrième tome.   Ainsi, le personnage féminin, Clémentine, est une jeune femme qui a l'impression d'être nulle, que sa vie est nulle etc... Pour se recentrer sur elle-même, elle rejoint un groupe de méditation et va partir pour un périple.  Elle va, donc, partir en voyage en bus avec son groupe de méditation mais malheureusement, pour elle, lors d'une halte, le bus repart sans elle...   Clémentine va, donc, être pris en charge par un commerçant

Merlin

Image
  Robert de Boron Merlin avant Arthur J'en avais parlé dans mes précédents articles concernant mes lectures de l'été, j'avais et j'ai toujours très envie de lire des livres parlant des chevaliers de la table ronde, de la quête du Graal et de tous les héros de la légende arthurienne. J'ai, donc, décidé de lire Merlin de Robert de Boron. Je précise que j'ai lu ce livre "traduit" et donc pas dans sa version en ancien français.  D'ailleurs, je suis très curieuse de savoir si certains d'entre vous lisent des livres en ancien français ou non et si vous trouviez compliquer de lire de tels ouvrages en version non traduites. La parenthèse est refermée. De quoi parle Merlin ? Merlin nous conte la vie de Merlin de sa naissance à son emprisonnement par Vivianne dont il est tombé amoureux.  Dès sa conception, Merlin est un être exceptionnel.  Il est enfanté d'un diable (puisqu'on nous explique qu'il y a plusieurs démons) et d'une vierge qui

Ma vie de lectrice en Gifs : Quand je lis Echange loft londonien contre cottage bucolique

Image
  Un nouvel épisode de Ma vie de lectrice en gifs. Comme vous le voyez, c'est un épisode spécial puisque je voulais parlais du livre que je viens de chroniquer. Attention, je vais spoiler des éléments de l'intrigue donc ne lisez pas cet article si vous n'avez pas encore lu ce roman.  Quand je demande le livre sur Netgalley : Quand j'imagine l'histoire : Quand je commence à connaitre Eileen : Quand j'imagine Eileen promener Hank : Quand j'imagine Leena promener Hank : Quand Eileen va sur les sites de rencontres : Quand Leena attend qu'Ethan vienne la voir : A chaque fois que Jackson apparait : Quand Ethan fait passer Eileen pour folle :  Quand je lis la fin du livre :