Journal d'une suffragiste

 

Hubertine Auclert

avis crititique résumé photo couverture image photo portrait folio histoire

Nécessaire

Dans cet essai, Nicole Cadène a réuni le journal d'Hubertine Auclert et ses textes écrits dans divers journaux afin de défendre la cause des femmes et surtout leur droit de vote.

Hubertine Auclert, née en 1848 et morte en 1914, s'est battu pour que les femmes obtiennent le droit de vote. 
Droit de vote qui ne leur sera accordé que trente ans après sa mort. Pour l'anecdote ou pour que vous compreniez qui était Hubertine Auclert, cette dernière avait voulu entrer au couvent, mais, les religieuses n'ont pas voulu d'elle. 
Trop passionnée certainement. 
Hubertine Auclert a, par la suite, trouvé sa voie. Elle écrira. Son propre journal dont nous avons, donc, des extraits. 
Mais, elle écrira surtout pour des journaux. 
Argumentant sans cesse en faveur du droit des femmes. Montrant que la fête nationale, par exemple, ne permet que de fêter les hommes et non les Hommes avec un grand H. 
Hubertine Auclert est une passionnée. 
Pourtant méconnue. 
Pour ma part, je ne la connaissais pas avant de découvrir ce livre dans les rayonnages de la bibliothèque municipale que je fréquente. 
Je ne sais pas ce qu'il en est pour vous, n'hésitez-pas à me le dire, d'ailleurs. 

Nicole Cadène, dans ce livre, nous conte aussi sa découverte de ce journal. Eh oui, les photocopies de ce journal avaient longtemps disparu de la bibliothèque où elles étaient censées être. 
À chaque fois, que Nicole Cadène allait dans cette bibliothèque (la bibliothèque historique de la ville de Paris, pour ne pas la citer) et demander aux bibliothécaires si ils avaient retrouvé ces photocopies. On lui a répondu par la négative jusqu'en 2018. 
En 2018, une bibliothécaire avait retrouvé dans le fonds des archives ces photocopies et les avaient cataloguées. 
Enfin, Nicole Cadène pouvait se pencher dessus. 
Et, enfin, elle a pu nous livré les extraits qu'elle a déchiffré. 

Oui, l'histoire de ces photocopies m'a passionné, elle-aussi. Parce-que, tout d'abord, je suis bibliothécaire et que j'ai aimé la la manière dont Nicole Cadène a montré nos problèmes quotidiens. Je ne parlerai jamais assez de la nécessité d'avoir des bibliothécaires qualifiés et de les reconnaître à leur juste valeur. 
Oui, je prêche pour ma paroisse. Mais, il ne faut pas oublier que nos bibliothèques municipales ou universitaires recèlent de trésors non exploités et que nous avons besoin de temps et de personnel suffisamment qualifié aux signalement et à la conservation de nos documents les plus anciens. 

En bref, j'ai beaucoup aimé lire Journal d'une suffragiste. J'ai autant aimé le fond que la forme. Découvrir cette grande femme. Et, lire l'histoire de cette archive. 
Je ne peux que vous recommander ce livre si vous avez envie de découvrir l'histoire d'une femme trop méconnue qui s'est battue pour nous.

Commentaires

  1. Ta chronique donne envie de se pencher sur ce roman ! Je ne le connaissais pas du tout, merci pour la découverte :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un essai hyper intéressant je trouve et il se lit très vite. Je recommande.

      Supprimer
  2. J'avoue que tu me donnes très envie de découvrir celui-ci !

    RépondreSupprimer
  3. Voilà qui pourrait vraiment bien me plaire, merci pour la découverte !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense qu'il te plaira oui ! Et, que tu pourras le trouver facilement en bibliothèques.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Sœurs de sable

Frangine

La saga des Cazalet : Nouveau départ [Tome IV]