Un petit livre oublié sur un banc


Jim et Mig

Très belle histoire !

Comme vous le voyez, je connais ma résolution de lire plus de bandes dessinées en 2020. N'y connaissant toujours pas grand chose dans cet art, je me suis tournée vers une bande dessinée labellisée "coup de cœur de mes bibliothécaires".

Il faut dire qu'en plus de cela, la couverture et le titre donneraient envie à n'importe quel lecteur d'ouvrir cette bande dessinée.

Un petit livre oublié sur un banc raconte l'histoire d'une jeune femme : Camélia. Pendant sa pause-déjeuner (et après avoir essuyé un énième refus de la part de sa collègue pour déjeuner ensemble), elle s'installe seule sur un banc et tombe sur un livre.

Ce petit livre ainsi que les messages laissés par l'ancien possesseur du-dit bouquin vont intriguer la jeune femme au plus haut point.

Car Camélia le dit clairement : l'intrigue du livre est loin de la laisser sans-voix. Seulement, l'ancien possesseur a entouré des mots par-ci par-là et Camélia se retrouve dans les phrases formés par ses mots entourés.

Ces phrases qui décrivent l'ennui d'une vie trop bien rangée résonne chez cette jeune femme qui vit elle aussi une vie de couple un peu plan-plan.

Alors Camélia va, avoir l'idée, de retrouver l'ancien propriétaire de ce livre et pour cela elle va communiquer à travers ce même livre. En entourant d'autres mots et en formant d'autres phrases...

Cela va devenir une véritable obsession pour Camélia qui va passer tout son temps à essayer de déchiffrer ce mystère.

J'ai adoré lire cette bande dessinée. Les auteurs partent d'une histoire un peu banale. Eh oui, avant les boites à livres, on entendait déjà parler du bookcrossing.
Emma Watson s'y est même mise récemment à l'occasion de la sortie du film : Les filles du Dr March
Mais les auteurs font de ce livre "oublié" un véritable mystère et une véritable obsession pour la jeune Camélia. 
En trouvant ce livre et en lisant les mots laissés par l'ancien possesseur du livre, elle comprend que sa vie devient un peu ennuyeuse.
La recherche du propriétaire lui permet de mettre un peu de piment dans sa vie. Elle va faire des choses qu'elle n'aurait jamais pensé faire.

C'est une histoire assez rafraichissante et la bonne nouvelle pour moi et qu'il y a une suite... que je vais très vite emprunter à ma bibliothèque municipale !

Commentaires

  1. Merci pour cette jolie découverte ! Ca a l'air charmant, j'aime l'idée qu'un livre voyage et qu'on ne le "rencontre" pas par hasard ! :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, j'ai beaucoup aimé cette idée aussi. La suite de la bande dessinée est tout aussi poétique.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Maudit Karma !

Ma vie de lectrice en Gifs : Quand je lis la romance presque parfaite d'une accro à Noël

Pass sanitaire et Bibliothèques : Pourquoi je suis en colère