Lady Killer : À couteaux tirés [Tome 1]


Joëlle Jones et Jamie S. Rich


tome un bande dessinée lecture planche découverte bdthèque idéale

Superbe !

Eh oui, je continue ma découverte de différentes bandes dessinées.
En voyant la couverture ci-dessus, vous comprendrez peut-être ce qui m'a conduit à vouloir l'emprunter et à vouloir la lire immédiatement.
J'ai beaucoup aimé cette couverture qui joue avec les codes des années cinquantes et avec ceux du thriller.
Je vous en donne un autre exemple ici :

Bdthèque image couverture pub année 50 thriller


Après avoir montré ces quelques planches, j'espère vous avoir donné envie de découvrir cette BD et avoir piqué votre curiosité.

En quelques mots, cette bande dessinnée présente une mère de jumelles mariée et heureuse en ménage.
Cette femme : Josie n'est pas une simple femme d'intérieur et son époux et ses filles ne se doutent pas que pendant ses heures de temps libre, Josie est une impitoyable tueuse à gages.

Josie ne de préoccupe pas de qui elle tue,... elle veut juste mener à bien sa mission.




Peu importe, qui elle tue...
Josie s'en moque.
Elle est payée et bien payée pour tuer et c'est ce qu'elle fait.

Pourtant Josie devrait se douter que ses "chefs" ne sont pas des gens tendres et qu'ils guettent le moindre de ses faux-pas !

J'ai adoré ce premier tome de Lady Killer.
Tout d'abord, j'ai été séduit par le dessin comme je vous l'ai dit en préambule.
On a les images de la parfaite ménagère des années cinquante qui se mèlent aux images de pin-up de cette même époque qui se mèlent aux images sanguinaires.
J'ai trouvé cela vraiment bien trouvé et très joli à voir !

Ensuite, l'histoire vaut aussi le détour.
Nous avons cette jeune femme qui tue et nous ne pouvons, poutant, pas nous empêcher de la trouver attachante malgré les premières planches qui la présente de manière effroyable.
Les péripéties s’enchaînent ensuite et nous sommes toujours dans l'ambivalence. Cette femme veut, à la fois, préserver sa famille et mener à bien ses missions...
Je ne peux pas trop en révéler mais la fin de ce premier tome nous donne l'eau à la bouche et je n'ai plus qu'une envie : découvrir le tome 2 !

planche pin up années cinquante thriller bd  publicité image



Commentaires

  1. Cette BD est intrigante donc pourquoi pas :)

    RépondreSupprimer
  2. Je ne connaissais pas du tout cette BD mais ta chronique a piqué ma curiosité ! La couverture est vraiment sympa et le dessin me fait un peu penser au générique de la série qui passe actuellement le jeudi sur M6 Why women kill

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je viens de commencer cette série ! Je n'avais pas fait le rapprochement (honte à moi ;p) mais maintenant que tu le dis c'est très vrai !

      Supprimer
  3. Je ne connaissais pas du tout, merci pour la découverte. La couverture me plaît bien aussi, tout comme l'histoire que tu présentes :)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Maudit Karma !

Ma vie de lectrice en Gifs : Quand je lis la romance presque parfaite d'une accro à Noël

Numéro 11