Articles

Affichage des articles du mars, 2019

Éléphant

Image
Martin Suter Passée à côté ! À Zurich, un sans-abri  Schoch  découvre un petit animal très étrange : un très petit éléphant rose . Est-il victime d'une hallucination ou a t-il un peu trop bu ? C'est ce que Schoch se demande au début. Mais, un généticien : Roux (c'est son nom) a l'explication et sait très bien que ce petit éléphant rose existe bel et bien. Heureusement Schoch va obtenir de l'aide pour protéger ce petit animal étrange.  La quatrième de couverture de ce roman parle d'un conte fantastique et tous les avis que je lis sur ce roman sont plus que positifs. Mais, je dois bien avouer que ^pour ma part, je suis passée complètement à côté de ce roman. J'ai même eu dû mal à finir ma lecture, ce qui m'arrive assez rarement./ On me parle de "thriller philosophique"n de questionnements sur le sacré, de conte et moi je n'ai rien vu de tout ça dans ce roman. Le sujet et le livre ne m'ont tout simplement

La vie avant l'homme

Image
Margaret Atwood Un livre qui dissèque la vie de couple ! Je suis bien embêtée pour parler de ce roman. Eh oui, après ma découverte de l'auteure avec son titre le plus connu , j'avais très envie de découvrir un peu plus son écriture. Je dois dire que ce roman est très très différent de La servante écarlate. Ici, nous avons plusieurs personnages qui nous donnent leurs pensées et leur vision de leur vie . Tous ces personnages se connaissent bien sûr !  Et pour cause, Elizabeth et Nate sont mariés. Lesje est la maîtresse de Nate et Elizabeth le sait bien. Et, le roman s'ouvre sur les pensées de cette même Elizabeth qui doit affronter la mort de son amant : Chris.  En l'écrivant ainsi, on peut penser qu'il s'agit de simples vaudevilles. Mais, ici rien ne prête aux rires. Bien au contraire. Les personnages ne sont pas très sympathiques et nous avons bien dû mal à trouver des "excuses" à leurs comportements.  Car leur compor

Comment sauver la peau d'un Mort-vivant

Image
Guide pour sauver un nécromancien : Tome I Hailey Edwards Blog Tour Un début déroutant et une suite prometteuse ! Melliane  a proposé, il y a quelques semaines sur son blog, un nouveau Blog Tour et a donc demandé aux blogeurs si ils souhaitaient participer. Ravie de mes précédentes participations, je n'ai pas hésité une seule seconde ! Et comme Melliane nous gâte , elle a également organisé un concours pour gagner l'ebook de ce tome 1 du Guide pour sauver un nécromancien ! Rendez-vous à la fin de ma chronique pour y participer ! J'ai donc eu le plaisir de découvrir : Comment sauver la peau d'un Mort-Vivant ! L'avertissement pour ce livre est le suivant :  l’histoire d’une ex-tôlarde/ex-héritière, qui a une perruche zombie pour animal de compagnie et dont le voisin n’est autre qu’un ex-soldat/ex-béguin . De quoi nous allécher, n'est-ce pas ? Eh bien, le début est assez déroutant ! Désolée, je ne trouve pas d'autres mots pour

Recherche jeune femme aimant danser

Image
Mary Higgins Clark Du Mieux ! Je sais. Je sais. Je sais. Je n'arrête pas d'être déçu à la fin de mes lectures des romans de Mary Higgins Clark et pourtant je la lis toujours . Que voulez-vous ? J'aimais tellement Mary Higgins Clark que je ne peux m’empêcher de vouloir découvrir une nouvelle histoire que j'aimerais.  La deuxième raison est que je prends tout le temps souvent le train et que lire Mary Higgins Clark dans le train c'est l'idéal (oui, parfois les gens sont bruyants dans le train et je suis souvent fatiguée dans les transports et que  lire Proust dans les transports en commun c'est impossible alors que lire Mary Higgins Clark c'est reposant). La troisième raison est que j'ai trouvé : Recherche jeune femme aimant danser dans une boîte à livres et que je voulais le lire rapidement pour le remettre ensuite. Oui, je me justifie beaucoup, je le sais aussi ! Mais que raconte ce roman ? Erin et Darcy, de

