Articles

Affichage des articles du octobre, 2020

Le Grand Meaulnes

Image
  Alain-Fournier   Un classique à lire !    Voici un roman et un classique de la littérature que j'avais envie de lire depuis longtemps. Ce roman est sorti dans les superbes collections de La Pléiade, il y a quelques temps, ce qui a remis l'auteur dans l'actualité. Eh oui, vous le savez bien, lorsqu'un auteur est édité dans La Pleiade, cela montre que l'auteur est devenu un écrivain reconnu et que ces livres sont vraiment des Classiques de la littérature.   De mon côté, j'ai lu ce roman, dans une version un peu moins onéreuse et un peu moins chic mais j'ai pris un grand plaisir à lire cette histoire. J'ai découvert une histoire touchante et bouleversante riche en rebondissements.   Et, j'ai fini le roman en étant toute retournée devant les caprices du destin.   Mais résumons auparavant ce roman. Le narrateur de l'histoire est François Seurel . Il est le fils des instituteurs de l'école de cours supérieur du village de Sainte-Agathe . Françoi

Les morts les plus tristes de la littérature

Image
  Vous le savez maintenant, j'aime beaucoup faire des listes de tout et n'importe quoi. Aujourd'hui, j'ai décidé de faire la liste des morts les plus tristes dans la littérature. Alors, attention, je vais bien sûr spoiler !   La saga Harry Potter : Ah, il y a énormément de morts horrible tout au long de la saga : celle de Sirius, celle de Dumbledore, celle de Lupin,... mais pour moi la mort la plus triste reste celle de Fred Weasley. Je n'arrive, tout simplement, pas à imaginer George sans lui ! Les misérables : Bon, je vous avoue n'avoir jamais lu Les misérables en entier mais lire la mort de Gavroche ou la voir lors des adaptations, me serre le cœur à chaque fois ! Cyrano de Bergerac : Ah, Cyrano ! J'aime tellement cette pièce de théâtre et je pleure chaque fois quand je la termine en voyant Cyrano mourir devant une Roxane qui découvre, enfin, la vérité : "non, mon amour, je ne vous aimais pas". Comment ne pas pleurer ?   La saga La passe-Miroi

Les entremetteurs et autres nouvelles

Image
   Edith Wharton     Des nouvelles superbes !   Cela fait très longtemps que je n'ai pas parlé d'Edith Wharton : c'est pourtant une auteure que j'adore. J'étais très contente de trouver ce petit livre de nouvelles : Les entremetteurs. Et, laissez-moi vous dire que j'ai adoré chacune de ces nouvelles.   Vous le savez, peut-être, Edith Wharton n'a pas son pareil pour décrire (et se moquer) de la vie des américains du début du 20e siècle.  Elle prend plaisir à tourner en ridicule les travers de la bourgeoisie.  Ainsi, dans la première nouvelle, Les entremetteurs, deux personnages : un homme et une femme parlent du travail invisible et de leur vrai rôle. En effet, l'homme est secrétaire d'un jeune homme riche et la femme est engagée comme dame de compagnie pour une jeune femme qui a de riches parents. Les deux se rendent compte qu'ils sont, en fait, tous deux engagés pour présenter à leur "patron" un bon parti. Et, les deux savent aussi, qu

Maus

Image
 Art Spiegelman   Un chef d’œuvre !   Voici une bande dessinée que j'avais vraiment très envie de lire, et ce, depuis longtemps. Je pense que tout le monde a déjà entendu parler de Maus. C'est, en effet, une bande dessinée qui est devenu un classique de la littérature.   Art Spiegelman réussit dans cette bande dessinée à nous raconter l'histoire de ses parents : des juifs polonais qui ont été déportés par les nazis.   Cette bande dessinée raconte aussi l'histoire d'un père et d'un fils :  Art Spiegelman a mis une dizaine d'années pour écrire cette bande dessinée. Il a passé des journées à enregistrer les paroles de son père.  Entre Art Spiegelman et son père, il y a beaucoup d'incompréhension. Entre les deux hommes, il y a aussi la douleur : celle de la perte de la mère d'Art Spiegelman. Cette dernière s'est suicidée.  Depuis ce suicide, le père de Art Spiegelman s'est remarié et le remariage ne se passe pas très bien.    C'est dans cette

