La conjuration primitive


Maxime Chattam


Albin Michel photo de couverture avis critique couverture image thriller à lire blog

Excellent !


Je vous l'avais promis, me voici déjà de retour avec une autre chronique d'une livre de Maxime Chattam.
Eh oui, j'ai vraiment apprécié ma précédente lecture et n'ai pas plus m'empêcher d'enchaîner avec un deuxième roman de cet auteur.

Et, j'ai trouvé ce roman beaucoup plus abouti que celui de ma précédente lecture.

Eh oui, nous commençons d'une manière un peu conventionnelle où un jeune policier Alexis tente de convaincre un ancien policier de le rejoindre sur une enquête.
Le policier en pré-retraite refuse. Il préfère sa tranquillité familiale à l'idée de replonger dans le cerveau des meurtriers.
Car Mikelis, le policier en pré-retraite, n'est pas un policier comme les autres. Il analyse le comportement des meurtriers et parvient à deviner qui ils sont ainsi. Mais Mikelis le sait : trop comprendre les meurtriers ne peut-être que mauvais pour lui...

Pourtant Alexis a une histoire en or à lui fournir : des meurtres commis de  deux manières différentes par deux individus distincts.
Ils ont deux points communs pourtant : ils sont insaisissables et... ils signent de la même manière le corps de leurs victimes par : "*e".

Que cela peut-il signifier ? Toute l'équipe d'Alexis essaie de le comprendre.
Surtout que les choses ne font qu'empirer : un jeune homme vient de taguer ce même symbole sur un quai et de pousser quatre personnes sous un train avant de se suicider...

Le mal serait-il contagieux ?

Mikelis va, en tout cas, se décider à sortir de sa retraite...

J'ai beaucoup aimé ce roman. Comme je l'ai dit, il m'a semblé plus abouti que Léviatemps même si le moyen d'enquête est le même. Les protagonistes principaux essaie de pénétrer le cerveau des tueurs. 

L'enquête nous emmène en Écosse, en Pologne, au Canada,... On voyage et surtout on passe par toutes les émotions.
On a un gros coup de théâtre à la fin de la première partie du livre qui m'a laissé quelques temps bouche bée.

On s'attache également vite aux personnages. Et surtout, on frissonne à l'idée de ce mal qui se répand.
Pour moi, Maxime Chattam a vraiment livré un excellent thriller.

Et,...
J'ai déjà emprunté un autre de ces livres pour continuer ma découverte de cet auteur français.

Commentaires

  1. Tu as pris la suite comme autre livre ?
    Moi je suis toujours sur la saga autre monde que j'adore.
    Bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non pas encore ! J'ai pris un autre roman : Que ta volonté soit faite . je pense aussi essayer cette saga. Bonne journée à toi aussi

      Supprimer
  2. Ca fait tellement longtemps que je n'ai pas lu un de ses livres !

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Mots français méconnus de la langue anglaise

Le Dr March marie ses filles

La Passe-Miroir : La tempête des échos