L'auteur, l'auteur

 

David Lodge 

 

avis critique photo de couverture chronique roman

Très bon roman !
 
Avant de lire L'auteur, l'auteur, je n'avais jamais lu de romans de David Lodge. Un auteur dont j'ai pourtant beaucoup envie de parler.
Et, je dois vous dire que cela fut un plaisir de lire et de découvrir David Lodge.
 
L'auteur, L'auteur est un roman mettant en scène le grand écrivain Henry James.
David Lodge nous montre un écrivain qui doute beaucoup et qui a bien dû mal à trouver le succès.  Eh oui, Henry James, qui est maintenant un auteur classique et un écrivain reconnu par tous, n'a pas toujours été reconnu par ses pairs.
Bien au contraire. 
Dans ce livre, Henry James se dit que pour gagner un peu plus d'argent, avoir un peu plus de succès et être un peu plus reconnu, il serait judicieux d'écrire une pièce de théâtre.
Quoi de mieux, au 19e siècle, pour être connu par le plus grand nombre que d'être joué dans les plus grands théâtres  ?
Henry James ne résiste pas à cet appel...
Et, c'est peut-être son plus grand malheur d'avoir souhaité devenir un grand dramaturge.
 
 Dans ce roman, David Lodge décrit un monde littéraire et théâtrale qui peut-être assez cruel. Il met en scènes plusieurs grands écrivains, en plus, d'Henry James. En lisant ce livre, vous entendrez parler de Maupassant, d’Édith Wharton, d'Oscar Wilde,... 
Tout un monde littéraire est mis en scène ici.
 
J'ai vraiment adoré lire ce roman. 
David Lodge parle beaucoup de la jalousie entre auteurs qui ont du succès ou non. Il parle aussi de ce qui peut arriver aux personnes qui ont du succès trop vite.
Il parle des doutes, des critiques littéraires, du succès qui ne vient pas, de l'inspiration qui se tarit, de la création,...
 
Il y a une excellente scène où Henry James est tout simplement humilié. Cette scène est, à la fois, cruelle et touchante. On ressent tout ce qu'à pu ressentir cet écrivain.
C'est, pour moi, la scène du livre la plus marquante. Et, c'est une scène vraiment excellente.
 
C'est, encore un fois, un très joli livre. Même si vous n'avez pas lu Henry James, je pense que vous pourrez aimer ce livre car il ne parle pas seulement d'un écrivain, il parle de tout un monde littéraire. 
J'ai été ravi de découvrir l'écriture de David Lodge qui est légère, cynique et drôle.
Pour moi, c'est un très bon roman. 
 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Maudit Karma !

Ma vie de lectrice en Gifs : Quand je lis la romance presque parfaite d'une accro à Noël

Numéro 11