Étouffements


Joyce Carol Oates


nouvelles Philippe Rey photo de couverture bibliothèque Claude Seban

Des nouvelles fascinantes !


J'ai tellement aimé le dernier roman que j'ai lu de Joyce Carol Oates que j'ai voulu aussitôt relire cette auteure géniale que j'aime tant.
J'ai donc emprunté dans la bibliothèque municipale de ma ville : étouffements. Sans même lire la quatrième de couverture.

J'ai donc ainsi découvert en rentrant chez moi qu'il s'agissait d'un recueil de nouvelles et nom d'un roman.
D'abord, un peu déçue puisque j'avais peur de ne lire que des ébauches d'histoires et donc de rester sur ma faim.

Mais avec Joyce Carol Oates, je suis rarement déçue et j'ai donc dévoré ce recueil de dix nouvelles. Elles sont... comment vous dire ? 

Étouffantes, intrigantes, fascinantes,...

Les personnages de ce recueil sont loin d'être sympathiques : ils sont bourreaux ou victimes. Ils ne veulent se venger... sans cesse.
Et Joyce Carol Oates a le don de nous faire ressentir mille sentiments et de nous laisser deviner la fin ou essayer de comprendre les motivations des bourreaux.
Nous avons l'impression que Joyce Carol Oates veut sans cesse nous révéler les plus mauvais côtés des êtres humains et cela fonctionne toujours à merveilles.

Nous sommes partagés entre dégoût et fascination tout au long de ces nouvelles.

Comme toujours l'écriture de l'auteure est simple, fluide, limpide. Son écriture nous touche et les personnages n'ont de cesse de nous surprendre.

Comme vous le voyez, j'ai beaucoup aimé ce recueil de nouvelles et je ressors comme toujours ravie de ma découverte des écrits de Joyce Carol Oates.

La question qui me vient après chacune de mes lectures de cette auteure est tout simplement : à quand le prix Nobel de littérature pour cette superbe écrivain ?

Commentaires

  1. Les romans de cette autrice m'intriguent beaucoup. Bon, je ne pense pas commencer avec un recueil de nouvelles, parce que j'ai toujours du mal avec ce format, même si celui-ci a l'air intéressant...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprends que le format nouvelles te gênent. J'espère que tu auras l'occasion de découvrir Joyce Carol Oates car c'est une auteure extraordinaire

      Supprimer

Enregistrer un commentaire