Instantanés d'Ambre


Yôko Ogawa


Photo de couverture avis critique actes Sud image littérature japonaise traduit par Rose-Marie Makino-Fayolle

Un peu moins enchanteur !



Ayant adoré La formule préférée du professeur qui fut un véritable coup de cœur pour moi, j'ai voulu enchaîné immédiatement avec un autre titre et j'ai donc choisi (au hasard) : Instantanés d'Ambre.

Dans ce roman, il y a deux parties. 
Dans la première, nous écoutons la narratrice qui joue du piano dans une résidence pour personnes âgées. Elle s'est liée d'amitié avec M. Amber. Et la narratrice est bien décidée à connaître (et comprendre) la vie de ce drôle de personnage.

Dans l'autre partie, une maman emmène ses quatre enfants dans la villa abandonnée de son amant. Elle leur dit d'oublier leurs noms et de s'en inventer un autre afin d'éviter le Mauvais sort.
Et lorsque sa benjamine va mourir, la mère va tout simplement attribuer cette tragédie à un chien maléfique.

Les trois enfants vont être plus que jamais isolés du monde et vont apprendre la vie à travers la lecture d'encyclopédies...


En lisant le roman, vous vous doutez que ce roman est baigné dans l'étrange...
À la fin de ma lecture, je ne savais pas trop quoi penser de ce livre et je dois dire que c'est toujours le cas au moment d'écrire cette chronique...

Il y a de très jolis passages poétiques mais le roman est tellement étrange que je me suis parfois un peu perdue dans ma lecture (voire tout simplement ennuyée).
On se demande où la folie de cette mère va emmener les enfants et où l'histoire va nous mener tout simplement.

J'ai donc un sentiment très mitigée au sortir de ma lecture mais je compte bien continuer ma découverte de Yôko Ogawa afin de percer le mystère de cette auteure.
 

Commentaires

  1. Il faudra quand même que j'y jette un œil à l'occasion...

    RépondreSupprimer
  2. ah mince, c'est dommage que ça n'ait pas été à la hauteur du précédent

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, unpeu déçue mais je vais continuer à la découvrir ;p

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Maudit Karma !

Pass sanitaire et Bibliothèques : Pourquoi je suis en colère

L'age d'or [Tome 1]