Les années


Annie Ernaux


photo de couverture avis critique Gallimard

Le témoignage d'une époque !


Sur les conseils de Carole, Je me suis précipitée dans ma bibliothèque municipale pour emprunter des livres d'Annie Ernaux.
Je remercie Carole car je viens de finir deux livres de cette auteure et je les aimés tous les deux.

Je commence par le premier livre que j'ai lu : Les années. 

Dans ce livre, Annie Ernaux retrace toute une époque à travers des photos qu'elle nous décrit, des événements marquants, des passages de sa vie privée.

Certains écrivains parlent des autres pour parler d'eux ou mettent en scène des personnages qui leur ressemblent.
Annie Ernaux fait l'inverse.
Eh oui ! 
En parlant d'elle, Annie Ernaux nous parle toujours de nous. 

En lisant Les années, je me suis souvenue de choses racontées par mes parents. J'ai vécu par procuration une époque que je n'ai pas connue.
J'ai souri en lisant les anecdotes sur des émissions télévisées dont j'ai vu tant d'extraits lors d'émissions nostalgiques.

Puis, lorsqu'Annie Ernaux arrive aux années 1990, je me suis souvenue de moments de mon enfance : l'arrivée des ordinateurs dans mon école...
Je me suis rappelée comment j'appelais mes copines sur leur téléphone fixe : les heures de discussion jamais à l'abri d'oreilles.
Je me suis rappelée de toutes ces nouvelles technologies qui arrivaient et qui me semblaient si extraordinaires.

Je me suis rappelée aussi des années 2000 : le 11 septembre et l'élection de 2002. Deux séismes.

Annie Ernaux nous parle avec nostalgie de ces différentes époques.
Je me suis plongée avec beaucoup de plaisir dans ce récit qui en dit tellement sur nous, sur notre passé et sur notre futur.

Ce livre est un petit bijou que je recommande à tous. Annie Ernaux a une écriture fluide. Elle utilise des phrases courtes, efficaces.
Elle sait pointer les changements d'époques et la continuité de l'existence malgré tout.

Encore une fois, ce livre est une réussite. 

Merci Carole !

Commentaires

  1. Hello hello, contente que les livres d'Annie Ernaux te plaisent. Cela me donne envie de les relire.
    Bisous mon p'tit loup

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Carole, un grand Merci à toi. J'ai adoré ces deux livres. Je vais certainement en emprunter des autres bientôt.
      Bisous

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Nymphéas noirs

Derrière les fenêtres du Bridgeport Inn

Hadès et Perséphone : A touch of malice [Tome 3]