Marée funèbre

Image
  Anne Perry   Divertissant !    Eh oui, je suis déjà de retour avec une chronique sur la série Monk d'Anne Perry . J'aime beaucoup les personnages de cette série et j'adore les retrouver même si les enquêtes sont parfois un peu décevantes. Il faut dire que la série Monk est une longue série : Marée funèbre est le 24e tome de la série et qu'il est donc normal que certains tomes soient moins bons que les autres. Mais, j'ai trouvé que ce tome-ci faisait parti des bons romans de la série.   Oliver Rathbone vient chez Monk tard le soir : Harry Exeter est dans son cabinet d'avocat et ce dernier est terrifié. Son épouse a été enlevé la et il doit faire face à une demande de rançon énorme.  Pas de problème cependant pour Harry Exeter : il est riche et est sûr de pouvoir réunir l'argent à temps. Son problème vient plutôt du lieu où doit être ramené la rançon : l'île Jacob une île insalubre que tout le monde préfère éviter.  Une île où les criminels ont l'hab

Monsieur Désire ?

Image
  Hubert et V. Augustin        Une bande dessinée sympathique !    J'ai choisi de lire cette bande dessinée un peu, par hasard. J'étais, avant tout, attirée par la couverture et par la promesse de me retrouver plonger dans un univers à la "Downton Abbey". Cette promesse est vraiment tenue tout au long de la BD : impossible de ne pas penser à cette célèbre série télévisée en la lisant.   Nous retrouvons notamment la hiérarchie entre domestiques ainsi que la jalousie lorsque le "maître" se prend à en préférer l'un plutôt que l'autre.   Dans cette bande dessinée, le maître est un jeune homme célibataire qui a bien décidé de faire fi de toutes les convenances et qui est bien décidé à utiliser de son pouvoir pour séduire toutes les femmes qui sont à sa merci.    Bizarrement, le jeune maître jette son dévolu sur une domestique qui vient d'arriver : Lisbeth. Il ne tente à aucun moment de la séduire, il veut simplement qu'elle l'écoute raconter s

Blog tour : Put it a ring on it : Hold me today (et concours)

Image
  Maria Luis      Une jolie romance !    J'ai eu la chance de découvrir ce livre grâce à Melliane : elle a, de nouveau, organisé un Blog Tour cette semaine et vous verrez fleurir sur différents blogs ces prochains jours des avis pour le tome un de la série Put it a ring on it de Maria Luis.    Et, c'est avec un grand plaisir que j'ai lu Hold me today. Ce livre referme une romance toute douce qui fait vraiment du bien.   Hold me today nous raconte l'histoire de Nick : ce dernier vient de tourner dans une télé-réalité pour trouver l'amour. Ne le croyez pas avide de célébrité, Nick a, au contraire, envie de retourner dans l'anonymat. Et, même si cela peut sembler naïf, Nick pensait vraiment pouvoir trouver l'amour en participant à cette télé-réalité.  Nick voit une solution pour retrouver un semblant de tranquillité et cette solution implique la meilleure amie de sa sœur.  Cette meilleure amie s'appelle Mina et durant toute son adolescence, elle a été fol

L'énigme de la chambre 622

Image
  Joël Dicker    Assez déçue !   Voici un livre dont on a énormément entendu parler ces dernières semaines et j'étais, donc, assez curieuse de le découvrir. Joël Dicker est l'écrivain suisse qui a connu un succès phénoménal avec son livre : La vérité sur l'affaire Henry Quebert. J'avais lu ce roman, lors de sa sortie en poche, et je dois bien avouer que même si j'avais apprécié ma lecture, je dois bien reconnaitre, aujourd'hui, que je ne garde quasiment aucun souvenir de ma lecture.    Joël Dicker nous revient, donc, (à grand renfort de publicités) avec le roman : L'énigme de la chambre 622. J'ai beaucoup vu ce livre dans différents médias et j'avais entendu dire qu'encore une fois, Joël Dicker nous donnait l'envie de tourner les pages encore et encore. Eh bien, je n'ai pas été trompé sur la marchandise : j'ai commencé le roman et j'ai mis, à peu près, trois jours pour le finir !   Malheureusement, je trouve que le roman souffre,

