Dernière Danse


Mary Higgins Clark


Albin Michel photo de couverture avis critique roman policier


Pas convaincue !


Après avoir plutôt apprécié ma dernière lecture de Mary Higgins Clark, j'ai décidé de lire version ebook un autre de ses livres : Dernière danse.

Kerry profite de l'absence de ses parents pour organiser une fête avec ses amis : en effet, ils quittent tous le lycée pour l'université et c'est donc une manière de se réunir tous une dernière fois...

Une dernière fois pour Kerry, ça c'est sûr !

Alors que ses parents et sa grande sœur rentrent dans leur maison, ils se rendent compte qu'une fête a eu lieu et que Kerry n'a même pas pris la peine de nettoyer !
Bizarre se dit, Aline, sa sœur aîné, elle n'est pas surprise par la fête mais est surprise de retrouver la maison dans cet état.

Quelques minutes après leur entrée, tout s'explique : le corps de Kerry est retrouvé dans la piscine !
Un accident stupide causé par la fête et l'alcool ?
Non, Kerry a été frappé à la tête et est morte de ce coup et non de noyade...

L'enquête commence donc... 
Et, immédiatement, l’enquêteur principal se tourne vers le petit ami de Kerry. Il s'est disputé avec Kerry à cause d'un autre homme pendant la fête et est parti en trombe...
Un coupable idéal...

Eh bien, après avoir lu ce roman, je retrouve tous les défauts de Mary Higgins Clark dans ce livre. 
J'ai l'impression de lire et relire le même livre à chaque lecture.

Encore une fois, nous avons tous les états d'âmes de chaque personnage ayant croisé le chemin de Kerry.
C'est long et ça ne sert à rien... En un mot : ennuyeux.

Ensuite, on comprend qui est le coupable pour une raison qui n'a rien à avoir avec l'enquête... On va dire qu'il y a des pseudos trames amoureuses et qu'on comprend en fonction du choix de la protagoniste qui a tué Kerry.
Ben oui, il faut se débarrasser du prétendant en trop...

Mary Higgins Clark ne s'embarrasse pas à laisser des indices dans ce roman policier. Elle use des mêmes ficelles et on comprend la fin parce qu'on lit toujours le même livre à chaque nouveau Mary Hoggins Clark...

Ensuite, un détail qui m'a mi-amusé mi-agacé lors de ma lecture : on parle sans cesse du garçon avec qui Kerry parlait et qui a causé la jalousie de son petit ami.
Mais à aucun moment, il n'est interrogé par la police...
Bizarre, non ?

Bref, pour moi, c'est encore un livre à oublier pour Mary Higgins Clark et une nouvelle déception avec cette auteure.




Commentaires

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Maudit Karma !

Histoire dessinée de la France : les temps barbares [Tome 4]

La clinique du Docteur H.