La meilleure façon de marcher est celle du flamant rose


Diane Ducret

Flammarion image photo de couverture avis critique flamant rose en couverture

Pas convaincue !

J'avais beaucoup entendu parler de Diane Ducret et de ce livre et je vous avoue qu'entre le titre et la couverture, j'avais très envie de le découvrir.

Malheureusement La meilleure façon de marcher est celle du flamant rose n'était décidément pas un roman pour moi.

Cela commençait bien : l'héroïne aurait dû toucher. Nous avons l'histoire d'Enaid une jeune trentenaire qui vient de se faire larguer.
Une fois de plus.

Suite à cette rupture, Enaid nous livre de petits bouts de son histoire et nous faisons d'incessants allers-retours entre passé et présent.

Et moi au milieu de tout ça ?
J'étais en train de me demander pourquoi Diane Ducret essayait de rendre son personnage aussi pathétique.
C'est bien simple : Enaid porte le poids du monde sur ses épaules. Sa mère l'a abandonnée. Son père l'a abandonnée. Ses grands-parents n'essaient pas de la comprendre. Elle subit un avortement très jeune. Son grand-père est malade. Sa mère est mourante.

Non, Enaid n'a pas de chance et non malgré tous les mésaventures qu'elle a vécu ou vit, je n'ai pas réussi à m'attacher à ce personnage.

En fait, j'ai eu l'impression qu'il n'y avait pas vraiment d'histoire dans ce roman. J'ai eu l'impression de lire les états d'âme d'un personnage et c'est tout.

Je n'ai vraiment pas accroché à ce livre.

Bien sûr, comme d'habitude, n'hésitez pas à venir défendre ce livre dans les commentaires ! Je suis toujours curieuse de lire vos avis.


Commentaires

  1. Mince dommage. C'est vrai que ça donne envie avec cette couverture et ce titre

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, n'est ce pas? Malheureusement, l'histoire, elle, ne m'a pas convaincu

      Supprimer
  2. Pour tout te dire, je l'ai lu, il y a quelques mois. Je ne suis pas capable de me souvenir de ce titre. Pourtant, j'y avais mis une bonne note... Comme quoi ^^

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Ma vie de lectrice en Gifs : Quand je relis Persuasion

Jane, un meurtre suivi d'Une partie rouge

Dôgen : maître Zen