La vie sans mode d'emploi : Putain d'années 80 !


Désirée et Alain Frappier


Photo de couverture mauconduit avis critique roman graphique

Une plongée dans les années 80 !


Vous l'avez sûrement remarqué en lisant mon blog : je lis très peu de bandes dessinées.
J'avoue que, mis à part, des relectures des albums de Tintin, je dois en lire une à deux par an et ne connais quasiment aucun auteur de bandes dessinées.

C'est, donc, en disant clairement que je suis une néophyte en la matière que je vais vous donner mon avis sur ce roman graphique.

Mon avis est plus que positif sur cette bande dessinée. Elle raconte "la montée" de Désirée, jeune costumière, à Paris. Elle est alors pleine d'espoirs (et de naïveté ?).
La première planche montre l'élection de François Mitterrand que Désirée vit comme un grand changement. Elle est dans l'espérance d'un monde meilleur et d'une vie meilleure que celle qu'elle a alors.

Désenchantement encore...

Elle va faire la rencontre d'un homme et assez rapidement tomber enceinte. Désirée va faire le choix d'élever sa fille... quasiment seule...
Et élever un enfant dans un petit studio sans beaucoup de revenus... 

Désenchantement toujours.

Ce roman graphique raconte donc la traversée de Désirée dans les années 1980. En se racontant, elle raconte la jeunesse de l'époque !

J'ai adoré voir cette période dans son regard. Même si je parle beaucoup de désenchantement, Désirée ne tombe jamais dans le pathos. On voit son quotidien, la révolte de la jeunesse, les événements marquants.

Il y a énormément de jolies planches dans ce roman graphique. J'ai beaucoup aimé les planches où les paroles d'une chanson résume une époque (et oui, on connaît tous les chansons des années 80) :


J'ai trouvé ces planches bien vues et très bien faites. En un peu plus de cent pages, nous nous retrouvons vraiment plongé dans la France des années 80 et cela a vraiment été un plaisir de lire cette bande dessinée.
Je la recommande à tous !



Commentaires

  1. C'est toujours vraiment sympa de temps en temps et je ne connaissais pas celle ci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'en lis très peu et à chaque fois que j'en lis une je me dis qu'il faut que j'en lise plus ;p

      Supprimer
  2. Je ne connaissais pas non plus mais je note ce titre pour voir si je peux le trouver à la médiathèque de ma ville. J'apprécie de plus en plus les romans graphiques, genre littéraire que je lisais peu auparavant :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'en lis vraiment très peu. J'ai vu que tu en lisais pas mal en ce moment, et je me suis notée quelques titres grâce à tes chroniques ;p

      Supprimer
  3. Pourquoi pas. Merci pour la découverte :)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Cet été-là

Les jeux des garçons

Nid de guêpes