Freaks' squeele : A-Move & Z-Movie [Tome 7]

Image
  Florent Maudoux      Une fin à la hauteur ! Eh oui, après des semaines à vous noyer sous les chroniques des tomes de Freaks' squeele, je viens (enfin) de finir le dernier tome de cette série.   Même si le tome précédent m'avait (un peu) déçu, j'avais vraiment hâte de connaitre la fin de cette histoire.   Dès le début, nous repartons sur les bases que nous connaissons bien : les étudiants de la F.E.A.H. sont pointés du doigt par des médias tout puissants et ils se retrouvent tous coincés dans leur université. Des émeutes pour les maintenir à l'intérieur éclatent.  Encore une fois, Florent Maudoux montre avec intelligence comment les médias influencent la pensée. J'ai trouvé, encore une fois, cela très bien vu de sa part.  En plus de cela, l'humour est toujours présent avec des clins d’œil bien trouvés qui se multiplient tout au long de la bande dessinée. Et lorsque l'histoire commence à se mettre en place, Florent Maudoux nous prend une nouvelle fois au dép

Et toujours les forêts

Image
  Sandrine Collette  Assez bien ! J'avais découvert l'écriture de Sandrine Collette grâce à son livre : Juste après la vague . C'est un roman que j'avais beaucoup apprécié et, j'avais, donc très naturellement l'envie de lire le livre : Et toujours les forêts.   C'est chose faite !    Le livre trace l'histoire de Corentin : de sa naissance non désirée jusqu'aux suites de la catastrophe qui va dévaster la terre. Corentin est baladée de  foyer en foyer jusqu'au jour ou une énième lubie de sa mère biologique l'emmène chez une arrière grand-mère paternelle qu'il n'a jamais vue. Cette grand-mère : Augustine est la seule personne de sa famille avec qui ce petit garçon va créer un lien...   Des années plus tard, Corentin est un jeune homme qui va passer une soirée dans des catacombes. Bien lui en a pris car, à la surface, le monde est dévasté. Tout est brûlé. Les hommes et les animaux sont quasiment tous morts.  Il ne reste rien de la végétat

Le mystère Napoléon

Image
  Steve Berry  Pas assez haletant   Il y a quelques semaines, j'ai eu une intéressante discussion avec Carole sur les templiers. Elle m'a gentiment donnée une liste de livres à lire (Un grand Merci à elle) sur ce sujet et je me suis, donc, rendue armée de ma liste dans la bibliothèque municipale que je fréquente. Malheureusement, pour moi, je n'ai trouvé quasiment aucun des livres que Carole m'a conseillée. Mais, comme dans cette liste, il y avait des titres de Steve Berry, je me suis dit que j'allais emprunter Le mystère Napoléon afin de me faire un avis sur cet auteur. J'aurais certainement dû regarder avant de prendre ce roman les avis sur Livraddict, car il est assez mal noté par rapprt aux autres livres de l'auteur. Je pense, donc, avoir fait une mauvaise pioche avec en choisissant ce roman.   Dans les premières pages de ce thriller, nous retournons en 1821 à Sainte-Hélène, Napoléon meurt mais est bien décidé à laisser à son fils des livres et des lett

Freaks' squeele : Clémentine [Tome 6]

