Articles

Affichage des articles du novembre, 2020

Mes vies secrètes

Image
  Dominique Bona  Un très joli livre !  J'avais découvrir Dominique Bona lors de ma lecture de Berthe Morisot : une très jolie biographie de la peintre impressionniste.  J'ai vu ce livre dans les Nouveautés de la bibliothèque municipale que je fréquente et j'ai, donc, eu très envie de découvrir cette auteure.   Dominique Bona est membre de l'académie française comme le rappelle la couverture et elle a reçu (entre autres) le prix Renaudot pour son roman : Le manuscrit de Port-Ebène.   Mes vies secrètes se présente comme une biographie ou au moins comme un livre racontant les pensées de Dominique Bona. Mais, après avoir lu ce livre, je n'ai pas eu l'impression d'avoir lu la vie de Dominique Bona ! Eh oui; lorsque quelques écrivains parlent d'eux lorsqu'ils parlent des autres, Dominique Bona préfère parler des autres lorsqu'elle parle d'elle. C'est une très jolie qualité et c'est aussi ce qui fait le charme de ce livre : Mes vies secrèt

L'armoire des robes oubliées

Image
  Riikka Pulkkinen   Un bon roman !     L'armoire des robes oubliées est un roman dont j'avais beaucoup entendu parler... il y a quelques années. L'ayant trouvé dans la bibliothèque municipale que je fréquente, j'ai décidé de l'emprunter et je viens donc de terminer ce roman.   Je dois dire que j'ai assez apprécié ma lecture malgré quelques bémols que je développerai dans ma chronique. Anna sait que sa grand-mère est en train de mourir. Sa grand-mère est en phase terminale d'un cancer et toute la famille sait qu'il ne lui reste plus longtemps à vivre. En revanche ce qu'Anna ignorait jusqu'à récemment, c'est que le couple que forme son grand-père et sa grand-mère n'était pas aussi parfait qu'elle le pensait.   En réalité, comme Anna va le découvrir, son grand-père a été pendant quelques mois ou années amoureux d'une autre femme. L'autre femme c'est la femme qui gardait leur fille.    Quoi de plus cliché ? L'homme qui to

Un poisson sur la lune

Image
  David Vann      Un roman passionnant !   Comme vous le savez peut-être, David Vann a décliné en plusieurs romans ses pensées au sujet du suicide de son père. Grâce à l'écriture, il essaie d'exorciser ces démons et de refaire en quelque sorte son histoire. Cela donne des romans très forts mais aussi des romans très noirs !    Je me suis plongée dans Un poisson sur la lune en me demandant ce que David Vann nous réservait cette fois-ci. Et, je ne suis pas déçue ! Da David Vann met, une nouvelle fois, en scène son père, Jim . Ce dernier essaie de se sortir de la dépression qui le ronge. Son père sait qu'il subit les conséquences de ces actions : ainsi, il vient de divorcer pour la deuxième fois. Et, pour la deuxième fois, le divorce est la conséquence de ses (nombreuses) aventures extra-conjugales.  Le père de David Vann va aussi voir le psychiatre une fois par semaine et s'assomme de temps en temps d'anti-dépresseurs. Pour l'aider à remonter la pense, Jim peut

Pour Sensi

Image
  Serge Bramly    Pas convaincue !   Voici un livre que j'ai choisi uniquement grâce à sa couverture. Je ne connaissais pas l'auteur de ce roman : Serge Bramly et je l'ai donc découvert en lisant ce roman : Pour Sensi . C'est un roman qui se présente comme étant un roman autobiographique : l'histoire d'un chagrin d'amour.   J'ai été assez attiré par ce sujet et c'est également pour cela que j'ai voulu lire ce livre immédiatement. Et, je dois vous dire que je ressors de ma lecture vraiment déçue. Je me suis ennuyée une bonne partie du roman (pour ne pas dire : je me suis ennuyée tout le long du roman). Dans le début du roman, le narrateur se fait donc quitter par une femme et toute l'histoire tient donc dans cette phrase !   Et, malheureusement pour moi, je n'ai ressenti aucune émotion en lisant ce roman ! C'est dur à écrire mais c'est la vérité. Je n'ai pas réussi à m'intéresser à cette histoire d'amour qui se finissa

