Les chroniques de Fogas : Le Retour du Parisien [Tome 2]

 

Julia Chapman

avis critique résumé photo covuerture café image chronique littéraire résumé Robert Laffont avis

Bien mieux !

Je vous avais parlé du premier tome des Chroniques de Fogas, et , je vous disais que j'avais trouvé que ce premier tome manquait de pep's et même qu'il était un peu ennuyeux.
Et, je finissais même ma chronique en vous disant que je ne lirai, peut-être, pas le deuxième tome de cette série. 
Eh bien, comme vous le voyez, j'ai changé d'avis puisque j'ai emprunté ce deuxième tome à la bibliothèque et que je l'ai beaucoup apprécié. 

Nous nous retrouvons, donc, dans le petit village de Fogas. Nos habitants vivent dans le plus grand des calmes (ou presque).
Comme nous l'avons vu dans le précédent tome, l'auberge, une grande solidarité les lie. Et, même si les disputes sont légions, les habitants ne se fâchent jamais entre eux. 
On peut, donc, dire que tout va bien dans le meilleur des mondes. 

Ou, presque !
Josette, qui s'occupe de son épicerie, seule, depuis le décès de son époux voit avec horreur revenir le neveu de ce dernier. 
Pourquoi avec horreur ? Parce que son neveu, Fabian, est devenu un Parisien (quelle horreur) et qu'en plus il a vendu son âme à la finance. Il travaille là-dedans et ne s'intéresse qu'aux chiffres. Enfin, Fabian est héritier d'une bonne partie de l'auberge. 
La faute à un testament jamais rédigé et aux héritages passées. 
Et, à peine, Fabian arrivé que Josette croit voir ses pires craintes réalisées. Fabian veut tout changer et tout rentabiliser. 
Mais, Josette a du caractère et ne compte pas se laisser faire. 
De notre côté, en apprenant à connaître Fabian, on se demande si Josette a raison de se méfier autant de lui.

J'ai beaucoup apprécié ma lecture du Retour du Parisien.
Tout d'abord, je trouve que le personnage de Fabian est très bien écrit. On croit voir arrivé le stéréotype du parisien qui se sent supérieur aux "provinciaux" mais il n'en est rien. Le personnage est beaucoup plus profond et mieux écrit que cela. 
J'ai beaucoup aimé retrouvé tous les personnages secondaires du livre précédent. Ils sont drôles et rafraîchissants. 
Ils aiment se mêler de tout : on prend vraiment plaisir à lire leurs interactions. Il y a une petite romance qui ne gâche rien à la lecture et qui contentera tous les cœurs d’artichaut (et, j'en fais partie).

En bref, ce deuxième tome est une excellente lecture et je l'ai vraiment adoré !

Envie de lire Les chroniques de Fogas ? 

Commentaires

  1. Ah super de voir que tu as quand meme tenté le deuxième et que finalement ça a été en plus une bonne surprise !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais, oui, je me suis laissée emporter par le 2e tome ! Beaucoup moins plan-plan que le premier !

      Supprimer
  2. bonsoir, comment vas tu? je ne connais pas cette série. merci pour la découverte. passe un bon week end et à bientôt!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou, je vais bien et toi ? Si tu as l'occasion, tu peux commencer par le tome 2 bien meilleur que le premier tome je trouve.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Cet été-là

Les jeux des garçons

Nid de guêpes