Intrusions


Joy Fielding


photo de couverture avis critique thriller fin surprenante roman à lire france loisirs

Un bon roman à la fin surprenante !


Terry, une infirmière quadragénaire, a décidé de re-louer le cottage qui se trouve au fond de son jardin. 
Elle hésitait pourtant... Il faut dire que sa précédente locataire est partie en pleine nuit laissant des impayés à Terry. 
Terry se fixe, donc, une règle : ne pas s'attacher à sa nouvelle locataire !

Mais, Terry va avoir bien du mal à tenir cette résolution avec cette nouvelle locataire : Alison. Cette dernière semble bien décidée à devenir amie avec Terry.
Et, malgré ses premières réticences, Terry tombe sous le charme d'Alison. Alison approche de trente ans, a été marié très jeune, et semble toute ouïe quand Terry se confie.
Trop peut-être ?

La pétillante Alison cache t-elle quelque chose ?
Terry commence à se le demander.

Et, Terry se le demande d'autant plus, qu'Alison a le don d’apparaître de manière impromptue dans sa maison.
Alors, qui est Alison ?
Et, pourquoi Terry a t-elle si souvent l'impression qu'Alison ment ?

Déjà méfiante, Terry reçoit, en plus, des appels anonymes et menaçants ?
Alison serait-elle la coupable ?

Eh bien, j'ai assez apprécié ce livre même si je lui ai trouvé, parfois, quelques longueurs... Au début, on a l'impression que la même scène se rejoue sans cesse : Alison fait quelque chose de bizarre, Terry se méfie puis se décide à lui en parler, Alison donne une excuse plus ou moins bonne et Terry réitère sa confiance à Alison.

J'avoue que certaines scènes m'ont un peu lassées à cause de cela.

Mais là où le livre est très fort, c'est que nous pensons deviner assez vite le secret d'Alison (alors que Terry ne voir rien) et on se dit que si c'est la grande révélation à la fin du livre, cela risque vraiment de tomber à plat pour nous !
Je me préparais, donc, à être assez déçue par le roman.
Mais, à une vingtaine de pages de la fin,... tout s'accélère et tout devient très surprenant ! J'ai adoré la fin et j'ai adoré me faire avoir par Joy Fielding !
C'est bien simple : à la fin du roman, j'ai relu certains passages pour saisir les indices laissées par l'auteure.
Et là, je dois bien l'avouer : c'était un coup de maître de la part de Joy Fielding !

Pour moi, c'est donc un très bon roman même si il souffre d'un manque de rythme au début de l'histoire.

Commentaires

  1. C'est difficile parfois quand le début d'un roman est lent comme ça mais contente de voir que tu as passé un bon moment !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je trouvais que ça n'avançait pas beaucoup mais j'ai beaucoup apprécié le final... qui rattrape pas mal le début du roman.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Maudit Karma !

Ma vie de lectrice en Gifs : Quand je lis la romance presque parfaite d'une accro à Noël

Numéro 11