Une sirène à Paris


Mathias Malzieu


photo de couverture avis critique déception Albin Michel roman isbn 978-2-22643977-2

Un peu déçue !


J'ai lu deux romans de Mathias Malzieu avant celui-ci que j'avais beaucoup aimé. J'avais surtout adoré : Le plus petit baiser jamais recensé. Ce roman était tout en poésie. il y avait aussi énormément de trouvailles dans le vocabulaire.
Ce roman m'avait tout simplement : emporté.

J'espérais que cela soit également le cas avec ce roman : Une sirène à Paris !
L'histoire est assez poétique elle-aussi. En juin 2016, la Seine déborde et Gaspard trouve une sirène qu'il décide de ramener chez lui.
Gaspard va donc la mettre dans sa baignoire...
Le hic ?
Chaque homme qui écoute le chant de cette sirène tombe amoureux et meurt. La sirène le prévient : il va mourir.
Mais Gaspard préfère en rire... Son cœur a déjà été brisé. Il est donc immunisé au chant de cette sirène.

Je trouve l'idée de départ très bien. Et, je pensais que ce roman allait m'amener autant de poésie que les précédents mais je vous avoue que cette fois-ci... la magie n'a pas eu lieu.

Je suis restée assez hermétique à cette histoire de sirène. J'ai beaucoup aimé certains passages : en particulier celui où la sirène regarde La petite sirène mais je me suis ennuyée la plupart du temps pendant ce roman...

Pourquoi ? Même moi, je ne peux vous l'expliquer...
Au vue des commentaires élogieux concernant ce roman, je me demande encore pourquoi je ne l'ai pas autant apprécié que les autres.

Alors, si vous avez aimé ce roman, n'hésitez-pas à me le dire en commentaires ! Je suis curieuse de connaitre vos avis sur ce roman !

Commentaires

  1. Ah mince un peu dommage. J'avoue que j'étais bien curieuse de celui ci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, cela n'a pas marché pour Moi mais j'ai entendu beaucoup de critiques élogieuses dessus....

      Supprimer
  2. Dommage :( J'aime également beaucoup l'idée de départ. En espérant que la magie opère mieux avec moi...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, j'espère aussi et j'ai hâte de découvrir ton avis

      Supprimer
  3. Voila toute l'étrangeté et la beauté des livres : on ne sait jamais vraiment à quoi s'attendre ! On peut passer à côté d'un livre qui pourtant semble fait pour nous, tout comme un roman sur lequel on n'aurait pas misé un radis peut nous bouleverser !
    En tout cas, j'ai prévu Mathias Malzieu dans ma PAL d'été avec Journal d'un vampire en pyjama ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, j'ai très envie de le lire aussi. J'espère qu'il te plaira.
      Je suis d'accord avec toi. J'ai eu des coups de coeur sur des livres que j'ai lu complètement par hasard.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

The Ink Black heart [Tome 6]

Nymphéas noirs

Trois vies par semaine