Fuki-no-tô


Aki Shimazaki

avis critique image photo de couverture image bibliothèque actes sud

Une très jolie histoire !

Voici un livre que j'ai choisi grâce à sa maison d'édition. Actes Sud nous offre souvent de très bons polars dans sa collection Actes noirs mais nous donne aussi de très jolis récits français ou étrangers.
Je me suis donc laissée convaincre par cette couverture et par la maison d'édition indiquées dessus.
Eh oui, avant de lire ce roman, je n'avais jamais entendu parler d'Aki Shimazaki (qui est une auteure québécoise contrairement à ce que son nom pourrait laisser passer.

Dans le début du roman, nous rencontrons une femme Atsuko qui vit dans une ferme biologique. Cette ferme c'est pour elle un rêve qui se concrétise.
Atsuko a tout pour être heureuse : deux enfants assez grands pour se débrouiller seuls et un époux qui a décidé de la suivre dans son projet.

Bon, Atsuko, nous avoue dès le début du roman que tout n'a pas toujours été rose dans son couple. Avant de tout quitter pour la suivre, son époux avait une maitresse... qu'il a quitté dès qu'Atsuko lui a dit vouloir divorcer.

Son mari ayant fait amende honorable, la vie d'Atsuko est redevenue paisible dans cette ferme. Elle s'épanouit de jour en jour de ce métier qu'elle aime.
Pour l'aider Atsuko a besoin d'une femme qui pourra prendre en charge une partie de son travail à la ferme. 
Malheureusement, les entretiens qu'Atsuko fait passer se révèle assez décevant. 
Le hasard va la mettre sur le chemin d'une de ses anciennes amies d'enfance. Une très belle femme qu'elle a décidé d'engager...

J'ai adoré ce roman. Aki Shimazaki nous offre une histoire que je n'avais pas tout de suite vu venir. Tout d'abord, on pense un peu savoir ce qui va se dérouler dans ce roman mais plus l'histoire défile et plus on voit qu'Aki Shimazaki nous prend à contre-pied.

C'est une très belle histoire que je viens de refermer. L'histoire de deux femmes qui étaient amies dans l'enfance et se redécouvre au gré du hasard et alors que chacune d'entre elle a fait sa vie.
On découvre au fil des pages ce qu'était leur amitié quand elles étaient enfants et on comprend pourquoi et comment elles se sont perdues de vue.

C'est une histoire tout en tact et en subtilité où les personnages essaient de vivre avec leurs sentiments contradictoires sans blesser les autres.
Les sentiments étant ce qu'ils sont, il est difficile pour chacun d'entre eux de les garder pour eux-même et de ne pas se faire de mal...

C'est vraiment une très belle histoire (je me répète, je sais mais cela mérite d'être dit). C'est une histoire d'une grande sensibilité et une histoire que j'ai déjà envie de relire. 
Quel meilleur compliment puis-je faire à un livre ?
 

 Retrouvez mes chroniques :

L'ombre du chardon :

 
 Au cœur du Yamato :
 Zakuro
 

Commentaires

  1. ah ben je ne connaissais pas du tout non plus mais contente que tu ais été agréablement surprise

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, j'ai adoré et je me suis procurée d'autres romans de l'auteure 😊

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Maudit Karma !

Ma vie de lectrice en Gifs : Quand je lis la romance presque parfaite d'une accro à Noël

Numéro 11