Les tendres plaintes

 

Yôko Ogawa 
 
avis critique résumé photo de couverture image chronqiue blog littérature asiatique
 
Un très joli livre !
 
Je vous ai déjà parlé plusieurs de Yôko Ogawa sur ce blog. Elle est notamment l'auteure de l'un de mes livres coup de cœur : La formule préférée du professeur.
J'ai choisi, cette fois, de lire Les tendres plaintes, un livre assez différent de la formule préférée du professeur mais que j'ai aussi beaucoup aimé.
 
 Dans Les tendres plaintes, nous rencontrons une femme : Ruriko. Elle sait, depuis quelques temps, que son époux a une maîtresse.
Elle le sait puisque son mari ne s'en cache même pas et qu'il partage sa vie entre la maison familiale et celle de sa maîtresse.
Un jour, Ruriko se décide (enfin) à partir. 
Elle se rend dans un chalet perdu en pleine forêt. Elle espère y retrouver le calme et surtout elle veut ne plus attendre son époux chaque soir... comme elle le fait depuis quelques temps.
 
Pas loin de son chalet, habite un Nitta, un ancien musicien qui fabrique maintenant des clavecins, et son assistante Kaoru.
 De fil en aiguilles, Ruriko va se lier d'amitié avec ses voisins et va en apprendre plus sur Nitta. Ce dernier était un bon pianiste jusqu'au jour où ses mains ont fini par refuser de jouer en public.
 
Une drôle d'histoire que Ruriko va apprendre de Kaoru.
Ruriko va finir par tomber amoureuse de Nitta... 
Mais, vous le savez, les histoires d'amour sont toujours compliquées et Ruriko le sait mieux que quiconque.
 
 
Voici un petit roman à ne pas lire en cas de chagrin d'amour ou si vous avez envie d'une romance. Oh non, vous n'aurez pas une simple histoire d'amour ou un happy-end ici. Bien au contraire, nous plongeons dans les douleurs amoureuses, dans la jalousie et la cruauté.  
 
Yôko Ogawa arrive à nous donner des personnages attachants et humains qui sont pleins de défauts mais aussi pleins de désirs. 
Nous parvenons à les comprendre et à les plaindre chacun leur tour. 
Malgré tout, la fin du roman nous offre un petit message d'espoir. Un message bienvenu après que nous soyons passés par toutes sortes de sentiments tout au long de notre lecture.
Avec ce livre, j'ai l'impression d'avoir partagé un moment de la vie d'un femme qui ressemble à n'importe quelle femme : une femme aux prises avec son destin et qui veut, plus que tout, trouver le bonheur.

Commentaires

  1. Je ne connaissais pas ce livre mais il a l'air sympa :)

    RépondreSupprimer
  2. J'ai très envie de découvrir cette autrice avec celui pour lequel tu avais eut un coup de coeur peut être un peu moins avec celui ci.
    Merci pour la présentation.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui, j'avais adoré La formule préférée du professeur. Cela reste une de mes lectures les plus marquantes de ces dernières années.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Maudit Karma !

Ma vie de lectrice en Gifs : Quand je lis la romance presque parfaite d'une accro à Noël

Numéro 11