Mariage impossible

Image
Anne Perry  Toujours aussi prenant ! À peine avais-je refermé  : un cri étranglé que je me décidais à  lire le tome suivant. Et je ressors de ma lecture heureuse, heureuse, heureuse,... En lisant la dernière ligne du roman, j'avais envie de crier: Enfin et de faire une danse de la joie. Mais comme j'ai fini ce roman dans le train, je me suis retenue et ai fait une danse de la joie intérieure. Moi dans le train à la fin de ma lecture. Moi intérieurement ! Le début commence avec Oliver Rathbone recevant dans son cabinet d'avocat un jeune architecte prometteur : Killian Melville. Ce dernier vient lui demander de le représenter pour le futur procès qu'il prévoit. Un procès pour violation de promesse car dans les prochains jours tout Londres apprendra les fiancailles entre Killian et Zillah Lambert, la jeune riche et belle fille de son patron. Et pourtant Killian refuse de se marier. Pourquoi ? Il refuse de le dire ! Pire, K

Crimes et couches-culottes

Image
Jennifer Weiner Un roman policier qui ne se prend pas au sérieux ! Ce livre m'a fait doublement de l’œil : avec son titre et avec sa couverture toute rose très "girly". Je me suis dit qu'avec ce genre de livre : soit ça passe, soit ça casse ! Et, après ma lecture, j'en sors assez séduite.  L'héroïne du roman est une jeune mère de famille : Kate Klein . Elle a la quasi joie d'être mère d'une petite fille et de jumeaux.  Elle vient d'emménager dans une petite ville calme où certaines mères de famille semblent en tout point parfaite. Son époux est très souvent absent. Et, Kate doit se rendre chez une voisine qui dit "ne jamais s'éloigner de ses enfants".  Et, Kate va donc sonner à la porte. Et, personne ne va lui répondre. Et, Kate va découvrir le cadavre de cette femme.  Un couteau planté dans le dos. Kate s'ennuyant ferme dans sa bourgade va tout simplement décider de mener sa pro

Les 10 livres à emporter avec soi sur une île déserte

Image
Top ten tuesday Le Top Ten  Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire prédéfini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français pour une 2e édition sur le blog Frogzine . Cela fait longtemps que je n'ai pas participé à u  Top ten Tuesday à cause du manque de temps ou de mon manque d'inspiration. Je remédie donc à cela aujourd'hui pour le thème : 10 livres à emporter sur une île déserte ! L'intégrale de Jane Austen : Cela ne vous étonnera pas que je le mette en numéro 1. Un livre dont je sais que je ne me lasserais jamais. Le petit prince : Un livre que je n'ai pas besoin de présenter ! Un livre poétique à lire et à relire ! Nord et sud d'Elisabeth Gaskell : J'aime beaucoup ce roman. J'espère avoir bientôt le temps de le relire afin de vous en faire une chronique un peu plus détaillé. Mais pour le teasing :

Un cri étranglé

Image
Anne Perry Un bon roman ! Eh oui ! Me voici (déjà) répartie pour une chronique sur la suite des aventures de William Monk et Hester. L'histoire commence de manière très brutale : un père et son fils sont retrouvés dans un quartier malfamė. Le père est mort. Le fils, Rhys Duff, est vraiment mal au point entre la vie et la mort. Et lorsqu'il se réveille... il ne peut ni se déplacer, ni parler. Inutile de vous dire que le sergent Evan ne pourra pas compter sur lui pour raconter son histoire. Ni sur son infirmière à domicile qui va vouloir protéger son patient du mieux qu'elle le peut. Et devinez qui est cette infirmière? Cette femme qui ne se laisse impressionner par personne et qui n'a peur d'aucune blessure aussi grave dit-elle? Hester Latterly bien sûr ! Cette dernière va essayer de redonner force et courage à son jeune patient et elle va également essayer de connaître la vérité ! De son côté, William Monk est approché par une fe

Mrs Bennet, Une mère si frivole ?

