Bleu : Histoire d'une couleur

 

Michel Pastoureau

avis critique résumé photo couverture image résumé analyse des couleurs

Toujours aussi intéressant

Encore une fois, je reviens avec un livre de Michel Pastoureau. 
Et, comme vous le voyez au titre, cette fois je me suis intéressée à la couleur bleue.

Comme toujours, Michel Pastoureau met toute son érudition à notre portée et nous donne une perspective sur la couleur bleue vraiment très intéressante. 

Tout d'abord, Michel Pastoureau nous explique que les teinturiers avaient des licences. Ainsi, un teinturier ne pouvait teindre qu'en rouge pendant qu'un autre ne teignait qu'en bleu. Les teinturiers utilisant la même eau des fleuves pour nettoyer leurs teintures, vous imaginez la couleur de l'eau et vous imaginez le mécontentement du teinturier qui vient en deuxième. 
C'est ce genre d'anecdotes que vous pouvez retrouver dans cet essai Bleu. 
Michel pastoureau parle de la couleur des vêtements, vous retrouverez un chapitre sur la création du "blue jeans" par Levi Strauss.
Il nous dit ainsi plusieurs hypothèses sur l'origine du mot "denim". 

L'auteur fait aussi la part belle à la peinture. 
Le saviez-vous ? 
Le bleu a été longtemps considéré comme une couleur chaude. 
Ainsi, Michel Pastoureau nous dit d'être vigilant lorsque nous regardons un tableau. Les couleurs chaudes et froides sont savamment distribuées par le peintre mais elles ne sont pas forcément celles que l'on croit...

Michel Pastoureau parle aussi de la fabrication de la peinture. Il y a une anecdote très amusante su un chimiste peu scrupuleux qui a trouvé une manière de créer un très joli bleu.

Vous le voyez, je suis encore sortie comblée de ma lecture d'un livre de cet historien. Il m'a appris beaucoup de choses sur la couleur bleue et sur la peinture et je l'ai, comme toujours, trouvé passionnant.

Alors, si votre couleur préférée est le bleu : n'hésitez pas à lire ce livre de Michel Pastoureau. 

Et, si vous avez envie de lire :

Commentaires

  1. C'est original mais ça semble intéressant.

    RépondreSupprimer
  2. Rien qu'en lisant ton avis, j'ai appris quelque chose.
    Le bleu a été une couleur chaude 😅

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Ma vie de lectrice en Gifs : Quand je relis Persuasion

Jane, un meurtre suivi d'Une partie rouge

Dôgen : maître Zen