Le piège de la belle au bois dormant [Tome 3]

 

Mary Higgins Clark et Alafair Burke

avis critique résumé photo couverture image Série Laurie Moran tome trois 3 résumé chronique photo image

Un plaisir de retrouver Laurie Moran

Laurie Moran produit une émission de télévision appelée Suspicion. Cette émission se propose de revenir sur des faits divers qui ont défrayé la chronique et d'essayer de trouver de nouveaux éléments afin que les personnes innocentes ne soient plus regardées avec suspicion.

Cette fois, Laurie est surprise par l'appel d'une femme qui vient d'être libérée de ses quinze années de prison.
Casey Carter, c'est le nom de cette femme, a été reconnu coupable du meurtre de son fiancé.
Mais, pendant ces quinze longues années de détention, Casey avait une idée fixe : prouver son innocence. 
A peine sortie de prison, elle a donc contacté Laurie. Elle veut que son cas soit le sujet de sa prochaine émission. 
Et, on la comprend un peu, Casey est regardée par tous comme la folle furieuse qui a tué son fiancé par jalousie et les titres des journaux à scandales ne parlent déjà que de sa sortie de prison.
Pour tous, elle est coupable et pourtant elle continue de crier son innocence.
Elle déclare s'être endormie pendant le meurtre de son fiancé à cause d'une drogue versée dans son verre. 
La police, elle, pense que c'est Casey elle-même qui s'est droguée pour se forger un alibi. 

Où est la vérité ?
Laurie a bien envie de croire Casey mais cette dernière est-elle totalement honnête ? La propre mère de Casey a l'air de douter de l'innocence de Casey...
Alors où est la vérité ?
Laurie va essayer de la découvrir, et, comme toujours la vérité risque bien de ne pas plaire à tout le monde.

J'ai, encore une fois, beaucoup aimé ce tome de la série des Laurie Moran. J'ai adoré lire ce livre et adoré retrouver tous les personnages secondaires que j'aime depuis le début. 
Par contre, j'avoue être un peu perplexe face à la mise en avant de Mary Higgins Clark (c'est la seule à écrire des remerciements) au détriment d'Alafair Burke. 
Bien sûr, j'ignore à  quel point les deux auteures sont impliquées mais je suis choquée par la typographie sur la couverture et la page de titre du livre.
Je sais que cette série a été initié par Mary Higgins Clark avec Le bleu de tes yeux mais tout de même...
Je trouve qu'Alafair Burke pourrait apparaitre de la même façon que Mary Higgins Clark surtout qu'avec cette série je trouve que les tocs d'écriture de Mary Higgins Clark sont effacés et que cela donne un récit beaucoup plus efficace. 
Eh oui, dans ce livre, ne sont pas multipliés les personnages secondaires et les chapitres consacrés à l'ensemble de ces personnages et cela fait vraiment du bien. 

Pour moi, le piège de la belle au bois dormant est un bon roman policier et je félicite les deux auteures pour ce livre.

Commentaires

  1. Super que ça ait été encore une fois un très bon roman. Ca fait tellement longtemps que je n'ai pas lu un de ses livres

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Maudit Karma !

Ma vie de lectrice en Gifs : Quand je lis la romance presque parfaite d'une accro à Noël

Pass sanitaire et Bibliothèques : Pourquoi je suis en colère