Luca

 

Franck Thilliez 

Sharko Lucie Nicolas AUbra roman policier internet futur angoissant chronique flicage résumé

Assez bien !

Cela faisait pas mal de temps que je n'avais pas lu un roman de la série Sharko-Lucie de Franck Thilliez. 
Pour tout vous dire, en lisant ce roman, je ne savais plus trop où on en était dans la vie de nos deux héros. Il faut dire que, comme à mon habitude, j'ai pris un tome un peu au hasard et que j'ai donc sauté quelques épisodes de leurs aventures.
 
Dans Luca, nous commençons avec un couple en mal d'enfant. Ce dernier a, donc, décidé de payer une jeune femme afin qu'elle s'insémine le sperme de l'époux et qu'elle mette au monde 'leur enfant". 
Malheureusement, tout ne va pas se passer comme prévu pour le couple. 
Non seulement, l'histoire est découverte et ils ne parviennent à avoir la garde de leur fils prénommé "Luca" mais en plus le mari a été enlevé par un fou dangereux et est en danger de mort. 

Et, ce n'est pas tout pour l'équipe Sharko : un homme a une crise cardiaque devant leurs nouveaux locaux et ce dernier porté une lettre disant qu'il allait mourir à 17h02 : l'heure où il a eu sa crise cardiaque.
Ajoutez à cela, un cadavre découvert en forêt et portant comme tatouage 17h02, une femme enlevée elle-aussi et mise dans un cylindre en compagnie de l'époux enlevé (Tous deux filmés et diffusés sur internet), un homme appelé ange de la mort qui compte punir tous ceux qui utilisent les nouvelles technologies, et vous comprendrez que nous avons une enquête qui part dans absolument tous les sens et dont on comprend le dénouement dans les dernières pages. 

Que dire de ce livre ?
Comme je vous l'ai dit, c'est un livre qui part dans tous les sens. Comme toujours avec Franck Thilliez, un thème majeur se dégage du roman : là il s'agit du manque d'humanité dans les nouvelles technologies (ici on a les inséminations artificielles, les modifications de gènes, la diffusion de la vie privée sur internet, les puces électroniques). Et, on a l'impression qu'il s'agit d'un manifeste de l'auteur contre ces nouvelles technologies justement. Ce qui rend le livre un peu étrange. 
 
Je l'ai trouvé aussi moins prenant que parfois. La faute à des retournements de situations qui laissent un peu indifférents et qui se reproduisent plusieurs fois dans le roman et la faute aussi à une histoire d'amour entre deux policiers (Nicolas et Aubra, fraichement arrivée au sein de l'équipe Sharko) qui prend beaucoup de place.
Cette histoire d'amour est d'ailleurs assez étrange : on a deux policiers blessés et amoureux d'une personne absente et on a l'impression qu'ils ont un coup de foudre instantané entre eux. Ce qui est étrange puisqu'ils n'arrêtent pas de dire / penser qu'ils sont toujours amoureux de l'absent. 
On comprend aussi assez vite toute l'histoire concernant la policière Aubra et son amour perdu et je n'ai pas compris que Franck Thilliez traîne en longueur la révélation concernant la policière : révélation qui n'en est vraiment pas une au final. 
 
J'ai aussi trouvé que la relation Sharko-Lucie n'était pas vraiment mise en valeur. J'ai eu beaucoup de peine pour Lucie qui se prend des mots méchants de la part de Sharko tout au long du livre et qui ne se plaint pourtant jamais. 
 
L'histoire du bébé Luca ne m'a pas vraiment passionné et j'ai d'ailleurs trouve que toutes les histoires des victimes de l'ange de la mort et des autres étaient complètement inachevées. 
 
En bref, je n'ai pas eu l'envie de tourner la page à chaque instant alors que d'habitude avec Franck Thilliez, j'ai vraiment cette envie.
Je ne ressors pas déçue de ce livre car je le trouve tout de même bien construit mais je le trouve un peu plus fade qu'habituellement car beaucoup moins creusé. 

Et vous ? Avez-vous eu la même sensation en lisant ce livre ?

Commentaires

  1. Ah mince, c'est vraiment dommage pour celui ci

    RépondreSupprimer
  2. Je ne sais vraiment pas comment tu fais pour les lire dans le désordre ! Ahah
    Moi il me reste quelques tome avant d'arriver à celui ci il me semble que tu as choisis le dernier en date.
    Merci en tout cas pour ce retour dessus.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi : j'ai pris l'habitude de lire beaucoup de policiers dans le désordre... ;p

      Supprimer
  3. Ah mince...
    J'ai encore très peu lu l'auteur (juste Rêver, je crois), mais il faudrait que je me penche sur ce duo de personnages.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est un duo assez sympa. J'ai lu Sharko récemment et pour le coup le duo est vraiment à l'honneur (contrairement à Luca) et j'ai trouvé ce livre vraiment bien !

      Supprimer
  4. Ah mince c'est dommage pour tous les points qui n'ont pas réussi à te convaincre. Surtout qu'ils me semble indispensables pour vraiment apprécier une histoire...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, j'ai un peu moins apprécié qu'habituellement.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Premier sang

Le Dr March marie ses filles

Ma vie de lectrice en Gifs : Quand je relis Orgueil et préjugés