Les tours de Barchester

 

Anthony Trollope


avis critique résumé littérature anglaise image photo couverture

Un joli roman

Après avoir lu Le directeur, j'avais très envie de relire un livre d'Anthony Trollope. J'ai, donc, choisi un peu, par hasard, dans les rayonnages de ma bibliothèque Les tours de Barchester.
 
Dans ce livre, nous sommes dans l'Angleterre du XIXe siècle. Et, nous sommes en plein dans une querelle de clochers puisque les conservateurs et les réformateurs de l’Église se querellent. 
Les pasteurs se livrent à de petites batailles rangées pour garder à la fois leurs cures et leurs partisans. 

Nous avons, donc, dans cette petite ville anglaise un évèque qui se fait quasiment mener à la baguette par son épouse Mrs Proudie.
Cette dernière est opposée à son chapelain Mr Slope, un homme pétri d'ambitions, un peu trop mielleux pour être honnête. 

Nous avons aussi un archidiacre qui est totalement en accord avec Mrs Proudie, et une jolie veuve assez riche qui n'est autre que la belle-sœur de l'archidiacre et qui se fait courtiser par Mr Slope.
Ajoutez à ces personnages déjà hauts en couleurs, un père qui ne souhaite que le bonheur de sa fille, une femme se disant italienne qui bien que mariée désire faire tourner la tête à tous les hommes de son entourage et un doyen qui se meurt et vous comprendrez que vous avez tous les ingrédients pour une intrigue riche en rebondissements et en émotions.

J'ai vraiment adoré lire ce livre : Les tours de Barchester.
Comme je vous le disais, c'est un roman vraiment très riche. On découvre de jolis personnages, des personnages très drôles et on a aussi quelques scènes de demandes en mariages très réussies quels soient dans le grotesque ou dans l'émotion. 

J'aime aussi beaucoup le fait qu'Anthony Trollope s'adresse directement à son lecteur dans ce livre et dans la plus pure tradition des romans anglais du XIXe siècle. 

Les tours de Barchester est vraiment un grand classique de la littérature anglaise que j'ai adoré lire.
 
Si vous avez envie de lire :

Commentaires

  1. Je toujours toujours un peu refroidie quand ça parle religion mais tu donnes envie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah tiens, je ne savais pas mais ne t'inquiète pas car la religion est vraiment un prétexte pour décrire la vie d'une bourgade anglaise.

      Supprimer
  2. Contente de voir que tu as aimé :)
    Je suis intriguée en tout cas !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Maudit Karma !

Ma vie de lectrice en Gifs : Quand je lis la romance presque parfaite d'une accro à Noël

Numéro 11