La danse du temps

 

Anne Tyler

avis critique résumé critique de image couverture avec deux enfants

Beaucoup de longueurs

Je vous ai beaucoup parlé d'Anne Tyler ces dernières années. Je l'avais découvert avec sa réécrituqe de la mégère apprivoisée de William Shakespeare et je l'avais, par la suite, beaucoup appréciée dans ces divers romans.

Anne Tyler prend souvent des personnages pour nous les faire évoluer de leur jeunesse à leur vie de retraités et La danse du temps, comme le laisse deviner son titre traduit, ne fait pas exception à la règle. 

Nous retrouvons, donc, Willa, petite fille, tentant de vendre des barres chocolatées pour son école avec une amie. 
Nous découvrons, par la suite, sa relation à sa soeur. Nous votons que sa mère, une comédienne de théâtre, aime particulièrement faire tourner son père en bourrique et n'hésite pas à quitter le domicile familiale des jours entiers sans dire au revoir à ses filles juste parce qu'elle est en colère.
Nous voyons son père, un peu déboussolé par cette femme lunatique, qui essaie de faire de son lieux et qui semble l'aime profondément. 

Puis, nous voyons Willa grandir. 
Elle devient une jeune étudiante amoureuse d'un garçon qui a quelques années de plus qu'elle et qui veut déjà l'épouser. 
Nous voyons Willa tiraillée entre son amour pour ce garçon et son envie de réussir sa vie professionnelle...

Puis, nous découvrons une Willa retraitée qui va avoir une mission très spéciale à accomplir...

Comme vous le voyez, Willa est, donc, au centre de cette danse du temps. 
J'ai plutôt apprécié ma lecture mais et c'est un grand mais. 
Mais, je crois que si ce n'était pas Anne Tyler qui l'avait écrit, j'aurais été beaucoup plus dure envers ce roman.
En effet, il y a beaucoup mais alors beaucoup de longueurs. Anne Tyler ne prend pas non plus toujours la peine de nous dévoiler le pourquoi du comment des évolutions de la relation de Willa avec les autres.
On passe d'une situation à une autre sans vraiment comprendre ou pouvoir deviner ce qui a pu se passer.
C'est particulièrement flagrant sur la relation entre soeurs. 
Et, c'est souvent un peu dommage. 
Willa est un personnage sympathique et on aimerait, par exemple, comprendre ce qui a pu se passer dans sa vie maritale mais Anne Tyler ne nous le dit pas. Elle use et abuse des ellipses et nous perd, donc, parfois. 
Et, parfois, c'est le contraire. 
Elle s'apesantit sur des situations anecdoctiques (voires ubuesques) et nous ne comprenons pas pourquoi nous lisons cela. 

Pour conclure, la danse du temps est un roman sympathique à lire mais un roman qui reste bien anecdoctique dans la bibliographie d'Anne Tyler (selon moi).

Commentaires

  1. Je ne connaissais pas ce livre, mais j'ai bien envie de le découvrir, enfin surtout ce que fait Anne Tyler.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une auteure que j'aime beaucoup. Là, j'ai trouvé que le livre était un peu moins réussi que d'autres mais je ne peux que te recommander de la lire.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Ma vie de lectrice en Gifs : Quand je relis Persuasion

Jane, un meurtre suivi d'Une partie rouge

Dôgen : maître Zen