Souviens-toi

 

Mary Higgins-Clark

résumé avis critique couverture image couverture avec maison et tempête dessus avis roman policier maison hantée

Excellent

Menley et Adam sont les parents d'une petite Hannah et viennent de s'installer dans une maison, qu'on dit hantée, à Cape Cod. 

Menley et Adam profiteraient certainement sereinement de leurs vacances si ils n'avaient pas connu, il y a qulques, un drame qui a mis leur couple en péril. 
Car, avant d'avoir Hannah, Menley et Adam étaient les heureux parents de Bobby.
Malheureusement, pour eux, Bobby a été victime d'un accident de train et est mort. 
La tragédie hante toujours Menley.

Cette dernière culpabilise et ne parvient pas à faire son deuil. 
Elle est même victime d'hallucinations. 
Adam n'est, donc, pas toujours convaincu que la santé mentale de son épouse soit au top. 
Pour dire la vérité, il a même peur parfois de laisser Menley seule avec son bébé. Il a peur que Menley ait une crise pendant ses absences. 

Et, des absences, Adam va en avoir.
Car, il a décidé de défendre un jeune homme accusé au mieux, de négligence et au pire de meurtre sur la personne de son épouse Vivian. 
Scott, c'est le nom du jeune homme, venait d'épouser une jeune héritière Vivian. Riche. Très très riche. Vivian a souvent été vu comme le vilain petit canard de sa famille et c'est, pour cela, qu'elle s'est mariée sans en parler à ses parents et sans faire de contrat de mariage. 
Aussi, lorsque Vivian, navigatrice émérite, meurt en mer à cause d'une tempête pourtant prévue, les gens commencent à jaser. 
Scott hérite de tout et on ne peut que penser que quelques semaines de mariage et devenir veuf, et riche, c'est suspect. 
Adam, lui, est persuadé de l'innocence du jeune homme. 
Pour lui, le décès de Vivian est accidentel et il fait le parallèle avec la mort de son fils, accidentelle elle-aussi...
Mais, est-ce si sûr ?

Pendant ce temps, Menley essaie de s'occuper de sa fille tout en essayant de se requinquer. Mais, ses cauchemars la reprennent, et, les histoires autour de la maison qu'elle et Adam ont loué lui font un peu tourner la tête. 
Il parait que cette maison serait hantée...
Une histoire d'épouse adultère, d'enfant enlevé et d'époux ne croyant pas sa femme. 
Une histoire qui fait echo à celle de Menley et Adam.


J'ai adoré ce livre. Vraiment, je trouve que Mary Higgins-Clark était au sommet de son art lorsqu'elle l'a écrit. 
Il y a tout ce que j'aime dans ce livre : des histoires d'héritages, une riche héritière, une maison hantée, des légendes et des histoires inventée et vous ajoutez à cela des personnages très sympathiques qu'on aime immédiatement et vous aurez Souviens-toi. 
Le livre est bien écrit, il est haletant. 
On n'a pas envie de le lâcher lorsqu'on l'a commencé.
Souviens-toi est une jolie réussite. 
Je l'ai vraiment beaucoup apprécié et j'ai adoré retrouver la Mary Higgins-Clark que j'ai tellement aimé. 

Mon coup de gueule s'adressera donc surtour à l'éditeur chargé de la traduction française. Souviens-toi est la traduction de Remember me. Titre qui prend son sens, en version originale, puisque la maison de Menley s'appelle Remember mais qui perd tout son sens en français. Je trouve cela un peu dommage de voir une traduction littérale qui nous fait nous demander, en tant que lecteur, le livre a été correctement lu par la maison d'édition...

Commentaires

  1. Mince c'est vraiment dommage pour la trad...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, ce n'est pas compréhensible ce choix de titre ...

      Supprimer
  2. C'est dommage pour la traduction.. J'essaierai de le lire en VO alors ^^

    RépondreSupprimer
  3. J'avoue que c'est vraiment dommage pour la traduction :/
    Le pire que j'ai vu, c'est un personnage qui s'appelle Summer dans les deux premiers tomes et dans le dernier, elle s'appelle Eté 😑

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ;p Pardon mais cela m'a fait rire... Quelle est la série avec ce personnage Summer / Ete ? Parfois, on se dit qu'il n'y a vraiment aucun suivi et aucune relecture. C'est franchement décevant pour des livres édités.

      Supprimer
  4. Je n'ai jamais lu MHC. Je note.
    Passe une belle semaine, bisettes

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Ma vie de lectrice en Gifs : Quand je relis Persuasion

Jane, un meurtre suivi d'Une partie rouge

Dôgen : maître Zen