Image
  Florent Maudoux     Une petite baisse de régime !   Comme vous l'avez vu lors de mes précédentes chroniques sur la série Freaks' squeele, c'est une bande dessinée que j'aime beaucoup et que je dévore depuis quelques semaines.   Dans l'épisode précédent, Chance, Ombre et Xiong Mao avaient perdu la mémoire et si Chance a retrouver la mémoire grâce à une potion, Ombre et Xiong Mao ont, eux, préféré s'enfuir et ne pas se souvenir de qui ils étaient.   Malheureusement pour eux, la réalité va les rattraper (et les animaux de la forêt aussi) et Ombre et Xiong Mao vont devoir faire face à leurs souvenirs. Chose, sans doute vitale puisque la demi-sœur de Xiong Mao s'est portée volontaire pour aller les rechercher.  Et, la demi-soeur de Xiong Mao ne veut, bien sûr, pas le bien de Xiong Mao. On se demande, donc, tout au long de l'histoire ce que cette demi-sœur peut bien mijoter.  La demi-sœur est censée demander à Xiong Mao de reforger l'épée de Chance mais

Le guérisseur des Lumières

Image
  Frédéric Gros     Déçue !    Encore une fois, voici un roman que j'ai lu complètement par hasard. Il était parmi les nouveautés de la bibliothèque municipale que je fréquente et je me suis laissée séduire par la quatrième de couverture.   Dans ce livre, nous faisons connaissance avec Franz-Anton Mesmer . Attention, même si j'ai classé ce livre dans "Biographies", il s'agit d'un roman. Mais ce roman, reprend les passages de la vie réelle de Mesmer.   Je pense que, comme moi, vous connaissez au moins le nom de Mesmer. Il est le fondateur de la théorie du magnétisme à laquelle on a donné par la suite son nom : le mesmérisme .  Mesmer a vécu au XVIIIe siècle : il est né en 1734 et est mort en 1815.   Et, ce livre est un roman épistolaire ! Eh oui, Frédéric Gros imagine un Franz-Anton Mesmer qui, à la fin de sa vie, écrit à un de ses amis et lui raconte des épisodes marquants de sa vie. Je pense que la mauvaise idée de ce roman est justement de l'avoir écrit

L'éternité et deux mains

Image
  Bruno Salazard    Une jolie histoire !  Voici un nouveau roman découvert grâce aux éditions Librinova. Je les remercie, une nouvelle fois, pour ce service presse.   L'éternité et deux mains est un livre très court qui pourtant nous fait passer par de nombreuses émotions et qui nous fait réfléchir à notre rapport à nos mains.   Eh oui, Alexandre, le héros de ce livre ,est né sans main. Un handicap inattendu. Heureusement, le médecin d'Alexandre sait qu'il peut greffer des mains à ce bébé. C'est ainsi qu'Alexandre se fait médiatiser très tôt : son opération et ses progrès sont montrés au monde entier. Ne pensez pas que les parents d'Alexandre sont avides de célébrité, ils ont simplement accepté de médiatiser cette prouesse médicale afin de payer les frais médicaux. Très vite, Alexandre questionne ! Il semble, dès sa naissance, comprendre que les mains sont spéciales.  Pourquoi ?  Que cache cette fascination ? Pour répondre à cette question, le roman nous plonge

Ma vie de Lectrice en Gif : Quand je lis Harry Potter et l'enfant maudit

Image
  Eh oui, me voici de retour avec un article Ma vie de lectrice en Gif . Cette fois, j'ai choisi de faire quelques réactions en gif à certains passages de Harry Potter et l'enfant Maudit . Je précise que je vais spoiler tout le livre. Quand je vois que le livre commence par l'épilogue du tome VII :   Quand Albus est envoyé à Serpentard :    Quand Albus, Scorpius et Delphi se retrouvent au ministère de la magie:   Quand ils obtiennent le retourneur de temps :    Quand on arrive dans le premier univers parallèle :   Quand Harry est insolent avec McGonagall : Quand on arrive dans le 2e univers parallèle où Cédric est devenu un mangemort :   Quand on voit un Rogue très niais :  Quand on apprend que Delphi est la fille de Bellatrix :  Quand je finis ma lecture :