Le journal de Claire Cassidy


Elly Griffiths

photo de couverture image roman policier contemporain lecture avis critique the times hugo thriller netgalley

Coup de cœur !

J'aime beaucoup les romans policiers et thrillers contemporains. C'est, donc, avec plaisir que j'ai découvert ce roman grâce au site Netgalley.

La première narratrice de l'histoire est Claire Cassidy. Nous la découvrons à travers le journal qu'elle tient et dans lequel elle écrit tous les jours.
Claire Cassidy a une quarantaine d'année, est divorcée et a une fille de 15 ans.
Il n'est pas surprenant de voir Claire écrire dans son journal : elle est professeure d'anglais dans un collège et dirige des ateliers d'écriture pour adultes.
Mieux, Claire est passionnée par un romancier dont elle essaie d'écrire la biographie : R. M. Holland. Cet auteur a écrit une nouvelle horrifique et habitait dans le collège où enseigne Claire. On dit même que le fantôme de son épouse hante encore les lieux.
Hélas, pour Claire Cassidy, sa meilleure amie et collègue : Ella vient de mourir.
Et, ce n'est pas tout : Ella s'est fait assassiner...

La deuxième narratrice de l'histoire est une policière de 35 ans : Harbinder Kaur.
Quand Harbinder a vu Claire pour la première fois, elle l'a détestée. Il faut dire que Harbinder et Claire sont très différentes.
Claire a la quarantaine et s'habille en vêtements coûteux. 
Harbinder a 35 ans et vit chez ses parents.
En plus, Harbinder soupçonne fortement Claire d'être l'assassin d'Ella.
Après tout, grâce à ce meurtre, Claire récupère la classe qu'elle voulait et dirigera la pièce de théâtre qu'Ella dirigeait auparavant.
A qui profite le crime ?
Harbinder est bien tenté de répondre Claire !

La troisième et dernière narratrice de ce roman est Georgia.
Et, Georgia ne sera certainement pas d'accord avec Harbinder puisque Georgia est la fille de Claire.
Georgia vit chez sa mère et va de temps en temps chez son père (qui a refait sa vie).
Georgia va au collège où sa mère enseigne et Georgia a un petit ami de 21 ans.
Ah ! Et Georgia a un secret : elle écrit elle-aussi.
Mais c'est quelque chose dont elle préfère ne pas parler à sa mère.
Son jardin secret !
Mais, il est bien probable que Georgia ait bien d'autres secrets....

Trois narratrices pour nous conter cette histoire qui flirte souvent avec le fantastique. C'est un côté que j'ai beaucoup aimé.
Le roman est très bien écrit et nous présente trois femmes au fort caractère.
J'avoue que je me suis bien fait balader entre les suspects possibles ou probables. 
On ressent une tension tout au long du roman et en même temps qu'on s'attache aux personnages, on commence à doûter de chacun d'entre eux.
Comme dans un roman d'Agatha Christie, chaque personnage semble avoir une bonne raison de tuer Ella.

Car, Ella n'a rien de l'ange blanc qu'on pourrait croire au premiers abords. la relation d'amitié entre Ella et Claire et d'ailleurs assez tumultueuse.

Elly Griffiths nous présente des personnages ni noirs ni blancs. Et, c'était vraiment un plaisir de lire ce roman.
La bonne idée est également l'histoire dans l'histoire puisque la nouvelle de R. M. Holland sert de fil rouge au roman. 
J'ai beaucoup aimé ce parti pris.

J'ai vraiment eu un coup de cœur pour cet excellent thriller.

Commentaires

  1. C'est carrément ma came.
    Je me le note, la couverture et ton avis m'ont séduite rapidement :)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Maudit Karma !

Ma vie de lectrice en Gifs : Quand je lis la romance presque parfaite d'une accro à Noël

Numéro 11