Les aventures de Sherlock Holmes [3]


Arthur Conan Doyle


photo de couverture avis critique omnibus édition intégrale bilingue


Des nouvelles à la mesure du talent de Sherlock Holmes !

Après avoir lu, Le mystère Sherlock de J. M. Erre, je m'étais dit que je devais lire Arthur Conan Doyle car je n'ai pas lu grand chose de lui si ce n'est Le chien de Baskerville et Une étude en rouge... mais comme vous vous en êtes peut-être rendu compte, j'ai souvent de bonnes résolutions littéraires que je tiens beaucoup de temps après en avoir parlé...

Je viens, donc, seulement de lire un recueil de nouvelles des aventures de Sherlock Holmes.
Ce qui est drôle est que j'avais l'image d'un détective brillant à la Hercule Poirot. Un détective qui ne se laisse jamais démonter et qui résous toujours tout tout seul.

En lisant, les nouvelles de ce recueil, je me suis rendue compte qu'il n'en était rien ! Et je dois dire que c'était une bonne surprise car après tout il n'y a qu'un seul et unique Hercule Poirot.
À travers ces nouvelles, j'ai donc découvert un Sherlock Holmes pas si infaillible et beaucoup plus humain que dans mon souvenir.
Il faut dire qu'Une étude en rouge, le roman de la rencontre entre Sherlock Holmes et le Dr Watson, le détective semblait à peine savoir ce qu'était les sentiments humains.

Ici, la relation qu'il a avec Watson est beaucoup plus développé. Nous ressentons toute la sympathie (même si elle est très anglaise et toute en retenue) que Sherlock Holmes a pour le Dr Watson.
J'aime beaucoup le fait qu'Arthur Conan Doyle dit que c'est Watson qui écrit les aventures du célèbre détective. Tout au long de ces nouvelles, on a quasiment l'impression d'avoir à faire à un personnage ayant vraiment existé.

Et dans quelques unes de ces nouvelles c'est même Sherlock Holmes "himself" qui prend la plume pour nous conter ses aventures.

Alors, bien sûr, j'ai préféré certaines nouvelles à d'autres. Il faut dire que certaines sont vraiment très courtes et que nous avons à peine le temps de commencer à chercher le coupable que nous avons déjà la solution... Un peu frustrant donc...
Mais dans l'ensemble, ces nouvelles se lisent très bien et sont en plus souvent drôles...

Mon seul petit regret est que dans ces nouvelles nous n'avons que des mentions de son célèbre ennemi : Moriarty.

Il me faudra donc lire d'autres romans d'Arthur Conan Doyle pour connaitre la genèse et la fin de l'histoire de Sherlock Holmes contre Moriarty...
Mais après tout, c'est une bonne nouvelle, non ? Cela veut dire que de bonnes lectures m'attendent encore...

Commentaires

  1. L'univers de Conan Doyle est tellement riche. Personnellement, c'est un auteur que j'aime beaucoup. J'ai énormément de romans non lus dans ma bibliothèque alors si jamais une lecture commune te tente... Je serai ravie de partager cela avec toi =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec plaisir pour une lecture commune ;p Je te laisse choisir le titre alors ;p

      Supprimer
  2. Je suis assez inculte en matière holmésienne, n'ayant lu que deux nouvelles du célèbre détective, dont celle qui met en scène son combat mortel avec son ennemi de toujours Moriarty. Comme tu peux t'en douter, cette nouvelle, bien qu'intéressante, était fort peu amusante.
    L'éclairage que tu apportes sur les romans de Sir Arthur Conan Doyle me donne envie de lire d'autres de ses nouvelles (d'autant que j'en ai téléchargé pas mal, disponibles gratuitement en ebook, sur ma liseuse). Affaire à suivre...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah j'aimerais beaucoup lire cette nouvelle (si tu te souviens du titre, je suis preneuse). J'ai bien aimé ma lecture. J'avais une image assez fausse de Sherlock Holmes je pense mais il faudrait que j'approfondisse tout ça ;p Je préfère quand même Hercule Poirot (il a l'humour en plus).

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Maudit Karma !

Ma vie de lectrice en Gifs : Quand je lis la romance presque parfaite d'une accro à Noël

Numéro 11