Les ogres-Dieux : Petit [Tome I]

 

Hubert et Gatignol 
 
image photo de couverture avis critique chronique résumé
 
Un goût de trop-peu !
 
Encore une fois, j'ai choisi de lire cette bande dessinée : Les Ogres-Dieux complètement par hasard. Comme vous le savez, je ne suis pas une férue du neuvième art et je ne connais, donc, que peu d'auteurs de bandes dessinées.
Pourtant, depuis quelques mois, j'essaie de rattraper mon retard et de lire, de plus en plus, de bandes dessinées.
C'est ainsi que j'ai emprunté : Petit qui est, donc, le premier tome de la trilogie des Ogres-Dieux.
 
La bande dessinée commence par la naissance, dans le royaume des Ogres, d'un bébé de taille humaine. Alors que le père, qui n'est autre que le roi des ogres, désire le tuer immédiatement, la mère fait croire qu'elle l'a mangé afin de sauver son bébé.
 
BD planche image illustration bande dessinée

 Petit est, donc, élevé en cachette du roi par la tante de ce dernier. 
Et, nous découvrons alors l'histoire de la lignée des ogres. Ces géants prennent plaisir à manger les humains et à les utiliser comme bon leur en semble. 
La reine, elle, a conscience que sa lignée est en train de s'éteindre. Les géants sont de plus en plus petits et de plus en plus stupides.
Pour preuve, les autres enfants  du roi et de la reine sont des triplés aussi débiles que méchants.
 
Mais la reine, qui connait l'histoire de sa famille comme personne, pense que Petit est celui qui donnera du sang neuf à sa famille et par qui naitra de nouveaux bébés géants.
Eh oui, le fondateur de la lignées des Ogres-Dieux était lui-même un homme de taille humaine alors l'histoire va t-elle se répéter ?
 

image le fondateur planche BD

 J'ai plutôt apprécié ma lecture même si elle m'a laissé un goût de trop peu. 
Tout d'abord, j'ai été gêné par le fait que cette bande dessinée n'est pas qu'une bande dessinée puisque toute la mythologie de la famille des Ogres-Dieux est mis sous forme de texte.
J'avoue que cela m'a un peu étonné et que j'ai été un peu déçu par ce choix.
 
De plus, j'ai eu un peu de mal à entrer dans l'histoire car je n'arrêtais pas de me demander pourquoi il y avait de telles différences de tailles même entre géants.
C'est expliqué par la suite mais, au tout, début, j'ai été un peu déboussolé par cela. 
 
Malgré ces petits bémols, j'ai trouvé que l'histoire tenait assez bien la route et j'ai pris plaisir à la lire.
J'ai, déjà, emprunté le tome deux de cette bande dessinée et j'espère, donc, que la suite répondra à mes attentes.
 
 

Commentaires

  1. Ca me tente pas mal mais le "gout de trop peu" me fait peur ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et je t'avoue avoir lu le tome 2 depuis... que je n'ai pas tellement apprécié malheureusement...

      Supprimer
  2. Contente que tu ais quand meme passé un bon moment !

    RépondreSupprimer
  3. Elle pourrait trop me plaire cette BD ! Je vais l'ajouter de ce pas à ma wish list :)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Le cas Charlotte Lucas

Le Dr March marie ses filles

Les enfants sont rois