Agatha Raisin enquête : Jamais deux sans trois [Tome 16]

 

M. C. Beaton

couvfleurs pommiers cueillette en couverture erture résumé albin michel chronique littéraire Agatha Raisin enquête, tome 16 : Jamais deux sans trois, Méfiez-vous des femmes parfaites par Beaton 

Divertissant

Comme vous le voyez, j'ai eu récemment l'opportunité de lire des romans de M. C. Beaton, et, j'ai, donc, pu lire les romans que j'avais un peu raté. 
Cette fois, je me suis penchée sur le tome seize des aventures d'Agatha Raisin.
Dans ce livre, Agatha est, de nouveau, un peu esseulée, son agence de détective privé ne fait plus recettes, et, à cause de son récent divorce, elle est plus réticente que jamais à l'idée d'être embauchée pour des histoires d'adultères. 
 
Oh oui, Agatha n'est pas en forme. 
Ses détectives partent vers de meilleurs horizons et elle est à la recherche d'un photographe. 
Que d'ennuis. 
Agatha est censée enquêtée sur la disparition d'une adolescente de dix-sept ans mais, encore une fois, rien n'avance. 
Agatha finit, donc, par se résoudre et accepte la demande d'un homme (riche) qui lui demande de suivre son épouse. Il en est sûr : elle le trompe ! 
Ce qui lui fait dire cela ? L'épouse s'est achetée une nouvelle robe sans lui demander son avis. 
Un crime odieux, n'est-ce pas ?
Agatha est plus que jamais convaincue que le mari est simplement très jaloux mais elle a besoin d'argent et se met, donc, à suivre l'épouse. 
Agatha n'est pas au bout de ses surprises, cette épouse est très dévote et semble parfaite. Trop parfaite diraient certains. 

Les évènements s'accélèrent et notre détective privé réussit, enfin, à retrouver la jeune adolescente. Morte. 
Il n'en faut pas plus à Agatha pour retrouver son entrain. 

Jamais deux sans trois est un bon livre de M. C. Beaton même si comme toujours la fin est un peu trop "too much" pour moi. 
Les personnages sont toujours très attachants et Agatha commence à se créer sa petite agence de détectives avec les personnages secondaires que nous reverrons souvent par la suite. 
Le tome seize des Agatha Raisin est vraiment réussi et j'ai pris plaisir à échafauder différentes hypothèses qui se sont avarées, bien entendu, fausses. 
Si vous aimez Agatha Raisin , je ne peux que vous conseiller de lire Jamais deux sans trois.

Commentaires

  1. Quand je vois la liste, j'ai l'impression que tu les as presque tous lus non ? :)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Cet été-là

Les jeux des garçons

Nid de guêpes