Ne lâche pas ma main

Image
  Michel Bussi  Mitigée ! Vous le savez, maintenant, Michel Bussi est un auteur que j'aime beaucoup. Il a le don de me tourner encore et encore les pages de ces romans. J'aime beaucoup ses intrigues qui sont souvent très alambiquées et qui nous surprennent toujours par leur complexité de leur construction. Le revers de la médaille est que je suis souvent un peu déçue par le final. Et, c'est à peu près ce qu'il s'est passé pour ce roman : Ne lâche pas ma main.    Ne lâche pas ma main se déroule sue l'Ile de La Réunion. Liane et Martial sont un couple de touristes qui sont venus en vacances avec leur petite fille.  Martial signale la disparition de son épouse (leur chambre d'hôtel contient des traces de sang) et la police ne voit qu'un coupable possible : Martial, justement. Eh oui, il a même emprunté un chariot à une femme de ménage le jour de la disparition de son épouse. Plusieurs employés de l'hôtel l'ont vu.  Pas très doué ce meurtrier présum

Les ogres-Dieux : Petit [Tome I]

Image
  Hubert et Gatignol      Un goût de trop-peu !   Encore une fois, j'ai choisi de lire cette bande dessinée : Les Ogres-Dieux complètement par hasard. Comme vous le savez, je ne suis pas une férue du neuvième art et je ne connais, donc, que peu d'auteurs de bandes dessinées. Pourtant, depuis quelques mois, j'essaie de rattraper mon retard et de lire, de plus en plus, de bandes dessinées. C'est ainsi que j'ai emprunté : Petit qui est, donc, le premier tome de la trilogie des Ogres-Dieux.   La bande dessinée commence par la naissance, dans le royaume des Ogres, d'un bébé de taille humaine. Alors que le père, qui n'est autre que le roi des ogres, désire le tuer immédiatement, la mère fait croire qu'elle l'a mangé afin de sauver son bébé.    Petit est, donc, élevé en cachette du roi par la tante de ce dernier.  Et, nous découvrons alors l'histoire de la lignée des ogres. Ces géants prennent plaisir à manger les humains et à les utiliser comme bon leu

Le cahier noir

Image
  Michel Tremblay  Un très joli livre !   Voici une livre de Michel Tremblay que j'ai choisi uniquement pour son titre : Le cahier noir.  Le résumé de ce roman est simple : à Montréal, Céline est une jeune serveuse qui, on le sait au début du livre, a un physique particulier... Pourquoi son physique est particulier ? On le sait au bout de quelques dizaines de pages dans une révélation qui nous fait revoir nos préjugés. Un excellent point de la part de Michel Tremblay de parler de ce thème en jouant avec les préconçus de son lecteur.    Céline a aussi une mère qui semble la détester complètement et qui ne cesse de l'humilier. Et, Céline a une amie qui veut passer l'audition pour une pièce de théâtre : Les troyennes. Céline comprend assez vite que son amie n'a pas beaucoup voir aucun talent d'actrice mais elle accepte de l'aider à passer son audition en lui donnant la réplique.   Cette audition passée par Céline va lui ouvrir d'autres voies et va lui montrer

La société des Jeunes Pianistes

Image
  Ketil Bjornstad  Un petit bijou ! J'ai choisi de lire La société des Jeunes Pianistes de Ketil Bjornstad complètement par hasard. Je n'avais jamais entendu parler de cet écrivain norvégien avant de commencer ce livre. Et, je dois vous dire que cette lecture a été une jolie révélation. J'ai, tout simplement, adoré lire ce roman.   La société des jeunes pianistes commence par un épisode douloureux de la vie d'Aksel. Lors d'un pique-nique familial, la mère de ce jeune garçon boit plus que de raison et se dispute comme souvent avec son époux. Elle décide alors contre les supplications de son mari de nager dans la rivière. Malheureusement, le courant l'emporte et Aksel est contraint de retenir son père pour que ce dernier ne se noie pas avec elle.   La vie continue donc à trois pour Aksel, son père et sa sœur. Une vie triste où aucun d'entre eux ne peut oublier la noyade de leur mère ou épouse. Ils ne parviennent pas à communiquer ensemble et se parlent de moin

Ma vie de Lectrice en Gif [Spécial vie de Bibliothécaire]

