Zombillénium : Ressources humaines [Tome 2]

 

Arthur de Pins 

critique image résumé BD bande dessinée tome deux chronique littéraire planche

Plaisant à lire

Je vous ai parlé, la semaine dernière, du tome un de la série Zombillénium et comme vous le voyez j'ai déjà lu le tome deux (et même le tome trois) de cette série. 
En effet, la série complète étant présente dans la bibliothèque municipale que je fréquente, j'aurais tort de me priver de la lire. 
N'est-ce pas ?

Le tome deux commence par l'arrivée sur le parc d'une famille dont la mère a l'air quelque peu revêche.
A quoi nous le devinons ?
Elle engueule son époux parce qu'il ne trouve pas l'entrée du parc d'attraction Zombillénium.

image planche photo bobliothèque BD fantastique jeunesse chronique résumé

Heureusement, pour le pauvre époux, ils vont croiser la route d'un employé (qui n'est autre que notre, Aurélien, mi loup-garou mi-vampire du tome précédent) et ils vont donc pouvoir rejoindre le parc avec une entrée gratis en prime. 
Bon, dans le parc, cela ne va pas se passer de la meilleure des façons pour cette mère de famille qui va s'en prendre à un peu près tous les employés du parc qu'elle croisera...
Ce qui n'est pas forcément une bonne idée lorsque nous savons que la totalité des employés de Zombillénium sont de vrais monstres. 

C'est d'ailleurs ce que commence à soupçonner certains villageois vivant à proximité du parc d'attraction. 
Et, ces villageois vont prendre notre squelette dans un véritable guet-apens afin de connaitre la vérité sur le parc.

image chronique littéraire guet-apens pauvre squelette Auréliens bande dessinée BD fantasy

Voici nos employés de Zombillénium bien occupés face à ces deux problèmes. 
Comment vont-ils s'en sortir ?
C'est tout l'objet de ce tome deux de Zombillénium.

Comme vous le voyez en lisant ma chronique, je suis plus enthousiaste e,vers le tome deux de Zombillénium qu'envers le premier tome. 
Et, c'est tant mieux !
Oui, je trouve que l'histoire commence vraiment à prendre sa place et que chaque personnage devient beaucoup plus intéressant. 

On en connait aussi un peu plus sur les secrets de ce parc d'attraction et ce n'est pas pour me déplaire. 
Et, surtout, on voit que le patron du parc a vraiment de la ressource et de l'ingéniosité à revendre pour sauver Zombillénium de la catastrophe et c'est toujours plaisant à lire.

Pour moi Ressources humaines est donc un deuxième tome vraiment réussi et je vous dis, donc, à bientôt, pour la chronique du tome trois des aventures de nos monstres de foires.

Envie de lire une autre chronique ?

Commentaires

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Maudit Karma !

Ma vie de lectrice en Gifs : Quand je lis la romance presque parfaite d'une accro à Noël

Pass sanitaire et Bibliothèques : Pourquoi je suis en colère