Les mystères de Honeychurch : Un meurtre peut en cacher un autre [Tome 2]

 Hannah Dennison

photo de couverture avis critique chronique résumé cosy mystery roman policier drôle

Des longueurs !

Je vous ai déjà parlé deux fois de la saga Les mystères de Honeychurch. C'est une saga de Cosy mystery dans la lignée de la saga Agatha Raisin.
Sur chaque roman d'ailleurs, c'est une phrase de MC. Beaton qui est choisie comme "bandeau bleu". 
 
Tout d'abord, je rappelle que ce roman est le tome des Mystères de Honeychurch (rappel utile si vous n'êtes pas comme moi et que vous souhaitez lire Les mystères de Honeychurch dans l'ordre).  
 
Dans ce tome deux, nous retrouvons, donc, Kat et sa mère et elles sont toutes deux mortifiées, comme tout le village de Honeychurch, car une ligne de TGV va passer tout près du village.
Et, cette ligne de TGV, en plus de produire des nuisances sonores, va causer des destructions de maisons et des destructions d'espaces verts.
Le village entier est, donc, mobilisé contre ce projet. 
 
Heureusement, Benedict, un militant écologique, arrive et vient aider les habitants à monter un dossier.
Il leur faudra bien cette aide puisque Valentin Prince-Avery, un employé du ministère des transports, vient visiter la maison de chaque habitant et leur révèle que beaucoup d'entre eux n'auront pas droit à la moindre indemnité.
 
Si vous ajoutez à cela que la future ex-femme de l'ancien petit ami de Kat ait bien décidé à causer des problème à Kat et que l'ancien petit ami de Kat lui-même essaie de reconquérir Kat ; que la mère de Kat est bien décidée à faire revenir son frère adoptif (récemment sorti de prison) dans le village, vous comprendrez que Kat a un emploi du temps bien chargé et qu'elle a bien des soucis à gérer en même temps.

Alors que dire sur ce roman ?
Je dois dire que j'ai beaucoup aimé retrouvé les personnages de cette saga (j'aime particulièrement la mère de Kat que je trouve toujours hilarante).  
J'adore retrouvé l'ambiance so british également.
Mais, je pense que vous sentez arriver le MAIS.
Mais, je suis assez surprise du temps que prend l'intrique à se mettre en place.
Le meurtre arrive très tard dans le roman (d'ailleurs ne lisez pas la quatrième de couverture si vous ne voulez pas vous faire spoiler sur l'intrigue). 
De plus, le point central de l'intrigue est très facile à deviner et on ne comprend pas (enfin je n'ai pas compris) que les personnages soient aussi lents à la détente.

J'ai, donc, trouvé pas mal de longueurs dans ce roman même si malgré cela j'ai beaucoup aimé le lire grâce aux personnages et à l'ambiance du roman.

Et si vous voulez lire d'autres chroniques concernant cette saga : 
Petits meurtres en héritage 

Commentaires

  1. Les Cosy mistery est un style qui me plait bien. Celui-ci semble sympa, malgré les longueurs.

    RépondreSupprimer
  2. Tu m'avais déjà tenté avec cette saga (malgré les bémols), alors je garde en tête :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu auras l'occasion de lire au moins le premier tome !

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Maudit Karma !

Ma vie de lectrice en Gifs : Quand je lis la romance presque parfaite d'une accro à Noël

Numéro 11