Le coeur des amazones

 

Géraldine Bindi et Christian Rossi 

BD avis critique photo planche image couverture bande dessinée mythologique

Un peu déçue !

Voici une bande dessinée qui m'a attirée grâce à son titre et à sa couverture. J'adore la mythologie. J'aime beaucoup découvrir et redécouvrir les histoires de l'Odyssées et de l'Iliade. 
Pour moi, c'est un régal d'en apprendre pus sur ses (anti)héros bourrés de défauts. Eh oui, souvenez-vous que Hercule a été, avant tout, puni pour avoir tué femme et enfants , qu'Athéna a changé une tisseuse en araignée par jalousie et qu'Achille a boudé pendant une partie de la guerre de Troie  parce qu'on lui avait "volé" son esclave.
 
Quand j'ai vu une bande dessinée centrée sur les amazones, j'étais donc enchantée mais j'avoue ressortir de ma lecture assez déçue par cette bande dessinée.
 
planche mythologie BD avis critique résumé

 

Ces amazones vivent cachées non loin du siège de la célèbre guerre de Troie. Parfois, elles se défoulent sur les combattants et pas de jaloux : elles tuent dans les deux camps, ramènent des prisonniers et laissent les blessés pour morts.
 
Que font-elles de ces prisonniers ?
Et bien ces mâles athlétiques vont leur servir d'esclaves sexuels pendant toute une semaines. Elles veulent être fécondées et ont interdiction de s'attacher à un seul de ces humains. 
Les hommes passent donc entre les mains de chacune des femmes qui ont "le droit" d'être fécondées.
 
planches avis critique résumé image mythologie guerre de troie

Et là, est un peu le problème de cette BD...
La société des amazones semblent être si cruelle que nous ne pouvons nous attacher aux personnages. Comment avoir pitié d'une reine qui risque de voir tuer son fils alors que quelques pages plus tôt, elle ne fait rien pour sauver le fils d'une autre amazone ?
Comment avoir pitié d'une femme qui tombe amoureuse d'un esclave alors qu'elle en à tué des dizaines auparavant ?
 
Et, je ne parle pas des scènes interminables d'orgies... Je n'aime pas beaucoup les scènes sexuelles dans les romans car je trouve qu'elle frise souvent le ridicule mais en bande dessinée, je trouve que ces scènes sont d'une bêtise sans nom...
On a des hommes un peu lourdauds qui disent qu'ils auraient aimé se faire prisonnier auparavant et des femmes qui se battent pour ces hommes comme des animaux alors même que leur leitmotiv et de ne plus se faire dominer par les hommes.
Cela donne beaucoup de scènes complètement grotesques.
 
En bref, vous le voyez, pour moi le cœur des amazones n'est pas vraiment une réussite car le message de la BD est complètement brouillé, et parce que les personnages  (hommes ou femmes) ne sont jamais attachants...
C'est vraiment dommage car je pense qu'avec un tel sujet, les auteurs auraient pu rendre cette Bande Dessinée vraiment intéressante et agréable à lire !

Commentaires

  1. Ah mince, dommage pour celui ci du coup

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je n'ai pas accroché à cette BD qui avait pourtant tout pour me plaire !

      Supprimer
  2. C'est vraiment dommage... J'aime bien les histoires qui réécrivent les mythes alors j'étais vraiment intriguée par cette BD, surtout que j'ai rarement vu des livres parler des Amazones. Ce que tu dis me refroidis un peu.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te comprends. J'adore la mythologie aussi. Je viens de finir :Ulysse, les chants du retour (une BD de Jean Harambat) et cette fois j'ai adoré. Je te la recommande si tu ne l'as pas lue.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Maudit Karma !

Ma vie de lectrice en Gifs : Quand je lis la romance presque parfaite d'une accro à Noël

Numéro 11