Mes mauvaises pensées

 

Nina Bouraoui

avis résumé raté chronique littéraire journal intime inintéressant stock résumé

Raté

Mes mauvaises pensées raconte l'histoire de Nina chez le Psy. 
Chez le psy, Nina déballe sa vie assise sur un divan. 
Elle raconte sa famille, ses angoisses, ses espoirs. Elle raconte sa vie.

Le livre est composé d'un seul tenant. C'est le flot des pensées de Nina Baraoui. Si je l'osais, je copierais Mallarmé pour dire qu'il s'agit d'un "flot sans honneur de quelque noir mélange" tant il n'y a pas d'histoire dans ce roman.

Aucune histoire. 
Seulement un déversement de toutes les petites frustrations de Nina dans son quotidien et avec sa famille.

Pourquoi prendre, à témoins, les lecteurs pour cela ? Je l'ignore. 
Comme je le disais, la structure du livre n'aide pas à le rendre captivant : aucun paragraphe, aucun alinéa.
Juste des phrases. Justes des pensées, comme l'indique le titre. 

Des pensées qui ne nous concernent pas et qui, du coup, ne m'ont pas intéressé. Je me suis demandée, à plusieurs reprises, si je ne devais pas tout simplement le refermer plutôt que de m'en infliger la lecture. 
Je l'ai continué mais j'en ai vraiment trouvé aucun intérêt.

Je sais que je suis très dure dans ma critique mais j'ai eu l'impression, tout au long de ma lecture, que mes mauvaises pensées était un simple caprice d'une auteure égocentrique. 
Je ressors, donc, plus que déçue de ma lecture et je ne pense pas retenter cette auteure dans le futur proche.

Commentaires

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Ma vie de lectrice en Gifs : Quand je relis Persuasion

Jane, un meurtre suivi d'Une partie rouge

Dôgen : maître Zen