L'enfant allemand


Camilla Läckberg


photo de couverture actes sud actes noirs bibliothèque Lena Grumbach isbn 978-2-7427-9467-6


À la découverte du passé d'Erica


Comme à mon habitude lors de mes chroniques de cette série, je vous situe ce roman : il se déroule entre L'oiseau de mauvaise augure et La sirène.
Nous retrouvons, donc, Erica en jeune maman débordée et Patrik qui a décidé de prendre un congé paternité de six mois.
Erica essaie tant bien que mal d'écrire son nouveau roman dans sa maison mais avec une fille de un an et un Patrik venant sans cesse la déranger pour lui demander : comment habiller leur fille, où sont rangés les vêtements de leur fille, que faire à manger à leur fille,... 
Vous avez compris le principe...

En plus de cela, Erica pense aux cahiers bleus qu'elle a retrouvé dans le grenier de sa maison : les journaux intimes de sa mère.
Je le précise, Erica a un problème avec sa mère : elle a toujours été froide et distante avec Erica et Anna.
Elle se demande, donc, si c'est une bonne idée de lire ses carnets. Mais lorsqu'elle a mettre le nez dedans, elle va se retrouver plonger dans le passé pendant la seconde guerre mondiale. Elle va apprendre que sa mère formait un quatuor de choc avec Britta, Franz et Erik.
Et, ce dernier vient justement de mourir... Assassiné...

Erica se souvient alors lui avoir donné juste avant sa mort une médaille nazie qu'elle avait trouvé avec les carnets de sa mère. Il faut dire qu'Erik était un passionné de l'histoire et de cette période sombre.

Bien sûr, Patrik est en congé paternité et n'est pas censé enquêter mais... il ne va bien sûr pas pouvoir s'en empêcher.
Et Erica va, elle aussi, mettre son grain de sel. Elle est persuadée que ce crime est lié au passé.

Et si, elle avait raison ?

J'ai beaucoup aimé ce roman. J'ai trouvé que l'enquête était un peu plus secondaire que pour les autres romans de cette série.
On explore complètement le passé de la mère d'Erica et j'ai trouvé ça très rafraîchissant. On assiste aussi un peu plus à la vie du commissariat (sans Patrik) et j'ai bien aimé découvrir les personnages sous un autre jour. 
Ils en deviennent beaucoup plus attachants !

L'enquête policière tient bien la route même si elle est au second plan de l'histoire.

Pour moi, il s'agit donc d'une excellente enquête policière et d'un livre plus tendre qu'à l'accoutumé.

 
Et si vous voulez lire un autre livre de Camilla Läckberg :
La cage dorée 

Commentaires

  1. tu te doutes que je l'ai acheté celui ci aussi mais pas lu non plus. Il faut vraiment que je les prenne à ma mère pour les lire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh oui ;p Mais je suis sûre que lorsque tu te seras plongée dans un, tu ne pourras t'empêcher de lire tous les autres !

      Supprimer
    2. au moins pour le coup je les aurais tous pas trop loin pour les lire !

      Supprimer
  2. Je l'avais adoré celui là ! J'ai trouvé que l'alternance entre les deux époques était bien faite. Il faut que je continue aussi la série. Je me suis arrêtée à ce tome.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai bien aimé aussi. Et puis, c'était sympa d'en savoir plus sur la mère d'Erica,... J'ai très envie de lire le dernier tome de la série sorti : La sorcière,...

      Supprimer
  3. J'ai lu tout les livres d'Erika ma fille est une passionnée de cet écrivain.un régal ces bouquins.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je les lis dans le désordre mais j'adore me retrouver dans cet univers. Il me reste qu'à ma procurer : La sorcière (le dernier sorti)

      Supprimer
  4. Mon préféré de la saga, et de loin <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Parce qu'on en apprend plus sur la famille d'Erica ? Je trouve que cette auteure s'améliore vraiment avec le temps tant dans ses intrigues (au départ je trouvais que tout était noir ou blanc) que dans son écriture.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Maudit Karma !

Ma vie de lectrice en Gifs : Quand je lis la romance presque parfaite d'une accro à Noël

Numéro 11