Le dernier procès de Victor Melki

 

Sandrine Destombes 

image thriller avis critique chronique littéraire résumé thriller spoiler image couverture grise homme X chapeau

Excellent

Je vous ai parlé plusieurs fois de Sandrine Destombes. Et, dans la majorité des cas, j'ai apprécié ma lecture des livres de cette auteure.
 
Et, je préfère le dire tout de suite : j'ai adoré ma lecture du Dernier procès de Victor Melki.
Maxime Tellier, une commissaire, est en disponibilité depuis plusieurs semaines. Il semble que la commissaire soit à bout de souffle et plus capable de supporter les atrocités et injustices. 
Pourtant, lorsque Maxime reçoit plusieurs messages anonymes la mettant sur la piste d'une organisation secrète, elle ne peut pas s'empêcher d'enquêter. 

Il faut dire que l'histoire est intrigante.
D'abord, on la convie à un enterrement où il n'y a aucun proche du défunt. Aucune personne qu'elle ne connaisse.
Même le mort, Maxime ne le connaît pas. 
Et, pour cause, elle découvre bientôt qu'il s'agissait d'un nom d'emprunt. Personne ne semble savoir qui a été enterré.
Personne... sauf son meurtrier. 
Oui, Maxime est intriguée. 
D'autant plus intriguée que son enquête la mène sur des pistes d'anciens meurtrier. Des histoires de vengeances, certainement.
 
Son informateur semble s'agacer lui. Pour lui, Maxime est sur des fausses pistes. Et, il lui fait savoir. Maxime s'agace de cet informateur qui ne sais pas être claire, mais, elle persévère. 
La petite graine a été planté dans le cerveau de Maxime, et, maintenant Maxime veut comprendre. 
Elle ignore encore qu'elle va devoir mettre au jour une bien étrange organisation.

Il est toujours difficile de parler d'un thriller qu'on a apprécié car on ne veut pas spoiler les futurs lecteurs.
Mais, sachez que Le dernier procès de Victor Melki est un thriller hâletant. Vraiment très bien construit. Sandrine Destombes maîtrise parfaitement son récit. Je lui ai reproché précédemment des fins qui arrivaient comme un cheveu sur la soupe, ici, ce n'est pas du tout le cas. 
Le livre est écrit vraiment de manière très fine. L'intrigue est vraiment très clair et assez crédible. 
L'histoire nous questionne sur nous-même, et, notre rapport à la justice.
Car, c'est bien de justice dont il est question. 
C'est un livre franchement bien écrit, un roman superbement construit que je vous recommande si vous aimez les thrillers.

Envie de lire d'autres livres de Sandrine Destombes ?

Commentaires

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Ma vie de lectrice en Gifs : Quand je relis Persuasion

Jane, un meurtre suivi d'Une partie rouge

Dôgen : maître Zen