Tout comme toi

 

Nick Hornby

avis critique résumé photo couverture just like toi romance histoire amour couverture jaune et verte version originale image

Mitigée

J'ai souvent parlé de Nick Hornby sur ce blog. C'est un auteur britannique que j'aime beaucoup. J'aime son côté très moderne et sa façon d'écrire des histoires ancrées dans l'actualité. 

Tout comme toi ne déroge pas à la règle. 
En effet, les deux protagonistes principaux sont Lucy, une femme blanche, une quarantaine d'années, divorcée et mère de deux enfants, prof d'anglais ; et Joseph, un homme noir, vingt deux ans, célibataire vivant chez ses parents et vivotant de petits boulots. 
Les deux personnages se rencontre à la boucherie où Joseph travaille de temps en temps. Et, entre eux, de fil en aiguilles, se crée une histoire d'amour un peu improbable, il faut bien l'avouer. 
Tout semble les séparer : leur manière de vivre, leur profession (Joseph rêve de devenir DJ), et même leurs idées politiques. 
Car, toute l'histoire est sous fond de brexit (Lucy veut voter pour rester dans l'Union Européenne quand Joseph veut en sortir) et de l'élection Outre-Atlantique de Trump. 
Oui, les différences entre les deux personnages sont profondes. 
Mais, comme on le dit parfois, ces deux personnages se font du bien. 
Mais, les différences sont bien là. 
Les personnages secondaires leurs font bien sentir cette différence : l'ex-époux de Lucy, la mère de Joseph, leurs amis respectifs,...

Toute l'histoire se résume en ces quelques mots et je vous avoue que, pour une fois, je suis assez mitigée sur ce roman de Nick Hornby.
J'ai l'impression que l'histoire ressasse sans cesse les mêmes problématiques sans jamais avancer d'un pouce. 
Ce qui m'a un peu lassé à certains moments. 
J'aime toujours le fait que l'écrivain anglais mette des touches d'actualités dans ces livres. Nick Hornby offre un regard intéressant sur le pourquoi du brexit. 
J'aime beaucoup sa manière de montrer que ce vote a séparé les britanniques. Des britanniques qui pourtant se ressemblent mais qui ont des espoirs différents sur l'avenir de leur nation. 
Le côté satire sociale du livre m'a bien plû. Beaucoup plus que la romance qui est, comme je l'ai dit précédemment, un peu trop poussive à mon goût. 

Je suis, donc, assez mitigée sur cette lecture. Certainement parce que j'en attends toujours beaucoup de Nick Hornby et que cette fois, cela m'a laissée un goût de trop peu.

Commentaires

  1. Un retour sur le brexit, ça m'intéresserait bien ! J'hésite un peu vu ton avis mitigé. As-tu d'autres livres à me conseiller de l'auteur stp ? Je ne l'ai jamais lu !

    RépondreSupprimer
  2. bonjour, comment vas tu? je ne connais pas cette auteure. merci pour la découverte. passe un bon vendredi et à bientôt!

    RépondreSupprimer
  3. Un auteur que je souhaite découvrir, car tu m'as déjà tenté avec d'autres de ses livres (Vous descendez ? par exemple), mais je passe mon tour pour celui-ci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je suis un peu mitigée. Je n'ai peut-être pas tout compris puisque je l'ai lu en VO mais je le trouve pas si intéressant.

      Supprimer
    2. Je suis assez déçue, je ne te le cache pas. Vous descendez était vraiment mieux.

      Supprimer
  4. C'est dommage que tu sois mitigée par ce livre alors que tu aimes ce que fait l'auteur d'habitude. En tout cas, j'ai beaucoup entendu parler de Nick Hornby :)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Nymphéas noirs

Derrière les fenêtres du Bridgeport Inn

Hadès et Perséphone : A touch of malice [Tome 3]