Image
  Allez, c'est reparti pour une petite chronique plus légère : Ma vie de lectrice en gif . Et aujourd'hui, je vais vous parler de ma vie de Bibliothécaire. Pour ceux qui ne le savent pas, je suis bibliothécaire dans une bibliothèque universitaire ! Voici donc ma vie de Bibliothécaire en Gif. Quand nous recevons les nouvelles acquisitions en Histoire de l'art :   Quand nous recevons cinquante codes civils :    Quand je demande le silence  :   Quand un étudiant rend son livre en retard et que je lui dis qu'il ne pourra pas emprunter de l'année : Quand je me rends compte que ce même étudiant n'a pas compris ma blague :    Quand je suis toute prête à répondre à n'importe quelle questions des étudiants, à lui montrer nos bases de données mais qu'on me demande : "Où sont les toilettes ?" :   Quand on est content de rester ouvert même si ce n'est que sur rendez-vous pendant le confinement :   Quand un étudiant me rend un livre sans me regarder ,

Joueuse

Image
   Benoît Philippon   Un bon début mais...  J'ai choisi ce livre, un peu par hasard et beaucoup séduit par la couverture. Je trouve, en effet, que la couverture de ce roman : Joueuse est vraiment très réussie. Je n'avais jamais entendu parler de Benoît Philippon mais j'ai vu, en écrivant cette chronique, que cet auteur avait déjà plusieurs romans à son actif.   Le début du roman m'a vraiment plû : nous avons trois personnages principaux qui sont cabossés par la vie. Tout d'abord, nous avons  Zack qui a appris à jouer au poker à la dure avec son père. Pas du genre aimant, le père de Zack l'a laissé sans rien. La seule chose que le père de Zack est transmise à son fils est une passion pour ce jeu.  Ah non, j'oubliais : il a aussi appris à Zack à tricher.   Et, aujourd'hui, Zack triche avec son meilleur ami qu'il surnomme Baloo . Pourquoi Baloo ? Parce qu'"il en faut peu pour être heureux"... Vous connaissez la suite... Un surnom ironique

L'auteur, l'auteur

Image
  David Lodge    Très bon roman !   Avant de lire L'auteur, l'auteur, je n'avais jamais lu de romans de David Lodge. Un auteur dont j'ai pourtant beaucoup envie de parler. Et, je dois vous dire que cela fut un plaisir de lire et de découvrir David Lodge.   L'auteur, L'auteur est un roman mettant en scène le grand écrivain Henry James. David Lodge nous montre un écrivain qui doute beaucoup et qui a bien dû mal à trouver le succès.  Eh oui, Henry James, qui est maintenant un auteur classique et un écrivain reconnu par tous, n'a pas toujours été reconnu par ses pairs. Bien au contraire.  Dans ce livre, Henry James se dit que pour gagner un peu plus d'argent, avoir un peu plus de succès et être un peu plus reconnu, il serait judicieux d'écrire une pièce de théâtre. Quoi de mieux, au 19e siècle, pour être connu par le plus grand nombre que d'être joué dans les plus grands théâtres  ? Henry James ne résiste pas à cet appel... Et, c'est peut-être so

En attendant Bojangles

Image
  Olivier Bourdeaut   Mitigée !   Qu'est ce que je suis embêtée pour vous parler de ce roman : En attendant Bojangles. Je ne sais pas, pour vous, mais, pour ma part, j'ai énormément entendu parler de ce livre et j'en ai entendu quasiment que du bien !  Même la couverture est marquée, comme vous le voyez, par le petit coup de cœur des bibliothécaires : ce qui est un gage de qualité pour moi car j'ai souvent eu d'excellentes surprises en me fiant à ce simple logo.   Et, honnêtement, même en ayant fini ce roman et malgré ma déception, je ne peux m'empêcher de me dire que j'aurais adoré aimer ce roman. Un concept étrange mais je crois que, comme vous êtes tous de grands lecteurs, vous comprenez parfaitement ce que je veux dire.   Je vais quand même m'expliquer : j'ai trouvé l'écriture d'Olivier Bourdeaut très belle et j'ai aussi adoré l'idée de départ du roman :   Le narrateur de cette histoire est l'enfant d'un couple bien étrang

