Clientèle


Cécile Reyboz


Photo de couverture avis critique roman Actes Sud isbn 978-2-330-09242-9


Un bon moment !


Toujours avide de découvrir des auteurs que je ne connais pas, j'ai emprunté ce roman qui se trouvait lui-aussi en bonne place dans les nouveautés acquises par la bibliothèque municipale que je fréquente.

Dans ce roman, une avocate spécialisée dans le droit du travail nous raconte le défilé de ses clients. 
Dans ce genre de romans qui nous raconte des tranches de vie en quelques pages vues par un regard extérieur et professionnel, il y a du bon et du beaucoup moins bon !

Dans ce cas précis, j'ai été contente de ma lecture. Ce n'est certes pas un roman que je garderais en mémoire pendant des années et des années mais j'ai passé un bon moment de lecture et je n'en demandais pas plus.

L'avocate va rencontrer ou parler au téléphone à de potentiels clients qui ont besoin de ses services. 
Il y a les clients qui ne sont pas forcément très sympathiques et qui ne sont souvent pas dans leurs bons droits et qui pensent que l'avocate est la solution magique qui doit résoudre tous leurs problèmes. (Ils ont peut-être un peu trop lu John Grisham.)

Il y a les clients qui n'ont pas envie de se lancer dans de si longues procédures. Et là, l'avocate montre vraiment un regard acéré sur son métier et c'est plutôt plaisant à lire.

Il y a les clients touchants dont on ne voudrait que le bien mais encore une fois la vie n'est malheureusement pas toujours rose pour tout le monde.

Il y a les clients que l'avocate n'a même pas envie de représenter...

J'ai donc aimé ce roman : pas parce qu'il m'aurait appris des choses sur le droit du travail et sur les procédures de justice mais parce que Cécile Reyboz réussi à ne pas faire de l'avocate une personne au-dessus de tous qui jugeraient sans cesse les potentiels clients qu'elle a en face d'elle.
La bonne idée de ce roman est justement de montrer que cette avocate spécialisée est elle-aussi cliente dans d'autres situations. 
L'avocate n'est donc plus au-dessus de tous mais au contraire une personne touchante qui comprend les personnes qu'elle a en face d'elle.

Si vous avez envie de passer un bon moment avec un roman, je ne peux que vous recommander celui-ci. L'auteure ne se prend pas au sérieux, et, c'est un plaisir de le lire.

Commentaires

  1. l'idée est sympa, je trouve ça assez intéressant

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui ce n'est pas inoubliable mais on passe un bon moment !

      Supprimer
  2. Pourquoi pas...
    Pour se détendre entre deux grosses lectures =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est exactement ça : pas le livre de l'année mais un bon moment détente ;p

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Le tango du disparu (Roman graphique)

Mes mauvaises pensées

Hamish MacBeth dans : Petits crimes entre voisins [Tome 9]