Le dompteur de lions


Camilla Läckberg



Photo de couverture Avis Blog Actes Sud Erika Patrik ISBN 978-2-330-06402-0



4e de couverture :


C'est le mois de janvier et un froid glacial s'est emparé de Fjällbacka. Une fille à demi nue, surgie de la forêt enneigée, est percutée par une voiture. Lorsque Patrik Hedström et ses collègues sont prévenus, la jeune fille a déjà été identifiée. Il s'agit de Victoria, portée disparue depuis quatre mois. Son corps présente des blessures qu'aucun accident ne saurait expliquer : ses orbites sont vides, sa langue est coupée et ses tympans percés. Quelqu'un en a fait une poupée humaine. D'autres cas de disparitions dans les environs font redouter que le bourreau n'en soit pas à sa première victime. 

De son côté, Erica Falck commence à exhumer une vieille affaire pour son nouveau bouquin. Une femme purge sa peine depuis plus de trente ans pour avoir tué son mari, un ancien dompteur de lions, qui maltraitait leur fille avec sa complicité passive. Mais Erica est persuadée que cette mère de famille porte un secret encore plus sombre. Jonglant entre ses recherches, une maison en perpétuel désordre et des jumeaux qui mettent le concept de l'amour inconditionnel à rude épreuve, elle est loin de se douter que pour certains, l'instinct maternel n'a rien de naturel... 

Avec ce neuvième volet de la série Fjällbacka, Camilla Läckberg signe un polar crépusculaire et violent. La reine du noir nordique s'y montre plus indomptable que jamais.



Mon avis :

Un thriller beaucoup plus violent et cruel que les autres tomes de la série !


Après La princesse des glaces, La sirène et Cyanure, voici donc Le dompteur de lions
Un titre toujours aussi intrigant et une couverture toujours aussi engageante pour la suite des aventures de Erica et Patrik.
Comme à mon habitude, j'ai loupé un tome mais comme souvent les livres peuvent se lire indépendamment et même si les personnages principaux et secondaires ont évolué dans leur vie personnelle , on comprend très vite les différents enjeux de ce roman.

Il y a, au début de l'histoire deux enquêtes, dans ce roman. Tout d'abord, nous avons Erica qui écrit un roman sur une ancienne histoire criminelle et qui essaie d'interroger une meurtrière. Cette femme a été accusé du meurtre de son époux 30 ans plus tôt. On pourrait presque la comprendre lorsqu'on comprend qu'il a maltraité leur fille pendant des années et qu'il l'attachait même comme un animal.
Mais alors pourquoi cette femme n'a t'elle jamais défendu cette fille et pourquoi accepte t-elle subitement de recevoir Erica sans jamais répondre à ces questions.
J'ai adoré cette partie. Même si on comprend assez vite le fin mot de l'histoire (et qu'on ne comprend pas pourquoi Erica ne tilte pas, elle), j'étais passionnée par la relation entre Erica et cette femme. 

Du côté de Patrik, il faut avoir le cœur bien accroché : des jeunes femmes se sont fait enlevées et celle qui vient d'être retrouvée n'augure rien de bon pour les autres : ses yeux ont été retiré, sa langue coupée et son kidnappeur avait même pris la peine de lui faire perdre son ouïe.
Camilla Läckberg n'a pas fait du tout dans le détail avec cet histoire. 
J'ai beaucoup aimé l'enquête, les éléments se mettent en place petit à petit et tout est plutôt bien fait. Je mets quand même un petit bémol sur la fin
Je l'ai trouvé trop frustrante
Autre élément qui m'a fait tiquer : l'attitude d'Erica. Je la trouve quasiment insupportable à s'immiscer ainsi dans les enquêtes de son époux. Patrik a bien dû courage et surtout est une vraie bonne pâte parce qu'à sa place, j'aurais justement remis Erica à sa place depuis longtemps !

Et surtout, le point noir de ce roman est l'entremêlement de ces deux enquêtes : trop tiré par les cheveux pour moi.
Je ne pense pas que cela était très nécessaire en plus.

Les personnages restent toujours aussi attachants : quand Erica reste à sa place et se concentre sur l'écriture de son livre, elle est très bien et peut même être touchante dans les relations qu'elle a avec ses enfants ou sa sœur. 

Pour moi, c'est donc un bon roman vraiment passionnant malgré de petits défauts où je trouve que Camilla Läckberg en fait un peu trop voir beaucoup trop.
 

Et si vous voulez lire un autre livre de Camilla Läckberg :
La cage dorée

Commentaires

  1. J'ai lu "la sirène" et j'ai adoré ,il me tarde de me lancer à la découverte d'autres romans de cette auteure =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis en train de me faire toute la série Patrik-Erica dans le désordre et je trouve que c'est très bien fait (et très très addictif ;p)

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Maudit Karma !

Ma vie de lectrice en Gifs : Quand je lis la romance presque parfaite d'une accro à Noël

Numéro 11