La mémoire fantôme


Franck Thilliez

hennebelle photo de couverture avis critique thriller à lire éditions le passage

Du bon Thilliez !


Voilà bien longtemps que je n'avais pas lu un roman de Franck Thilliez. 

Me voici de retour pour un roman avec Lucie Hennebelle comme seule héroïne puisque lors de cette histoire, elle n'avait pas encore fait la rencontre de Sharko !

Et, au passage, quelle bonne idée de Franck Thilliez d'avoir fait des romans avant leur rencontre, puis après leur rencontre,... 
Grâce à ce roman, j'ai découvert une autre facette de cette inspecteur... pour mon plus grand bonheur.

Le début du roman est très prenant : Manon est retrouvée perdue à deux pas du domicile de Lucie Hennebelle. Elle a l'air désorienté, perdu, et amoché...
Autant vous dire qu'il n'en faut pas plus à Lucie pour prendre en main cette affaire.  
D'emblée quelque chose semble clocher avec la jeune Manon. Lucie lui parle, puis, soudainement Manon ne semble plus la reconnaitre.

Réaction post-traumatique ?
la vérité est bien plus difficile à comprendre. Lucie Hennebelle va se rendre compte que la jeune femme a une mémoire de quatre minutes environ... Et, ce, depuis un cambriolage qui a mal tourné deux ans auparavant.
Manon doit donc tout noter dans son agenda électronique afin de se rappeler ce qu'elle a fait ou pas fait dans la journée.

Mais bien sûr, la personne qui l'a enlevée a bien pris soin de ne pas prendre son agenda avec elle. Manon se demande alors pourquoi elle est sortie ce jour là et comment l'a t-on enlevé. Pire, elle ne sait ni qui l'a kidnappé, ni pourquoi, ni ce qu'on lui a fait subir...

Pas facile pour Lucie Hennebelle d'enquêter dans de telles conditions mais l'inspecteur ne va pas se décourager. 
Tout semble la mener au mystérieux "professeur". Un serial killer jamais retrouvé qui a commis 6 meurtres dont un sur la sœur de Manon justement...
Et, comme tout le monde le sait, les coïncidences sont rares....

J'ai tout simplement dévoré ce roman. Il m'a vraiment été difficile de la lâcher. L'idée de la mémoire de Manon m'a fait penser à un autre thriller : Juste avant d'aller dormir (où l’héroïne doit réapprendre chaque matin qui elle est) mais Franck Thilliez a su, lui, éviter les répétitions (qui étaient vraiment ennuyeuses dans Juste avant d'aller dormir).
Je ne me suis pas ennuyée une seule fois dans ce roman. Bien au contraire, j'avais envie d'en savoir davantage tout au long de ma lecture.

Je mettrai juste un bémol sur l'histoire personnelle de Lucie Hennebelle. On nous vend tout au long du roman un grand secret et au final, on devine à peu près tout au 3/4 du roman et surtout on se dit : tout ça pour ça... On ne comprend pas trop pourquoi elle semble si torturée... C'est un peu dommage...

Mais encore une fois, voici un roman de Franck Thilliez que je vous recommande car l'intrigue est, elle, vraiment prenante. Et, j'ai beaucoup la fin à tiroirs... Un véritable régal à lire !
 

Commentaires

  1. C'est vraiment un auteur qu'il faut que je tente !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je dévore chaque roman de lui que je lis : je te le conseille !

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Le Dr March marie ses filles

Les corbeaux chantent aussi

Le cas Charlotte Lucas