Les tribulations d'un lapin en Laponie

 

Tuomas Kyrö

avis critique résumé photo couverture image lapin couverture verte animal en couverture

Mitigée


Dans le début du roman, Vatanescu quitte sa Roumanie natale. 
Il a un rêve : il veut offrit des chaussures de foot (à crampons) à son fils Miklos. Il le sait : son fils sera une star du football alors la moindre des choses est bien de lui offrir ses chaussures.

Vatanescu prend, donc, un emploi à Helsinki. 
On lui a, en effet, offert un job en Finlande. Il est engagé pour ... mendier sur les trottoirs de Helsinki.
Vous l'imaginez bien, ce n'est pas ce travail qui va apporter la fortune à Vatanescu. 
Pire, cet emploi va l'amener à devoir fuir un trafiquant russe....

Vatanescu est, donc, parti pour une grande série d'aventures qui va le conduire, entre autres à sauver un lapin et à partir vers la Laponie (je ne vous spoile pas, tout est dans le titre ;p).

Bien sûr, le chemin de Vatanescu va être jalonné de rencontres improbables et Tuomas Kyrö va semer de l'humour dans tout son livre. 
Si vous aimez, les aventures loufoques, Les tribulations d'un lapin en Laponie (essayez de le dire dix fois de plus en plus vite) est fait pour vous. 

Pour ma part, j'avoue être un peu mitigé par ce roman. 
Je n'ai pas totalement adhéré au côté loufoque du livre, j'ai, d'ailleurs, l'impression que j'apprécie de moins en moins ce genre de livre qui n'est qu'une succession d'aventures burlesques (peut-être, est-ce la vieillesse ?). 
En fait, cela m'a fait beaucoup trop pensé au roman "Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire) que cela soit dans la construction du roman ou dans la multiplication des aventures improbables et forcément le côté répétitif et l'impression de déjà-vu ne m'ont pas permis d'apprécier pleinement ce roman. 
Je suis restée un peu à côté de l'histoire et j'ai simplement trouve que Les tribulations d'un lapin en Laponie ne révolutionnait pas le genre. 

Alors, comme toujours, si vous avez aimé (ou non) ce roman, n'hésitez pas à me le dire en commentaires. Et, si vous avez d'autres livres de cet auteur (ou de ce genre), à me conseiller, n'hésitez-pas non plus à me donner des idées de lectures.

Commentaires

  1. Un peu dommage que ça n'ait pas été plus du coup. Je ne connaissais pas mais j'aime beaucoup le titre

    RépondreSupprimer
  2. A te lire, ce livre n'est pas pour moi surtout que je n'avais pas accroché à "Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire".

    RépondreSupprimer
  3. J'avais bien apprécié Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire, mais sans vouloir spécialement relire un livre qui lui ressemble, donc je passe mon tour.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben oui, je trouve cela un peu dommage. On sent que cela surfe sur cette vague...

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Ma vie de lectrice en Gifs : Quand je relis Persuasion

Jane, un meurtre suivi d'Une partie rouge

Dôgen : maître Zen