Image
Après Mr Bennet et Charlotte Lucas , c'est au tour de Mrs Bennet d'être "analysée" : Mrs Bennet est certainement le personnage le plus moqué dans Orgueil et préjugés. La perspicace Lizzie a souvent honte de sa mère et Mr Darcy était assez cruel envers elle lorsqu'il n'était pas encore amoureux d'Elisabeth. Ce que Caroline Bingley ne peut s'empêcher de lui rappeler : "Je me souviens, la première fois que nous l'avons vue dans le Hertfordshire, comme nous avons été étonné d'apprendre qu'elle était une beauté réputée, et je me rappelle tout particulièrement que vous aviez dit un soir, après qu'ils eurent dîné à Netherfield : "Elle, une beauté ? Je serais aussi disposé à appeler sa mère une femme d'esprit !..."" La bêtise ! Jane Austen  la décrit ainsi : " C'était une femme de compréhension faible, de peu de savoir, et de caractère incertain. Quand elle était méconten

Une illusion d'optique

Image
Louise Penny Toujours aussi plaisant ! À peine sortie de ma lecture de Nature morte , que je me remets à un roman de Louise Penny mettant en scène l'inspecteur Gamache. Une illusion d'optique est donc la suite d' Enterrez vos morts  et on retrouve un Armand Gamache qui n'est toujours pas en pleine forme (suite aux événements du précédent roman) mais qui décide de renouer avec les habitants de Three Pines en se rendant au vernissage de Clara Morrow . C'est tout simplement l'apogée de la carrière de Clara. elle a obtenu une exposition... Seule... au Musée d'art contemporain de Montréal. Armand Gamache est invité comme beaucoup d'autres... Clara étant Clara, elle a bien sûr toujours aussi peur du regard des autres. Pour conjurer le sort, elle a organisé une fête à Three Pines juste après l'inauguration de son exposition. Au moins, pense t-elle, que cela soit une réussite ou un échec, elle fera ensuite la fête avec les gens qu&#

Daddy Love

Image
Joyce Carol Oates Vous le savez... J'adore Joyce Carol Oates ! Et pourtant, cela fait quelques mois que je n'avais pas lu un de ces livres. Joyce Carol Oates étant une auteure très prolifique, il me reste des tas et des de livres à découvrir. Et c'est tant mieux pour moi ! Ma bibliothèque municipale possédant pas mal de livres de cette auteure, j'ai décidé d'en emprunté un et je l'ai choisi un peu par hasard je dois bien le dire. Le début de l'histoire est particulièrement marquant : une mère et avec son fils et tous les deux ne retrouvent pas leur voiture pourtant garée près du centre commercial qu'ils viennent de quitter. Le stress dû à cette situation est quintuple pour le lecteur qui sait que cela ne présage rien de bon et que l'angoisse de la mère de famille et du petit garçon n'en est qu'au début. On reconnait tout le génie de Joyce Carol Oates de commencer par une telle situation pour ensuite nous plonge

Les livres de mon enfance

Image
Cela fait quelques temps que j'avais envie de refaire des articles de listes mais comme j'ai de moins en moins de temps, j'ai pris énormément de retard dans mes chroniques et cela se ressent sur mon blog ! Assez des excuses, je vais faire aujourd'hui la liste des livres de mon enfance : Je pouvais commencer cette liste qu'avec ce roman : Les quatre filles du Dr March de Louise May Alcott. Je l'ai lu, et relu et re-re-relu dans cette version. C'est bien simple, je ne peux compter le nombre de fois où j'ai lu ce livre ! J'ai parlé, il y a quelques temps "des suites" que j'ai découvert sur le tard et mes déceptions concernant ces suites expliquent le fait que je ne veux pas relire ce livre. Ayant un peu peur d’abîmer mes souvenirs, je n'ose me replonger dans ce classique de la littérature jeunesse. Le fauteuil de grand-mère de Charlotte Herman: On ne le voit pas sur cette photo mais le livre est tr

