Mitsuba


Aki Shimazaki


photo de couverture avis critique littérature japonaise canadienne chronique actes sud beau roman

Très beau !


Après avoir lu Fuki-no-tô, j'avais très envie de découvrir Aki Shimazaki. Je me suis précipitée dans ma bibliothèque municipale et j'ai emprunté trois livres écrits par cette auteure.

Mitsuba nous fait entrer dans le monde des entreprises japonaises.
Takashi est un japonais employé dans une grosse entreprise et il semble qu'il ait un avenir prometteur devant lui.
Tellement prometteur que tous ces amis et proches veulent le voir marié.
Cependant Takashi est formel : il ne veut pas d'un mariage arrangé ! Surtout pas ! Takashi veut le mariage et l'amour qui va avec.

Ce que l'entourage de Takashi ne sait pas c'est que ce dernier est déjà amoureux !

Il est amoureux de la jolie réceptionniste de son entreprise. Il faut dire que tous les célibataires de l'entreprise sont plus ou moins tombés sous le charme de cette jeune réceptionniste.
Elle est belle et a les pieds sur terre.

Takashi a bien envie de se déclarer... mais qui sait ce que l'avenir lui réserve ?


Whaou !
Voilà encore un magnifique livre que je viens de refermer.
Mitsuba est un petit bijou de douceur. 
J'ai adoré ce roman et j'ai adoré rencontré le personnage de Takashi. 

En quelques pages, Aki Shimazaki nous brosse le portrait des entreprises japonaises : de leurs règles et de leurs codes.
Ainsi, elle nous montre comment l'entreprise façonne la vie privée de ses employés et comment les employés essaient de faire de leur mieux pour être à la hauteur de leur entreprise.
L'honneur toujours pour ces japonais qui semblent totalement soumis à leur travail.
Et l'amour dans tout ça ?
Et le bonheur là-dedans ?
Les personnages de ce roman se débattent pour trouver les deux...
Est-ce suffisant ?

C'est un roman tout simplement : Magnifique ! C'est le mot qui me vient à l'esprit après avoir refermé ce roman.
Et, c'est une auteure que j'ai tout simplement hâte de retrouver...
J'ignore encore comment j'ai pu passer à côté d'un tel talent !

 Retrouvez mes chroniques :

L'ombre du chardon :

 
 Au cœur du Yamato :

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Celle que je suis

Sans passer par la case départ

L'embarras du choix