Il est grand temps de rallumer les étoiles


Virginie Grimaldi


photo de couverture avis critique fayard

Un roman sympathique !


Cela faisait très longtemps que j'avais envie de découvrir Virginie Grimaldi. J'ai entendu énormément de bien sur cette auteure et j'avais vraiment envie de lire un livre qui me mettrait de bonne humeur.
À la fin de ma lecture, je dois dire que la mission est plutôt remplie.

Le livre alterne entre trois points de vue :

  • Celui d'Anna qui a 37 ans qui est serveuse sur le point de se faire virer par son patron. Elle croule sous les dettes. Elle est mère célibataire et elle a dû mal à voir le bout du tunnel.
  • Celui de Chloé : la fille aîné d'Anna. Elle a 17 ans. Une envie folle d'être aimée par un garçon (n'importe lequel pourvu qu'il lui prodigue de la tendresse). Elle en veut à sa mère d'avoir quitté son père et fait semblant de ne pas voir que sa mère a d'énormes dettes.
  • Celui de Lily la fille cadette. Elle a 12 ans et déjà du caractère. Elle n'aime pas vraiment se mélanger aux autres enfants. Elle voit beaucoup plus de choses qu'elle ne le dit et fait déjà des cachotteries à sa mère.
Lorsque Anna se fait virer et que l'huissier la menace de saisirs ses biens, Anna a une idée folle : partir avec le camping-car de son père en road trip.
Les filles ne sont pas du tout ravies par cette décision.
Pas ravies au point de mettre en place un plan pour qu'Anna décide de faire demi-tour. Mais Anna n'est pas dupe...

Et lorsqu'elles feront la rencontre d'autres personnes au cours de leur voyage, les filles vont changer d'avis et les secrets vont enfin être révélés au grand jour.


Le gros point positif de ce roman est l'alternance des points de vue entre les trois personnages. J'ai beaucoup aimé voir les différentes situations à travers les yeux de ces trois filles.

La seule chose qui m'a fait un peu tiquer est la lourdeur lorsque c'était Lily qui écrivait son journal. Lily est un personnage adorable mais Virginie Grimaldi en fait des tonnes : Lily confond sans cesse les expressions et les mélange tout au long du roman. C'est drôle deux minutes. Très lourd à la longue.
De même Lily parle parfois très bien et parfois on a l'impression qu'elle a 5 ans. À un moment, elle dit que son nez a coulé rouge (à 12 ans on connait le verbe saigner je pense). Cela oscille sans cesse entre la fille intelligente et l'enfant qui ne sait pas parler et cela m'a un peu agacé pendant ma lecture.

Mais dans l'ensemble, j'ai aimé ce roman qui ne se prend pas au sérieux et qui nous offre de jolis moments. 

Commentaires

  1. Ma fille de 6 ans sait ce que veut dire saigné du nez, pour dire .... AHAH

    Bon celui là je ne l'ai pas encore lu mais comme j'adore cette auteure, il va y passer un jour :D

    RépondreSupprimer
  2. Ah c'est une auteure dont j'entends beaucoup parler mais je n'ai jamais lu je dois bien avouer

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Maudit Karma !

Ma vie de lectrice en Gifs : Quand je lis la romance presque parfaite d'une accro à Noël

Numéro 11