Une leçon de style

Image
Marta Morazzoni Un joli roman ! Même si l'auteure, Marta Morazzoni, est italienne, ce roman se déroule en Angleterre. Et, si vous me connaissez un peu, vous savez que cela n'est pas pour me déplaire. Bien au contraire ! En voyage dans le comté de Warwick, le narrateur rencontre une femme avec une enfant. Très vite, il se rend compte qu'elles n'ont pas de lien de parenté. L'enfant semble tout droit sortir de l'aristocratie anglaise tandis que la femme qui l'accompagne est étrangère... et ne peut donc être que sa nurse.... En les observant, le narrateur a l'impression que quelque chose est étrange dans cette relation. Et, en parlant à la nurse, il va découvrir que l'enfant est muette. Lorsque la nurse et l'enfant partent après une courte conversation, le narrateur va n'avoir d'autre idée que de les suivre... jusqu'à un hôtel luxueux... Bon, à partir de ce point, et pour ne pas que le comportement du narrate

Clientèle

Image
Cécile Reyboz Un bon moment ! Toujours avide de découvrir des auteurs que je ne connais pas, j'ai emprunté ce roman qui se trouvait lui-aussi en bonne place dans les nouveautés acquises par la bibliothèque municipale que je fréquente. Dans ce roman, une avocate spécialisée dans le droit du travail nous raconte le défilé de ses clients.  Dans ce genre de romans qui nous raconte des tranches de vie en quelques pages vues par un regard extérieur et professionnel, il y a du bon et du beaucoup moins bon ! Dans ce cas précis, j'ai été contente de ma lecture. Ce n'est certes pas un roman que je garderais en mémoire pendant des années et des années mais j'ai passé un bon moment de lecture et je n'en demandais pas plus. L'avocate va rencontrer ou parler au téléphone à de potentiels clients qui ont besoin de ses services.  Il y a les clients qui ne sont pas forcément très sympathiques et qui ne sont souvent pas dans leurs bons droits et q

Scandale et calomnie

Image
Anne Perry Un excellent roman ! Eh oui ! J'enchaîne... J'enchaîne.  Malgré ma légère déception avec le tome précédent , je renouvelle ma confiance en la série William Monk d'Anne Perry. Et j'ai bien fait car j'ai dévoré ce roman... Tout simplement... Il commence un peu différemment des autres puisque c'est Oliver Rathbone  qui a l'honneur d'ouvrir le roman. Et cet honneur s'ajoute à celui fictif qu'il vient de recevoir : il s'est tout simplement fait adouber par la reine. Veuillez l'appeler Sir Oliver Rathbone dorénavant. Et, il s'apprête à recevoir une comtesse : Zorah Rostova qui souhaite qu'il la représente dans un procès pour calomnie.  Calomnie qu'elle réitère : elle accuse tout simplement Gisela l'épouse du prince Friedrich , héritier déchu d'un petit état allemand, de l'avoir assassiné. Gisela et Friedrich : leur histoire d'amour est pourtant connu par tous..

Nature morte

Image
Louise Penny Le premier Armand Gamache ! Vous l'avez remarqué en ce moment, je parle beaucoup de Louise Penny . La raison en est simple : je suis tombée amoureuse de son univers et du village de Three Pines . Bon, je suis d'accord : pour un petit village tranquille aux habitants charmants, il se passe énormément de choses horribles et l'inspecteur Gamache devrait certainement faire un peu de "rondes" de ce côté là pour empêcher les différents crimes. En même temps, je comprends Louise Penny : elle écrit des romans policiers et a crée un super village et de très bons personnages, il faut donc bien qu'il s'y passe toujours quelque chose.  On avait exactement le même problème avec Wisteria Lane et nos Desperate Housewives préférées. Heureusement, pour l'instant, je ne me suis pas encore lassée des aventure de Gamache, Olivier, Gabri et les autres... Je me suis donc achetée le premier tome de la série. Eh oui, vous commencez à