Pluie, pubs et chouettes hulottes [Tome 4]

 

Ann Granger

couverture chouette image chronique littéraire cottage image auteure britannique cosy mystery

Sympathique mais...

J'avais dit, à la fin de ma dernière chronique, que je ne pensais pas poursuivre cette série de semi cosy mystery d'Ann Granger. 
Ceci pour plusieurs raisons. Tout d'abord, même si je trouve les personnages sympathiques, je trouve que les intrigues policières sont vraiment très faibles. 
Je sais que c'est souvent l'un des défauts des cosy mystery mais dans cette série, je trouve que c'est vraiment flagrant.
Ensuite, il y a toujours beaucoup de longueurs dans ces livres et je trouve que les fins sont souvent tirées par les cheveux. 

Pour ce tome-ci, je dirai que les mêmes défauts se sont fait ressentir tout au long de ma lecture. 

Tout commence, donc, avec la découverte d'un corps. Celui d'une jeune femme. Le corps est retrouvée dans la rivière et tout le monde s'imagine, donc, qu'elle est morte noyée. 
Mais, quand Jess, policière, arrive. 
Elle se rend compte que la jeune femme était morte avant d'être jetée à l'eau. 
Immédiatement, elle prévient son chef, Carter, et tous deux vont commencer à enquêter. 
La jeune femme était une serveuse. Fille d'un criminel qui se trouve, lui-même, en prison. 
Après les premières recherches, Jess et Carter que tout cela pourrait être lié à un club d'apprentis écrivains. 
Apprentis écrivains qui ont dîné, dernièrement, dans le restaurant où la jeune femme servait... 

Comme je vous le disais, Pluie, pubs et chouettes hulottes souffre de quelques défauts assez regrettables. 
L'intrigue est très lente. Trop lente même. 
On ne comprend pas très bien où l'intrigue nous amène mais, heureusement, le fait que Jess Campbell et Carter soient sympathiques nous donnent envie de la suivre. 
Ensuite, la fin est vraiment tirée par les cheveux. Il est quasi impossible de la deviner tant elle sort un peu de nulle part. 

En bref, je trouve toujours les personnages principaux sympathiques mais malheureusement cela ne suffit pas à en faire un bon roman policier ou un bon cosy mystery.

Commentaires

  1. Il y a un moment que je dis que j'aimerais tester le cosy mistery, bon par contre je pense que ça sera pas avec cette série.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je te conseille plutôt Julia Chapman ou M.C. Beaton.

      Supprimer
  2. Aïe... J'aimerais bien me mettre aux cosy mistery, mais j'ai l'impression qu'il ne faut pas commencer avec celui-ci 😅

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je trouve ça trop lent. Vraiment trop lent. Je préfère la série de Julia Chapman.

      Supprimer
  3. Coucou Gaëtane,
    Je passe mon tour.
    Passe une belle semaine, bisettes

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Cet été-là

Les jeux des garçons

Nid de guêpes