Génération chimique

 

Mathieu Seadog

Génération chimique cover critique résumé photo couverture image chronique littéraire avis résumé service presse librinova partenariat librinova 

Actuel

J'ai reçu ce livre numérique de la part des éditions Librinova. Une nouvelle fois, je les remercie de leur confiance et je renouvelle mes remerciements pour ce service presse.
 
Le personnage principal de ce livre est un jeune homme, banquier de son état, qui vu de l'extérieur "a tout pour être heureux". 
Mais, si vous lui disiez cela au début du roman, le jeune homme montera certainement les yeux aux ciels car si il a un appartement, un métier, une copine, le personnage principal de notre histoire n'est pas heureux.
 
En réalité, tout ce quotidien l'ennuie. 
Il semble être un fantôme dans ce monde. vous connaissez la chanson : Métro, boulot, dodo. 
Les jours de la semaine se succèdent sans que ce personnage ne vibre. 
 
Par contre, lorsque le week-end arrive, tout change. 
Lui et sa copine vont faire la fête dans des endroits connus de quelques "privilégiés". 
Des endroits où l'alcool coulent à flot et où on peut s'acheter de l'ecstasy comme on s'achèterait une baguette de pain.
Eh oui, lassés de leurs semaines de travail, le couple veut enfin vibrer et être heureux et ce bonheur semble se cacher, pour eux, dans les cachets qu'ils s'enfilent dans ces soirées. 

Mais, le personnage va le découvrir, à force de jouer avec le feu, il va vite finir brûler. 

Que dire de ce livre ?
Tout d'abord, je l'ai trouvé bien écrit. Je l'ai trouvé aussi assez intéressant mais je me suis souvent demandée si ce livre était tout à fait pour moi.
Eh oui, ce roman raconte les pires choses qu'on peut faire sous l'influence de la drogue et il y a bien des passages choquants, dégoutants,...
Il y a aussi des histoires d'amitiés malsaines qui m'ont mises très mal à l'aise. J'ai, souvent, eu dû mal à comprendre le personnage principal. 
Il y a des scènes où je me suis demandée pourquoi il agissait ainsi et comment il pouvait rester ami avec un personnage en particulier.
Il y a tout un pan de l'histoire où je me suis demandée pourquoi je lisais un tel livre parce que cela me semblait trop malsain. J'ai, aussi, trouvé que tout ce qui se passait autour de la petite amie, Cloé, du personnage principal était assez mal traité. 
Encore une fois, on ne comprend pas les motivations des personnages. 
On ne voit pas pourquoi on nous inflige la lecture de ce qui se passe. Je n'ai pas compris, tout simplement.

Pour le reste, je redis que le livre a des qualités. On sent bien la descente aux enfers du personnage (même si on arrive pas tout à fait à compatir) et j'ai assez apprécié la fin de l'histoire car elle est bien vue.

En bref, le livre a des défauts qui viennent, je pense d'un manque de profondeur de certains personnages, mais il se lit bien et soulève des problématiques actuelles, ce qui est appréciable.
 

Commentaires

  1. Ce livre me parle parce que ce que tu dis du personnage principal me fait penser dans les grandes lignes à un ami. Je serais curieuse de le lire du coup.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, du coup, je suis désolée pour ton ami. Je comprends que tu sois curieuse de cela. Moi, je me suis dit qu'il n'était pas forcément pour moi.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Sœurs de sable

Frangine

L'amitié est un cadeau à se faire