Blake et Mortimer : Le testament de William S.


Yves Sente et André Juillard

Bandes dessinées avis critique photo de couverture image planche

Excellent !

Me voici de retour avec une chronique de bande dessinée

Avant de commencer ma chronique, je précise que je n'ai jamais lu aucun tome de Blake et Mortimer. Et oui, j'ai honte !

J'ai choisi ce titre uniquement parce que cela parlait de William Shakespeare. Dans cette bande dessinée, les héros vont tenter de découvrir le secret des origines de William Shakespeare. Bien sûr, vous n'êtes pas sans savoir que l'identité de William Shakespeare prête à multiples interprétations... Qui était-il réellement ?

Yves Sente et André Juillard nous donne une réponse assez poétique dans cette bande dessinée.

J'ai beaucoup aimé suivre ce jeu de piste à travers l'Italie et l'Angleterre où Mortimer essaie de résoudre différentes énigmes afin de découvrir les fragments de l'histoire de William Shakespeare.
Car c'est bien en Italie, que se rend Mortimer pour percer les secrets du dramaturge anglais. C'est à Venise, plus précisément, que se cache des documents inédits.
Ses documents sont très recherchés puisqu'ils pourraient mettre fin à la querelle entre ceux qui défendent l'idée que Shakespeare est un dramaturge de la plus pure tradition anglaise et ceux qui défendent l'idée que l'identité de Shakespeare n'est que pure invention.

Si vous ajoutez à cela un jeu de piste organisé par un riche aristocrate et ses descendants qui promet richesse à celui qui percera l'identité de William Shakespeare... Vous aurez une excellente course contre la montre entre Mortimer et une bande de gros bras attirée par la récompense promise.

En parallèle de ce jeu de piste, nous avons une histoire purement britannique où une bande de Teddys attaquent les aristocrates le soir. 
Qui sont-ils ? Comment cette bande de crapule connait-elle les faits et gestes de la grande bourgeoisie ? Cette fois, c'est Bake qui va essayer de faire la lumière sur cette histoire !

J'ai beaucoup aimé lire cette bande dessinée. Yves Sente et André Juillard se sont amusés à écrire l'histoire de Shakespeare et c'est assez bien trouvé.


  1. Pour moi, cette bande dessinée est une véritable réussite !

Commentaires

  1. Voilà une BD que je ne connais que de nom. Je regarderai à la médiathèque si je la trouve :)

    RépondreSupprimer
  2. OH j'en ai lu beaucoup de ces BDs. Elles sont sympas !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Maudit Karma !

Ma vie de lectrice en Gifs : Quand je lis la romance presque parfaite d'une accro à Noël

Numéro 11