Le retour au pays natal

 

Thomas Hardy

critique avis résumé photo couverture image traduit par Marie Canavaggiachronique littéraire

Beau

Cela faisait pas mal de temps que je n'avais pas lu un roman de Thomas Hardy. Avec Thomas Hardy, je m'attends toujours à des larmes, de la douleur et de la tragédie. 
C'est un auteur qui aime mettre au premier plan des femmes au destin tragique. 
J'aime, en général, ces histoires qui me font toujours vibrer et qui ne me laissent jamais indifférente. 

Le retour au pays natal ne déroge pas à cette règle. 
Je suis ressortie de ma lecture bouleversée. Tout simplement. 

Mais, que raconte Le retour au pays natal ?
Ce livre de Thomas Hardy nous parle de Thomasin et de Damon. Un couple qui aurait dû se marier mais qui en ont été empêché pour un problème administratif. 
Très vite, on se rend compte que ce léger problème vient peut-être de plus loin.
En effet, il y a une autre femme. 
Une ancienne fiancée de Damon qui rode : Eustacia. 

Damon semble un être incapable de faire un choix et de renoncer à quelque chose ou à quelqu'un dans le cas qui nous occupe. 
Dès qu'il s'engage avec une autre femme, l'autre lui redevient d'un coup en mémoire. 
Damon n'est pas vraiment un sale type mais il est versatile et ne prend pas en compte les sentiments des deux femmes.

Pour le retenir, les deux femmes devraient comprendre ou deviner qu'il suffirait de se rendre insaisissable mais toutes deux sont jeunes et bien loin d'imaginer de tels stratagèmes.

Dans cette lande anglaise, s'ajoute un quatrième personnage : Clym. 
Il est le cousin de Thomasin et est décidé, bien qu'il pourrait prétendre à plus, à devenir un instituteur pour les enfants pauvres. 
Cela déplait à sa mère. 

Entre ces quatre personnages, va se jouer tous les sentiments possibles et imaginables. 
De ce quatuor, Thomas Hardy réussit à faire naître des histoires d'amour impossibles et des destins tragiques.
 
Le retour au pays natal est un roman un peu plus méconnu de Thomas Hardy mais il mérite d'être lu et relu si vous le connaissez déjà. 
Comme vous le voyez et comme je vous l'ait, j'ai adoré ce roman. 
Pour moi, il be s'agit rien de moins que d'un chef d’œuvre.  Thomas Hardy dépeint la lande anglaise comme personne et décortique le destin de personnages ni mauvais ni totalement bons comme personne.

J'ai vraiment pris plaisir à le lire et après l'avoir lu j'ai simplement envie de replonger dans l’œuvre de cet écrivain anglais de talent.

 

Commentaires

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Maudit Karma !

Ma vie de lectrice en Gifs : Quand je lis la romance presque parfaite d'une accro à Noël

Pass sanitaire et Bibliothèques : Pourquoi je suis en colère