La tempête du siècle


Stephen King

Photo de couverture avis bibliothèque critique adaptation isbn 2-226-10714-2 albin michel william olivier desmond

Le script d'une série télévisé !

Je ne m'en suis pas cachée, je n'ai pas beaucoup lu Stephen King et surtout je ne suis pas une grande connaisseuse de son univers. J'ai vu certaines des adaptations de ces romans et ma connaissance de ce grand auteur américain s'arrête à peu près là.

C'est ce qui justifie que parmi tous les livres de Stephen King présent dans la bibliothèque municipale de ma ville, j'ai choisi la tempête du siècle !
Où est le problème me direz-vous ? 
Le problème vient du fait que La tempête du siècle n'est pas un roman mais le script d'une mini-série télévisée (trois épisodes) diffusée en 1999 aux États-Unis.
Elle a également été diffusé en 2001 en France.
Et bien sûr, je n'ai aucun souvenir d'avoir vu ou même entendu parler de cette série. 

Dans la préface, Stephen King nous explique comment est né cette série et ce script et les difficultés que les chaines de télévisions lui imposent : ne pas dire d'insultes, entres autres.
Il nous dit aussi que même si il ne se compare pas à William Shakespeare, les scripts pour la télévision peuvent être l'équivalent des pièces de théâtre,...

J'ai donc pris ce script comme tel : comme une pièce de théâtre

L'histoire se déroule sur une île. Les habitants sont prévenus : dans les prochains jours une grosse tempête va certainement les couper pendant quelques jours du monde extérieur. Chaque habitant s'affaire donc aux provisions,...
Mais très vite, le quotidien des habitants va basculer dans l'horreur. Une habitante se fait tuer. Et, son meurtrier, Linoge, attend tout simplement qu'on vienne le chercher.
Linoge est inconnu de chaque habitant de l'île. Pourtant, lui semble connaitre chacun d'entre eux. Pire, il connait tous les secrets qu'ils avaient soigneusement caché.
Il n'y a plus aucun doute : Linoge est venu semer le trouble dans cette petite île. Lorsque le shérif, Mike, l'emprisonne, Linoge se contente de répéter que les habitants doivent lui donner ce qu'il veut et qu'il les laissera en paix alors.

Ce qu'il veut ? C'est imposer un grand dilemme aux habitants de cette île et répondre à ce dilemme leur coûtera à chacun beaucoup plus qu'ils n'auraient pu l'imaginer.

Normalement à ce stade de ma chronique, je devrais dire si j'ai aimé ou non ce "roman". Mais, j'ai dû mal à le savoir moi-même. 
Tout au long de ma lecture, j'avais envie de connaitre la suite de l'histoire. Savoir qui était Linoge entre autres. 
Et en même temps, je n'ai pas réussi à m'attacher aux personnages. Le format de l'histoire fait qu'à aucun moment, nous n'avons accès aux pensées des protagonistes (quelques unes sont suggérées bien sûr),...
Et cela m'a vraiment manqué, lors du dilemme, par exemple, nous ne comprenons pas assez le déchirement intérieur de chaque protagoniste. Nous les voyons de l'extérieur disant leurs décisions et nous n'en comprenons pas vraiment le cheminement.
J'ai, bien sûr, conscience que Stephen King ne pouvait pas tout mettre dans ce script et que c'est aux acteurs et à ceux qui dirigent ces acteurs de donner les indications pour nous montrer le dilemme de chaque personnage.
Mais, j'avoue que dans le livre cela m'a manqué. L'histoire est bien construite mais je n'ai pas ressenti toutes les émotions qu'un tel livre aurait dû avoir sur moi (peur, tristesse, dégoût,...)

Il m'a donc manqué un petit quelques chose pour pleinement apprécier ce livre ! Mais, je pense me replonger dans de "vrais" romans de Stephen King bientôt (et je me renseignerais certainement mieux sur sa bibliographie avant de le choisir).

Commentaires

  1. je n'ai pas lu celui ci mais il a des romans bien meilleurs que d'autres. Je ne crois pas avoir lu celui ci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ce que j'ai entendu dire. Si tu as des titres à me conseiller je suis preneuse !

      Supprimer
  2. Bonsoir Gaetane,
    Adolescente, j'ai lu plusieurs romans de Stephen King parmi les plus connus et qui m'avaient marquée : Carrie, Shining, Christine, Misery, Simetierre. Tu peux peut-être tenter un de ceux-là qui sont parmi ses plus grands succès.
    Pour ma part, j'ai un peu délaissé ce genre littéraire mais j'ai prévu de lire son roman Revival dans le cadre du Pumpkin Autumn Challenge ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Adely, J'ai bien aimé Misery et je me note tous les autres... Merci pour tous tes conseils ;p
      Oui j'avais vu que tu avais prévu d'en lire ! J'attends de lire ta chronique pour voir si Revival vaut le coup également :p

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Maudit Karma !

Ma vie de lectrice en Gifs : Quand je lis la romance presque parfaite d'une accro à Noël

Numéro 11