De chair et de marbre

Image
  David Vall    Un roman qui fait passer par toutes les émotions !  Voici un nouveau roman découvert grâce aux éditions Librinova. Cette maison d'édition m'a, de nouveau, proposé un service presse que j'ai accepté avec plaisir.  Je les remercie pour leur confiance !    De chair et de marbre a deux personnages principaux que nous découvrons au fil des pages.  Dans les années 2000, à Paris, Cillian est anéanti par la mort de son grand frère.  Ce frère a été renversé par une voiture... qui ne s'est jamais arrêtée.  Cillian qui ne se sent pas aimer par ses parents et pour qui cette mort sonne le glas de toutes formes de relations avec sa famille, fuit... Il fuit sans savoir où... Il fuit pour ne pas se tuer... Il fuit et il retrouve sur son chemin un garçon assez singulier qui se prénomme Romain.  Romain va lui proposer le gîte et le couvert et comme Cillian ne sait pas où aller, il accepte. Entre les deux jeunes hommes, va naître une sorte d'amitié un peu étrange... O

Les canards en plastique attaquent

Image
  Christopher Brookmyre    Un livre assez drôle !    A Glasgow, un mystérieux américain Gabriel Lafayette fait sensation. Cet homme réussirait à communiquer avec les morts.  C'est ce qu'il dit et c'est ce qu'il prouve lors de grandes conférences. Même les plus sceptiques s'y laissent prendre : Gabriel Lafayette aurait réellement un don .    De plus, dès qu'il arrive quelque part, les distributeurs de boissons se détraquent. Les ascenseurs aussi semblent se casser dès que Gabriel Lafayette. Je vous l'ai dit, tout le monde le pense : Gabriel Lafayette a un don. Est-il un magicien ou un médium ? Est-il un sorcier ou un magnétiseur ?  Tout le monde se pose des questions sur le prodigieux Gabriel Lafayette !   Jack Parlabane, lui, n'y croit pas. Il pense que Gabriel Lafayette est le plus grand imposteur que la terre est portée. Et, il est bien décidé à le montrer à tout le monde. Un jeune étudiant a la même idée : comprendre les "tours de magie" de

La nuit où le serpent fut tué

Image
   Hikaru Okuizumi     Un très joli livre !   Voici encore un roman découvert complètement par hasard au gré de mes promenades dans la bibliothèque municipale que je fréquente.  J'ai, donc, emprunté ce livre : La nuit où le serpent fut tué de Hikaru Okuizumi.   Ce court roman, édité chez Actes Sud (un maison d'édition que j'aime beaucoup) raconte l'histoire d' un homme fiancé à une jolie bibliothécaire . Tout va donc bien dans le meilleur de monde... Mais, puisqu'il y a toujours un Mais...  Mais le jeune homme reçoit une lettre lui disant que sa fiancée le trompe avec un professeur de l'université. Ridicule se dit-il immédiatement. Mais malheureusement, le ver est entré dans la pomme et cette lettre va déclencher chez le jeune homme des questionnements et une méfiance. En un mot : la jalousie le hante .     Ce roman va, donc, nous faire entrer dans l'état d'esprit de ce jeune homme et nous montrer comment le doute va s'immiscer dans sa vie.   J&

Les tendres plaintes

Image
  Yôko Ogawa      Un très joli livre !   Je vous ai déjà parlé plusieurs de Yôko Ogawa sur ce blog. Elle est notamment l'auteure de l'un de mes livres coup de cœur : La formule préférée du professeur . J'ai choisi, cette fois, de lire Les tendres plaintes, un livre assez différent de la formule préférée du professeur mais que j'ai aussi beaucoup aimé.    Dans Les tendres plaintes, nous rencontrons une femme : Ruriko . Elle sait, depuis quelques temps, que son époux a une maîtresse. Elle le sait puisque son mari ne s'en cache même pas et qu'il partage sa vie entre la maison familiale et celle de sa maîtresse. Un jour, Ruriko se décide (enfin) à partir.  Elle se rend dans un chalet perdu en pleine forêt. Elle espère y retrouver le calme et surtout elle veut ne plus attendre son époux chaque soir... comme elle le fait depuis quelques temps.   Pas loin de son chalet, habite un Nitta , un ancien musicien qui fabrique maintenant des clavecins, et son assistante Kaoru