L'américain

 

Henry James

critique résumé complet avis critique roman américain positif couverture image

Très bien

Comme vous l'avez certainement remarqué, au vu de mes nombreuses chroniques consacrées à cet écrivain, j'apprécie beaucoup les livres et romans d'Henry James. 
Je suis toujours à l’affût de ces livres et j'en emprunte très régulièrement. 

L'américain est, une nouvelle fois, une très bonne lecture et je suis très contente de l'avoir lu. 

L'américain raconte l'histoire d'un, je vous le donne en mille, américain. il s'appelle Christopher Newman.
Et, il semble penser que Paris est comme n'importe quelle ville des Etats-Unis.
Grossière erreur, vous en conviendrez. 
Pourtant, Christopher Newman aime cette ville. 
Mieux, il s'éprend d'une aristocrate. 
Elle est jeune, elle est belle et elle ne semble pas indifférente aux charmes de notre américain de Newton. 
Seulement, voilà Christopher décide de lui demander de l'épouser sans lui avoir fait vraiment la cour. 
Et, cela à Paris, c'est "so chocking". 

Notre américain va comprendre que l'aristocratie parisienne, ce n'est pas la même chose que les américains fortunés. 
D'ailleurs, il n'y a même pas de duc aux États-Unis. 
Cela prouve bien que les valeurs ne sont pas les mêmes dans les deux pays.

Comme je vous le disais, j'ai adoré lire ce roman. J'ai trouvé qu'Henry James était très acide dans sa critique de l'aristocratie française, et, c'est assez drôle de le lire. 
J'ai beaucoup aimé cette différence de culture expliquée par un grand auteur américain. C'est vraiment intéressant de voir cette noblesse française du XIXe siècle décrite, non pas par un écrivain français, mais par un auteur américain. 
Le point de vue est incisif comme je l'ai vu même si on sait qu'Henry James aimait beaucoup la France. 
C'est un vrai plaisir de le lire et l'américain est un grand roman. 
Il y a beaucoup de rebondissements dans ce livre. Une histoire autour du Louvre qui est très rigolote. Des personnages forts sympathiques, et, d'autres beaucoup moins. 
Christopher Newman semble souvent perdu dans ce monde qu'il ne comprend pas toujours et on rit (un peu) de ses impairs mais on le trouve surtout terriblement attachant.
Je vous recommande, donc, ce classique si vous ne l'avez pas encore lu, et, bien entendu, je vous recommande, encore une fois, de lire cet écrivain. 

Commentaires

  1. bonjour, comment vas tu? j'avoue ne pas connaitre cet auteur. passe un bon dimanche et à bientôt!

    RépondreSupprimer
  2. Un auteur qu'il faut que je découvre et notamment ce titre :)

    RépondreSupprimer
  3. Je ne connaissais pas ce livre mais ce doit être sympa de voir les différences entre américains et français :)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Nymphéas noirs

Hadès et Perséphone : A touch of malice [Tome 3]

La fille cachée